Changer d'édition

Arlon accueille un château gonflable géant
Grande Région 12.08.2020

Arlon accueille un château gonflable géant

Covid oblige, le port du masque sera de rigueur sur l'ensemble du parcours.

Arlon accueille un château gonflable géant

Covid oblige, le port du masque sera de rigueur sur l'ensemble du parcours.
Photo: Artecom
Grande Région 12.08.2020

Arlon accueille un château gonflable géant

C'est simple : cette animation est aussi vaste que deux stades de football réunis... C'est même dans son genre la plus grande de Belgique. Autant dire que les amateurs de loisirs d'exception sont attendus dans la ville wallonne les 21, 22 et 23 août.

(pj) Pas simple en cette saison de proposer des animations tous publics. Luxembourg a dû réinventer sa Schueberfouer quand d'autres communes ont purement et simplement annulé leurs événements de l'été. A Arlon, en Belgique, on a choisi de voir grand. Très gros même en ouvrant la plaine des Manœuvres à une animation au gabarit gigantesque : The Big. Soit rien moins que le plus grand château gonflable d'Europe s'installant pour trois journées.

Le «Gros» en question mesure ainsi 272 mètres, s'étend sur près de 2.100 m2 et se compose d'une trentaine de modules mis bout à bout pour constituer un parcours ludique. Accessible aux jeunes comme aux adultes, l'animation offre de quoi courir, sauter, grimper, effectuer des courses d'obstacles, bref s'amuser. Sauf que covid oblige, l'animation a dû se plier aux normes sanitaires en vigueur.

Et c'est ainsi que l'organisateur propose un accès contrôlé aux boudins gonflables pour ces trois journées arlonaises, du 21 au 23 août. Après réservation (en ligne), il est ainsi possible de disposer de The Big pour cinq adultes et autant d'enfants de moins de 12 ans. Une «bulle sociale» qui est complétée par une désinfection régulière de la structure, un tracing des participants, et la mise à disposition de gel hydroalcoolique pour tous. 

Sur les quelque 340 mètres de parcours, les autorités sanitaires belges imposent le port du masque. «Le parcours étant dynamique, les participants ne restent pas plus d'une minute en moyenne par étape (le parcours s'effectuant en une demi-heure généralement) et les bulles suivant un sens giratoire qui les empêche de se télescoper sur le parcours», rassurent les promoteurs de l'événement.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

La compagne d’un terroriste belge fait débat
Après les attentats de Bruxelles, la petite amie d’ Ali El Haddad Asufi (un des terroristes présumés) a continué à travailler pendant quatre ans chez Swissport. Sans jamais être inquiétée.
A girl lights a candle as people pay tribute to the victims of Tuesday's bomb attacks at the Place de la Bourse in Brussels, Belgium, March 26, 2016.  REUTERS/Francois Lenoir