Changer d'édition

Dernières finitions sur la piste de l'aéroport Charleroi
Grande Région 2 min. 12.05.2021

Dernières finitions sur la piste de l'aéroport Charleroi

Selon le ministre wallon des Transports, la crise covid «a permis de renforcer les liens avec Ryanair, le partenaire historique de l’aéroport».

Dernières finitions sur la piste de l'aéroport Charleroi

Selon le ministre wallon des Transports, la crise covid «a permis de renforcer les liens avec Ryanair, le partenaire historique de l’aéroport».
Photo: AFP
Grande Région 2 min. 12.05.2021

Dernières finitions sur la piste de l'aéroport Charleroi

Marie DEDEBAN
Marie DEDEBAN
Lancés en mars 2019, les travaux d'allongement de la zone d'atterrissage et de décollage belge devraient s'achever dans les temps. «Une lueur d'espoir» pour la direction de la Société wallonne des Aéroports, suite à une baisse du trafic aérien en 2020 en raison du covid.

D'ici cinq mois, la piste de l'aéroport Charleroi-Bruxelles culminera à 3.200 mètres. Initié en mars 2019 cet allongement de 650 mètres «devrait s'achever dans les temps» soit en octobre prochain, ont indiqué les responsables du site en fin de semaine, lors de la visite du chantier du ministre wallon des Transports Jean-Luc Crucke.


Wi , Konsequenzen Lux-Airport und Luxair nach Coronakrise , Flughafen Luxemburg , Sars-Cov-2 , Covid-19 , Foto:Guy Jallay/Luxemburger wort
Le groupe Luxair en plein trou d'air
En 2020, les quatre branches du groupe aérien ont enregistré une perte nette de 154,9 millions d'euros à cause de la crise covid. Un chiffre notamment imputable à la baisse du transport de passagers.

Une bonne nouvelle aux yeux de Philippe Verdonck, directeur de l'infrastructure aéroportuaire. «Avec la piste actuelle, nous avons atteint certaines limites dans notre développement commercial», indique-t-il au journal Le Soir, en soulignant que ces mètres supplémentaires devraient permettre de «proposer des vols long-courriers».   

Cela représentera un bel avantage pour le terminal spécialisé dans les vols low cost, qui pourrait lui permettre de concurrencer d'autres aéroports de la Grande Région. «C’est bon pour le moral de tous et particulièrement pour celui des travailleurs qui trinquent depuis des mois maintenant», précise le directeur.

En effet pour tenir les délais, 40 ouvriers sont sur la piste «de jour comme de nuit, quand l'aéroport est fermé et qu'il n'y a pas de trafic», précise Nicolas Thisquen. Le président du comité de direction de la Société wallonne des Aéroports (Sowaer) révèle que les conditions météorologiques ont fait de ce chantier «un défi humainement difficile». 


La piste du Findel entame (enfin) son premier lifting
Six ans après l'annonce de la mise en oeuvre d'un chantier inédit dans l'histoire de l'aéroport, le gros des travaux débutera «la semaine prochaine», indique mercredi LuxAirport. Une opération de 150 millions d'euros qui doit se dérouler de nuit et s'étaler sur deux années.

D'autant que les ouvriers ont dû faire face à d'autres imprévus, comme l'assainissement de l'ancienne décharge qui s'est avérée être «trois fois plus importante que ne le laissaient penser les études préalables», selon Le Soir. Un contretemps qui a fait gonfler la facture, puisque le coût des travaux est passé de 35 à 42 millions d'euros.

Mais le vrai ennemi de ce chantier reste le covid. Outre les mises en quarantaine des ouvriers, la pandémie va également «retarder l'arrivée de nouvelles compagnies aériennes», dont l'installation à Charleroi était prévue pour la fin 2021, laisse entendre le directeur de Sowaer. 

L'extension de la piste ne devrait donc pas voir décoller de liaisons intercontinentales lors de son inauguration. Un coup dur pour le complexe aéroportuaire qui enregistre déjà une baisse de 85,8% du nombre de ses passagers, malgré le fait que la crise ait «renforcé les liens avec Ryanair, le partenaire historique de l’aéroport», selon le ministre wallon des Transports Jean-Luc Crucke.

Pour l'heure, Charleroi continue d'exploiter son tarmac déjà existant, tout en poursuivant ses travaux d'extension. Un véritable défi logistique que doit également relever cette semaine l'aéroport du Findel. En effet, les travaux de rénovation de la piste luxembourgeoise doivent commencer dans les prochains jours, selon Lux-Airport, société gestionnaire de l'aéroport. Prévus depuis 2015, les travaux nocturnes s'étaleront sur deux ans et ne devraient pas perturber le trafic passager, lui aussi durement impacté par la crise sanitaire.

 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Six ans après l'annonce de la mise en oeuvre d'un chantier inédit dans l'histoire de l'aéroport, le gros des travaux débutera «la semaine prochaine», indique mercredi LuxAirport. Une opération de 150 millions d'euros qui doit se dérouler de nuit et s'étaler sur deux années.
Le principal investisseur, le groupe chinois HNA, n'est plus en mesure de financer le fonctionnement de l'infrastructure allemande. De quoi envisager une fermeture plus vite que prévu...
Europas größte Billigairline Ryanair, der größte Kunde des Flughafens Hanhn, hat vor einiger Zeit seine dortige Basis aufgegeben.
La compagnie aérienne irlandaise annonce ce lundi une réduction de son activité lors des deux prochains mois. La compagnie à bas coût évoque une baisse des réservations en raison d'un regain de cas de covid-19 en Europe.
(FILES) In this file photo taken on March 23, 2020, Ryanair passenger jets are seen on the tarmac at Dublin airport. - Ryanair will cut by its September and October timetable by "20 percent" on weaker-than-expected demand following renewed travel restrictions in some European countries, the no-frills Irish airline said Monday, August 17. (Photo by Paul Faith / AFP)
Alors que l'aéroport du Findel voit son trafic considérablement réduit au premier semestre 2020, Ryanair annonce jeudi la reprise de onze lignes au départ du Luxembourg. Les résidents luxembourgeois se voient toutefois imposer de plus en plus de restrictions de voyage, non sans conséquences, notamment au regard des échanges de la Place avec la City.
WI,Flughafen Luxemburg,Findel.Luxairport, Foto:Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Francfort-Hahn subit depuis un certain temps déjà, une diminution constante du trafic de passagers. La compagnie aérienne low cost délaissera l'aéroport allemand début novembre mais continuera de proposer ses services au Findel.
Europas größte Billig-Airline will zum 1. November seine Basis am Flughafen Hahn aufgeben.
Sortie de piste d'un aéronef
Nuit compliquée pour tous les passagers qui devaient atterrir à l'aéroport de Luxembourg dans la nuit. Entre mardi soir 22 heures et mercredi matin 7 heures, la piste du Findel est restée fermée: un petit avion a fait une sortie de piste. Personne n'a été blessé.
La fermeture de la piste du Findel a entraîné de nombreux désagréments. Des passagers sont restés cloués à l'aéroport la nuit. A Luxembourg mais aussi Francfort-Hahn ou Liège par exemple.