Changer d'édition

Arlon-Sterpenich en covoiturage d'ici «début mai»
Grande Région 02.04.2019

Arlon-Sterpenich en covoiturage d'ici «début mai»

La fin des travaux de rénovation de l'E411 entre Arlon et Sterpenich est annoncée pour «fin avril, voire début mai» par le ministère wallon des Travaux publics.

Arlon-Sterpenich en covoiturage d'ici «début mai»

La fin des travaux de rénovation de l'E411 entre Arlon et Sterpenich est annoncée pour «fin avril, voire début mai» par le ministère wallon des Travaux publics.
Photo: Guy Jallay
Grande Région 02.04.2019

Arlon-Sterpenich en covoiturage d'ici «début mai»

A en croire le planning avancé par le ministre wallon des Travaux publics, les véhicules qui circuleront sur l'E411 en direction de Sterpenich pourront emprunter la voie spécifique en cours de réalisation dans quelques semaines. La vitesse y sera toutefois limitée à 50 km/h.


Outre le renouvellement des couches de roulement, la remise en état des bretelles des différents échangeurs et la rénovation des parkings des aires de Hondelange et Sterpenich, ces travaux ont été l'occasion d'installer une bande de circulation réservée au covoiturage. Projet-pilote en Belgique, ce dispositif doit permettre aux automobilistes transportant au moins trois personnes d'utiliser la bande d'arrêt d'urgence lorsque des embouteillages se formeront.


l'E 411 près d'Arlon
Chantier sur l'E411: la colère des frontaliers enfle
Le chantier sur l’autoroute E411, entre Arlon et Sterpenich, suscite toujours la colère des travailleurs frontaliers. Ils sont toujours nombreux à se plaindre des embarras de circulation, surtout dans le sens Arlon-Luxembourg, et se demandent quand leur calvaire prendra fin. La «SOFICO», la société wallonne de financement complémentaire des infrastructures, fait le point sur les travaux.

Limitée à 50 km/h sur cette voie aménagée, la circulation sera contrôlée au travers de caméras à reconnaissance automatique de plaque. Objectif: repérer les automobilistes qui ne respecteraient pas l'obligation de covoiturer. Ces derniers encourent alors une amende de 58 euros. 


Chantier de l'E411: «Mon mari ne voit plus notre fille de deux mois»
Les travaux de réhabilitation du revêtement de l’autoroute E 411 à la frontière entre Arlon et Sterpenich provoquent la colère des travailleurs frontaliers. Ils sont très nombreux à se plaindre des embarras de circulation consécutifs à l’ouverture de ce chantier, comme la maman d'Emma.

Selon les estimations du ministère wallon des Travaux publics, une baisse de 10% d'automobilistes seuls dans leur véhicule permettrait de réduire de 40% les bouchons. Ces derniers disparaîtraient avec une baisse de 25% du nombre de conducteurs solitaires. En octobre dernier, la Sofico, société en charge du projet, indiquait que ce projet-pilote serait évalué après sa mise en service «afin de l’étendre éventuellement à d’autres autoroutes».


Sur le même sujet

Le chantier de l'E411 touche à sa fin
Les travaux de rénovation de la route entre Arlon et Sterpenich seront bien terminés pour le 30 avril prochain, selon un porte-parole de Sofico, la Société wallonne de financement complémentaire des infrastructures.
Le chantier aura duré sept mois entre Arlon et le Luxembourg.
De nouveaux travaux à venir sur l'E411
Les frontaliers belges vont à nouveau grincer des dents. L'E411, qui relie le Luxembourg à la Belgique, poursuit sa mue et deux voies seront à nouveau limitées à 70km/h à compter du mercredi 6 mars prochain, dans les deux sens de circulation.
Près de 40.000 véhicules par jour - dont 10.000 poids lourds- empruntent le tronçon de l'E411 entre Arlon et Sterpenich.