Changer d'édition

La Rhénanie-Palatinat renoue avec davantage de libertés
Grande Région 2 min. 02.07.2021
Covid-19

La Rhénanie-Palatinat renoue avec davantage de libertés

Les boîtes de nuit peuvent accueillir jusqu'à 350 personnes dans le Land allemand.
Covid-19

La Rhénanie-Palatinat renoue avec davantage de libertés

Les boîtes de nuit peuvent accueillir jusqu'à 350 personnes dans le Land allemand.
Photo:dpa
Grande Région 2 min. 02.07.2021
Covid-19

La Rhénanie-Palatinat renoue avec davantage de libertés

Comme l'y autorise la loi, le Land allemand a procédé ce vendredi à de nouveaux allègements de ses mesures covid. La Sarre lui jalouse notamment la réouverture des boîtes de nuit.

(m.d. avec lrs et dpa) Comme ailleurs dans la Grande Région, la Rhénanie-Palatinat profite de l'amélioration de la situation sanitaire pour donner un peu plus de libertés à ses habitants. Ce vendredi, de nouveaux assouplissements sont ainsi entrés en vigueur dans le Land allemand: les clients peuvent se rendre au restaurant sans test, le personnel est dispensé de port du masque et les fêtes privées voient leur jauge maximale augmenter à 100 personnes.


La Rhénanie-Palatinat veut assouplir ses règles covid
La ministre-présidente du land allemand a l'intention d'autoriser la reprise du service en salle dans les bars et restaurants ou la tenue d'événements culturels jusqu'à 100 personnes. Une levée progressive des restrictions justifiée par l'amélioration de la situation sanitaire.

«Nous sommes également l'un des premiers Länder à rouvrir les bars et les discothèques», s'est réjoui auprès de l'agence de presse Mayence, Gereon Haumann, président de l'association d'hôtellerie et de restauration de Rhénanie-Palatinat (Dehoga). D'autant qu'en appliquant la règle des 3G (pour «Geimpfte, Getestete, Genesene») jusqu'à 350 personnes vaccinées, testées négatives ou guéries du covid, pourront aller se déhancher sur le dancefloor. 

Une réouverture que jalousent les tenants des boîtes de nuit en Sarre, le Land voisin n'ayant pas autorisé la reprise à ce jour.  «Il est incompréhensible que les clubs et les discothèques de Rhénanie-Palatinat soient autorisés à ouvrir s'ils disposent de systèmes de ventilation suffisants, mais pas en Sarre», a protesté Oskar Lafontaine, ancien Premier ministre et homme politique du Die Linke. 

En revanche, contrairement aux autres Länder, la Rhénanie-Palatinat ne renonce pas complètement à la limitation du nombre de clients par mètre carré de surface de vente. Le ratio d'une personne pour dix mètres carrés a été réduit de moitié à un client pour cinq mètres carrés. 

Les maisons closes peuvent également rouvrir, mais avec des conditions drastiques. Les professionnelles devront d'abord s'inscrire sur un registre pour être autorisées à rencontrer des clients , ce qui risque d'être «compliqué à mettre en pratique», souligne Nicole Schulze, membre d'une association représentant les intérêts des travailleuses du sexe. La réouverture arrive selon elle «beaucoup trop tard», plusieurs professionnelles étant déjà «passées à travers les mailles du filet» pendant la pandémie: faute d'aides, elles étaient forcées de se mettre dans l'illégalité.


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

La dernière étape du déconfinement progressif entre en vigueur ce mercredi dans l'Hexagone. Si le port du masque et la distanciation sociale restent de mise, les jauges sont revues à la hausse.
De nouveaux assouplissements de la loi covid sont entrés en vigueur dimanche, permettant aux habitants de la Belgique de profiter plus longtemps des restaurants ou d'assister à un concert sans masque en extérieur.
Illustration picture shows the first day of the Les Ardentes music festival in Liege, Thursday 04 July 2019. The 14th edition of the festival is taking place from July 4 to July 7 . Artists will perform on four different stages on the festival grounds. BELGA PHOTO JASPER JACOBS
Au vu de la situation sanitaire, le conseil des ministres a donné son feu vert pour assouplir les mesures covid. Les habitants du land allemand peuvent dès ce mercredi se détendre au spa, aller au cinéma ou déjeuner à l'intérieur des restaurants.
La ministre-présidente du land allemand a l'intention d'autoriser la reprise du service en salle dans les bars et restaurants ou la tenue d'événements culturels jusqu'à 100 personnes. Une levée progressive des restrictions justifiée par l'amélioration de la situation sanitaire.