Changer d'édition

Cadeau de Noël à venir pour les communes belges
Grande Région 10.12.2020 Cet article est archivé

Cadeau de Noël à venir pour les communes belges

Vincent Van Peteghem, ministre belge des Finances, aura finalement préféré annoncer l'accord autour du versement des compensations fiscales aux communes frontalières lors de son passage à la Chambre des représentants plutôt que lors de son passage au Luxembourg.

Cadeau de Noël à venir pour les communes belges

Vincent Van Peteghem, ministre belge des Finances, aura finalement préféré annoncer l'accord autour du versement des compensations fiscales aux communes frontalières lors de son passage à la Chambre des représentants plutôt que lors de son passage au Luxembourg.
Photo: SIP
Grande Région 10.12.2020 Cet article est archivé

Cadeau de Noël à venir pour les communes belges

Jean-Michel HENNEBERT
Jean-Michel HENNEBERT
Deux jours après la visite de Vincent Van Peteghem au Luxembourg, le ministre belge des Finances annonce ce jeudi qu'un accord avec son homologue luxembourgeois avait été trouvé. Pour des compensations fiscales de 2019 et 2020.

Fin du feuilleton autour des compensations fiscales avec la Belgique. Interrogé jeudi par le député Josy Arens (cdH) - et bourgmestre d'Attert -, le ministre fédéral des Finances indique avoir «trouvé un accord avec son collègue luxembourgeois» qui prévoit que «les montants encore dus pour 2019 et 2020 seront payés par le Luxembourg à court terme». 


Luxembourg - Belgique - Photo : Pierre Matgé
La compensation fiscale belge repoussée à 2021
La visite du ministre fédéral des Finances au Luxembourg ce mardi n'aura pas permis de débloquer un dossier en suspens depuis mars. Le versement de 91 millions à destination des communes frontalières n'a pas été acté, à la différence de la prolongation du télétravail.

Une déclaration qui met donc fin aux déclarations vagues publiées depuis mardi et la visite de Vincent Van Peteghem au Grand-Duché où le discours officiel faisait état d'un report à 2021 des millions d'euros escomptés par les dizaines de communes où résident des frontaliers. De quoi confirmer l'optimisme affiché par les principaux bourgmestres concernés.

A noter que la déclaration officielle, publiée ce jeudi, se garde bien d'évoquer tout montant et fait état que «la possibilité d'un arrangement plus durable à partir de 2021 sera examinée». Contacté jeudi, le ministère des Finances luxembourgeois n'a pas été en mesure d'apporter des précisions.


18.10.13 Joyeuse entree du roi Phillipe et de la reine MAthilde,Arlon .Foto:Gerry Huberty
Les bourgmestres frontaliers gardent malgré tout espoir
Au lendemain de l'annonce du report du versement de la compensation financière due par le Luxembourg aux communes du sud de la province de Luxembourg, les élus concernés se veulent optimistes. Bien que la décision impacte directement leur budget communal.

Instaurées en vertu des règles de l'Union économique belgo-luxembourgeoise, les compensations fiscales dues par le Grand-Duché peuvent représenter une part importante des budgets communaux. En l'occurrence 7,6 millions d'euros pour Arlon, 2 millions pour Attert et 1,8 million pour Bastogne. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Au lendemain de l'annonce du report du versement de la compensation financière due par le Luxembourg aux communes du sud de la province de Luxembourg, les élus concernés se veulent optimistes. Bien que la décision impacte directement leur budget communal.
18.10.13 Joyeuse entree du roi Phillipe et de la reine MAthilde,Arlon .Foto:Gerry Huberty