Changer d'édition

Bienvenue au premier Espace France Services de Moselle
Grande Région 2 min. 09.01.2020

Bienvenue au premier Espace France Services de Moselle

De prochains Espaces ouvriront en Moselle à Ennery, Vic-sur-Seille, Morhange et Boulay.

Bienvenue au premier Espace France Services de Moselle

De prochains Espaces ouvriront en Moselle à Ennery, Vic-sur-Seille, Morhange et Boulay.
Photo: Luxemburger Wort
Grande Région 2 min. 09.01.2020

Bienvenue au premier Espace France Services de Moselle

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
C'est à Entrange, au Nord de Thionville, que vient d'ouvrir la structure regroupant sous un même toit neuf services publics. Au total, 1.800 Espaces du même type devraient ouvrir en France d'ici 2022.

Les quelque 27.000 habitants de la Communauté de communes de Cattenom (CCCE) ont de la chance. C'est à eux que s'adresse le tout premier Espace France Service ouvert sur le département de la Moselle. Si le bâtiment a été inauguré, mardi, à Entrange, l'usage des services proposés est ainsi ouvert à l'ensemble de la population du bassin de vie. Au total, le gouvernement a ainsi déjà retenu, pour l'année 2020, 460 sites qui abriteront sous un même toit un accès possible à des services publics qui, parfois font défaut, aux alentours. 

Dans le cas d'Entrange, l'Espace France Services fonctionnera 24 heures, du mardi au samedi. En franchissant la porte du bâtiment situé rue du silo, les usagers rencontreront deux agents qui ont été spécifiquement formés pour répondre à la plupart des problématiques administratives. «L'idée étant que les visiteurs repartent avec une première réponse, et non pas juste une orientation vers un service domicilié ailleurs», insistait le sous-préfet de Thionville à l'heure de couper le ruban.

L'adresse regroupe donc un concentré de neuf «opérateurs» -disons services publics- comme les allocations familiales (CAF), l'assurance maladie (CPAM), la mutualité sociale agricole (MSA), la caisse d'assurance retraite (CARSAT), La Poste, Pôle Emploi, Justice et impôts et ministère de l'Intérieur. D'autres associations locales compléteront l'offre de services accessibles aux usagers. «Les uns tiendront des permanences, d'autres feront des ateliers mais toujours il y aura des agents d'accueil pour renseigner les usagers.»

Si l'Etat financera 30.000 euros pour participer aux coûts de fonctionnement, une partie restera à la charge de la Communauté de communes de Cattenom. Mais, intelligemment, la CCCE a profité du nouveau bâtiment pour y intégrer ses services social et petite enfance.

Utile aux frontaliers aussi

«A l'avenir, nous pourrions encore ajouter des services. Je pense notamment à la Maison du Luxembourg de Thionville qui pourrait venir ici pour seconder les frontaliers dans certaines missions administratives ou fiscales», avance Michel Paquet, président de la Communauté. Un geste utile sur un territoire dont 80% de la population active travaille au Grand-Duché.

Si Entrange restera comme le premier Espace France Services lancé en Moselle, d'autres ne devraient plus tarder sur le département. Des ouvertures sur le même modèle étant programmées à Ennery, Vic-sur-Seille, Morhange ou Boulay.


Sur le même sujet

La passerelle sur la Moselle redessinera Thionville
Elle fera la liaison entre le parvis de la gare, son futur quartier «Rive Droite» et le centre-ville de Thionville. La première pierre de la «passerelle mode doux», qui doit être sur pied d'ici l'automne 2020, a été posée ce mardi.
ArcelorMittal posera son Digital Lab à Uckange
Le groupe sidérurgique a annoncé l'ouverture de ce nouveau service en Moselle à l'horizon 2021. Le projet consistera à regrouper sous un même toit des start-up et des spécialistes de la digitalisation pour proposer à l'industriel et ses personnels des solutions et des formations.
Le soleil brille sur la Mégazone d'Illange
EDF Renouvelables vient de confirmer son souhait d'installer une centrale photovoltaïque de 45 hectares sur la zone industrielle au sud de Thionville. A défaut d'emplois, le site produira de l'énergie solaire dès 2022.
Turmes voit une centrale solaire à la place du nucléaire
Les réacteurs de Cattenom «n'étaient pas conçus pour durer 40 ans», rappelle Claude Turmes qui s'inquiète de «l'état de délabrement des équipements». Le ministre de l'Energie propose de créer une «grande usine à Thionville» pour produire de l'énergie solaire.
Centrale EDF  Cattenom. Atomzentrale Cattenom. exercice de sécurité. Photo: Guy Wolff
Les casseurs de radars payent l'addition
Sous couvert du mouvement des gilets jaunes, quatre Mosellans avaient sérieusement endommagé des radars. La gendarmerie a réussi à identifier les auteurs de ces dégradations, et la justice vient de donner son verdict: lourde amende et prison avec sursis