Changer d'édition

ArcelorMittal relaxé pour la «pollution à l'acide»
Grande Région 1 2 min. 23.09.2019

ArcelorMittal relaxé pour la «pollution à l'acide»

ArcelorMittal peut encore être poursuivi en appel.

ArcelorMittal relaxé pour la «pollution à l'acide»

ArcelorMittal peut encore être poursuivi en appel.
Photo: AP
Grande Région 1 2 min. 23.09.2019

ArcelorMittal relaxé pour la «pollution à l'acide»

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Le tribunal correctionnel de Thionville relaxe ArcelorMittal Florange poursuivi pour atteintes à l’environnement. Un lanceur d'alerte avait dénoncé des déversements polluants sur un crassier du groupe industriel en juillet 2017.

Deux ans maintenant que Karim Ben Ali, ancien chauffeur intérimaire pour un sous-traitant d'ArcelorMittal a publié une vidéo le montrant déverser ce qui était soi-disant de l'acide sur un crassier exploité à Hayange, en Moselle. Ce lundi, c'est un verdict surprenant que le tribunal correctionnel de Thionville a prononcé en relaxant le groupe sidérurgique poursuivi pour gestion irrégulière de déchets et exploitation d'une installation sans autorisation.


Pollution à l'acide à Florange: Le lanceur d'alerte publie une nouvelle vidéo
Alors que le groupe sidérurgique ArcelorMittal a annoncé vendredi qu'il avait déposé plainte contre X pour que "toute la lumière soit faite sur les supposés déversements de résidus acides sur son site de Florange", l'employé qui a lancé l'alerte parle à visage découvert dans une vidéo.

Un jugement que Me Bertrand Mertz, avocat d'une des parties civiles, qualifie de «très étonnant». «Il faudra vraiment m'expliquer maintenant comment dans cette affaire il n'y a plus ni pollueur, ni coupable, ni payeur», poursuit le défenseur de la Communauté d'agglomération de la Vallée de la Fensch.

Les vidéo 360 ne sont pas supportées. Voir la vidéo 360 dans l'app Youtube.

Prononcée au terme d'une mise en délibéré de quatre mois, la décision est d'autant plus surprenante qu'en mai dernier, la procureure avait requis 50.000 euros d'amende au terme d'un sévère réquisitoire contre l'industriel. ArcelorMittal étant pointé du doigt pour «des méthodes peu acceptables».

En septembre 2018, l'enquête, ouverte par le parquet de Thionville pour «atteinte à l'environnement», avait conclu «que le produit déversé sur le crassier (était) issu d'une cuve de stockage d'eaux usées relevant de la ligne de décapage et de régénération d'acide». Les deux citernes du crassier contenaient «de l'eau usée avec un faible pourcentage d'acide chlorhydrique» pour la première et «de l'eau usée avec un faible pourcentage d'acide chlorhydrique et une concentration conséquente de boue d'hydroxyde de fer»  pour la seconde, selon l'enquête.

Le parquet peut faire appel

Dès le début de l'affaire, à l'été 2017, le groupe ArcelorMittal avait démenti les accusations. En mai dernier, l'avocate du leader sidérurgique était arrivée au tribunal en insistant: «Nous sommes en mesure de prouver que nous n'avons pas enfreint le code de l'Environnement». 

Cette décision ne clôt pas l'affaire. En effet, le parquet peut faire appel du jugement de ce 23 septembre et relancer les poursuites pour «gestion irrégulière des déchets» et «exploitation d'une installation sans autorisation».


Sur le même sujet

Arcelor devra se défendre de toute pollution à Hayange
Deux semaines après la relaxe de l'industriel par le tribunal de Thionville dans l'affaire dite du crassier d'Hayange, le parquet a fait appel de la décision. Le groupe sidérurgique devra donc à nouveau s'expliquer sur un déversement suspect.
ArcelorMittal avait été innocenté à l'occasion du premier procès.
Pollution à l'acide: Arcelor Mittal porte plainte contre X
Le groupe sidérurgique ArcelorMittal a annoncé vendredi qu'il avait déposé plainte contre X auprès de la procureure de la République à Thionville, pour que «toute la lumière soit faite sur les supposés déversements de résidus acides sur son site de Florange», en Moselle.
Le groupe sidérurgique ArcelorMittal a annoncé vendredi qu'il avait déposé plainte contre X auprès de la procureure de la République à Thionville.