Changer d'édition

Cafouillages dans les TER lorrains
Grande Région 16.12.2019

Cafouillages dans les TER lorrains

Les changements de quai annoncés n'ont finalement pas eu lieu, lundi, déroutant un peu plus des passagers déjà fatigués par les aléas de la grève.

Cafouillages dans les TER lorrains

Les changements de quai annoncés n'ont finalement pas eu lieu, lundi, déroutant un peu plus des passagers déjà fatigués par les aléas de la grève.
Photo : Alexander Abdelilah
Grande Région 16.12.2019

Cafouillages dans les TER lorrains

Alexander ABDELILAH
Alexander ABDELILAH
Alors qu’était annoncé le début de nouvelles perturbations ce lundi, avec changement de train obligatoire à Thionville, les TER continuent à circuler normalement. Si la bascule devrait avoir lieu le 1er janvier, la grève continue de perturber le réseau.

Ce n’était finalement pas le chaos annoncé. Si le nombre de trains en circulation entre Nancy et Luxembourg est toujours limité en raison de la grève des cheminots français, les changements de quais prévus en gare de Thionville ne sont pas venus ajouter du désordre. Pour autant, les ratés de communication étaient nombreux, côté français. 


Traffik, Bahn, Luxemburg Gare, Zug, Train, Foto Lex Kleren
Le patron des TER lorrains tape du poing
En visite en Moselle, ce mardi, le Président de la Région Grand Est a rappelé à la SCNF ses obligations de mieux gérer la circulation des liaisons transfrontalières.

La dernière campagne de communication de la SNCF, lancée avant le début de la grève, prévenait les passagers des changements qui s'annonçaient entre la Lorraine à Luxembourg : «Il va peut-être falloir jongler (un peu)». Lundi, c'est avec les annonces contradictoires de la compagnie française des chemins de fer que les clients devaient jongler. 

Ainsi, en gare de Metz, les «gilets oranges» chargés d’informer les passagers continuaient d’annoncer des changements de train en gare de Thionville, lundi matin. Et les panneaux d’affichage d’afficher certains trains comme terminant à Thionville. Ce n’est qu’une fois à bord du train que les voyageurs apprenaient que le TER dans lequel ils se trouvaient roulerait bien jusqu’à la gare de Luxembourg. 

«Nous avons décalé l'instauration des nouveaux trajets avec changement de quai au 1er janvier, en raison de la grève», finit par expliquer un agent ferroviaire à des frontaliers déroutés, en gare de Thionville.

Changement de quai ou non, les places sont chères en période de grève, ici en gare de Thionville.
Changement de quai ou non, les places sont chères en période de grève, ici en gare de Thionville.
Photo : Alexander Abdelilah

Des couacs en série qui ont tendu un peu plus l’atmosphère sur les quais des gares, alors que les passagers étaient invités à ne pas monter à bord de certains trains «en situation de saturation».   


Sur le même sujet

La SNCF tente de rattraper son retard
A trois mois de l'échéance fixée par le Luxembourg, la compagnie ferroviaire française continue d'équiper rapidement ses trains frontaliers du nouveau système de sécurité européen. Les voyageurs seront informés des changements à venir mi-novembre.
Le patron des TER lorrains tape du poing
En visite en Moselle, ce mardi, le Président de la Région Grand Est a rappelé à la SCNF ses obligations de mieux gérer la circulation des liaisons transfrontalières.
Traffik, Bahn, Luxemburg Gare, Zug, Train, Foto Lex Kleren
On a testé Metz-Luxembourg pendant les travaux CFL
Ce lundi matin marquait l'ouverture des "festivités" pour les 12.000 frontaliers empruntant la ligne ferroviaire entre Metz et Luxembourg. Nous avons testé un trajet entre la ville messine et le Grand-Duché: au final, plus de peur que de mal!
12.2.WO fr / Pas de Train entre Bettemburg et Luxembourg / Bus de Substitution a la Gare de Bettembourg / Bus / Grenzgänger / Pendler / CFL Foto:Guy Jallay