Changer d'édition

Des perquisitions menées à l'aéroport de Francfort-Hahn
Grande Région 24.07.2020 Cet article est archivé

Des perquisitions menées à l'aéroport de Francfort-Hahn

Trois personnes se trouvent dans le viseur des enquêteurs.

Des perquisitions menées à l'aéroport de Francfort-Hahn

Trois personnes se trouvent dans le viseur des enquêteurs.
Photo: Andreas Arnold/dpa
Grande Région 24.07.2020 Cet article est archivé

Des perquisitions menées à l'aéroport de Francfort-Hahn

Aux côtés des enquêteurs fiscaux de Trèves, des employés du ministère public de Coblence ont mené l'enquête au sein d'un bâtiment de l'aéroport de Hahn jeudi. Des recherches visant à clarifier les accusations contre trois responsables de sociétés.

(ASdN avec dpa) - Après le départ de la compagnie aérienne Ryanair, voilà une nouvelle péripétie pour l'aéroport de Francfort-Hahn. Judiciaire, cette fois. Un porte-parole du ministère public de Coblence a annoncé vendredi que les autorités menaient actuellement une enquête, en collaboration avec le bureau des impôts de Trèves. 

Dans le viseur des enquêteurs, trois personnes, responsables de six sociétés opérant à l'aéroport de Hahn. Les perquisitions, menées jeudi, visaient à clarifier les accusations. Le silence reste toutefois de mise. Le «secret fiscal», ont ainsi expliqué les autorités, ne permet pas pour l'heure de dévoiler les détails de l'enquête. 


Erstflufg SAS Stockholm-Luxemburg Findel / Foto: Serge Braun
La crise plane au-dessus du Findel
Depuis lundi soir, le trafic des passagers de l'aéroport national est quasi à l’arrêt. Une mauvaise nouvelle alors que ce secteur ne cessait de progresser depuis dix ans. Par contre, les vols de fret restent maintenus pour assurer les approvisionnements des secteurs d’activité essentiels.

Cette nouvelle péripétie arrive alors que l'aéroport connaît déjà des difficultés. En 2019, celui-ci a subi une baisse du nombre de passagers et de fret. Par rapport à l'année précédente, le nombre de passagers a ainsi diminué de 28%, tandis que le transport de fret a souffert d'une baisse d'environ 4%. 

Et 2020 n'a pas arrangé les choses. Comme d'autres aéroports, Francfort-Hahn a souffert des arrêts des vols internationaux au début de l'année. Pour rappel, l'aéroport régional a été racheté par le groupe chinois HNA en 2016, qui a également repris, dans le cadre de cette transaction, les parts de l'État de Rhénanie-Palatinat. L'Etat allemand s'est néanmoins engagé à accorder une aide à l'investissement pour soutenir l'aéroport en crise.  

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le principal investisseur, le groupe chinois HNA, n'est plus en mesure de financer le fonctionnement de l'infrastructure allemande. De quoi envisager une fermeture plus vite que prévu...
Europas größte Billigairline Ryanair, der größte Kunde des Flughafens Hanhn, hat vor einiger Zeit seine dortige Basis aufgegeben.
Suite à la décision de la compagnie aérienne irlandaise Ryanair de délaisser l'aéroport allemand, se pose la question de la survie de ce dernier. Le fret pourrait constituer une planche de salut mais l'avenir s'annonce sombre.
ARCHIV - 13.04.2019, Rheinland-Pfalz, Lautzenhausen: Eine Gangway steht auf dem Rollfeld vom Flughafen Hahn. Weniger Passagiere und Fracht, ungünstige Rahmenbedingungen: Der Hunsrück-Flughafen Hahn kämpft mit Turbulenzen. Foto: Andreas Arnold/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Francfort-Hahn subit depuis un certain temps déjà, une diminution constante du trafic de passagers. La compagnie aérienne low cost délaissera l'aéroport allemand début novembre mais continuera de proposer ses services au Findel.
Europas größte Billig-Airline will zum 1. November seine Basis am Flughafen Hahn aufgeben.
La Commission européenne a validé jeudi le projet de l’Allemagne visant à recapitaliser le premier groupe de transport aérien européen. Celui-ci évite ainsi la cessation de paiement. Un coup de pouce toutefois contesté par la compagnie low cost Ryanair.
Aircrafts of German airline Lufthansa are seen at "Franz-Josef-Strauss" airport in Munich, southern Germany, on June 25, 2020, amid the novel coronavirus Covid-19 pandemic. - German airline Lufthansa was poised to clear a key shareholder vote on its nine billion euro ($10 billion) state rescue on June 25, 2020, boosted by the EU's green light and the last-minute backing of a billionaire investor who had the power to veto the plan. (Photo by Christof STACHE / AFP)
En 2015, l’entreprise de conseil britannique «Skytrax» a à nouveau réalisé une enquête auprès des passagers pour déterminer les meilleurs aéroports du monde. Dans la catégorie des aéroports accueillant moins de 5 millions de passagers par an, le Luxembourg se classe au 7ème rang mondial, soit un gain de deux places par rapport à 2014. 
L'aéroport de Luxembourg poursuit son ascension dans le classement de Skytrax. (Photo: Guy Jallay)