Changer d'édition

Frank Schneider obtient un peu de sursis
Grande Région 21.07.2021
Ancien agent du SREL

Frank Schneider obtient un peu de sursis

Frank Schneider, ici juste avant le procès du SREL en octobre 2020, restera en prison en France au moins jusqu'au 23 septembre prochain, date prévue de la prochaine audience auprès de la cour d'appel de Nancy.
Ancien agent du SREL

Frank Schneider obtient un peu de sursis

Frank Schneider, ici juste avant le procès du SREL en octobre 2020, restera en prison en France au moins jusqu'au 23 septembre prochain, date prévue de la prochaine audience auprès de la cour d'appel de Nancy.
Photo: Guy Jallay
Grande Région 21.07.2021
Ancien agent du SREL

Frank Schneider obtient un peu de sursis

Jean-Michel HENNEBERT
Jean-Michel HENNEBERT
L'homme d'affaires luxembourgeois, interpellé fin avril en France, ne sera pas expulsé vers les Etats-Unis, a décidé mercredi la cour d'appel de Nancy après avoir ordonné un supplément d'information. L'ancien agent du SREL restera donc en détention en France jusqu'à fin septembre.

Soupçonné de fraude et de blanchiment d'argent par la justice américaine et objet d'une demande d'extradition, Frank Schneider devait être fixé sur son sort ce mercredi. Il n'en sera finalement rien, la cour d'appel de Nancy ayant ordonné un supplément d'information sur un dossier hautement politique. Selon les termes de la décision, consultée par nos confrères de L'Est Républicain, les juges français souhaitent «obtenir des précisions de la part des Etats-Unis» sur les droits dont bénéficierait l'ancien agent du SREL en cas de transfert outre-Atlantique.


Frank Schneider - Sandstone S.A., Foto Lex Kleren
Frank Schneider bientôt fixé sur son sort
Arrêté en France fin avril, l'ancien directeur du service des opérations du SREL saura mercredi prochain s'il sera extradé ou non vers les Etats-Unis afin d'y être jugé pour son rôle présumé dans une escroquerie à la cryptomonnaie.

En clair, l'homme d'affaires interpellé fin avril à Audun-le-Tiche restera en détention en France jusqu'à fin septembre, puisqu'une nouvelle audience a d'ores et déjà été fixée au 23 septembre prochain. Contacté mercredi par le Luxemburger Wort, Me Marsigny, avocat de Frank Schneider, indique «constater qu'une affaire qui était présentée comme évidente ne l'est pas forcément, puisque la cour a demandé un supplément d'information».

Et l'avocat de préciser que la question d'une remise en liberté du dirigeant de la société Sandstone, spécialisée dans l'intelligence économique, «sera posée au moment de la prochaine audience». Une nouvelle rencontre avec les juges français qui pourrait très bien ne pas aboutir à une décision définitive, cette dernière étant suspendue à l'obtention - ou non - de la totalité des informations demandées.


Frank Schneider - Sandstone S.A., Foto Lex Kleren
Un ex-espion luxembourgeois capturé en Moselle
Frank Schneider, qui avait été impliqué dans une affaire d'écoutes au Grand-Duché, vient d'être interpellé à Audun-le-Tiche. Lui est reproché sa participation dans une fraude à la cryptomonnaie depuis les Etats-Unis cette fois.

Frank Schneider, 51 ans, apparaît dans le cadre de l'enquête dédiée à l'affaire OneCoin, escroquerie basée sur de la crytomonnaie dont l'ampleur s'élèverait au moins à 3,5 milliards d'euros et qui aurait fait des milliers de victimes. Son nom est apparu dans le cadre des investigations liées à Ruja Ignatova, femme d'affaires bulgare surnommée 'cryptoqueen' et portée disparue depuis octobre 2017.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Arrêté en France fin avril, l'ancien directeur du service des opérations du SREL saura mercredi prochain s'il sera extradé ou non vers les Etats-Unis afin d'y être jugé pour son rôle présumé dans une escroquerie à la cryptomonnaie.
Frank Schneider - Sandstone S.A., Foto Lex Kleren
La Banque européenne aurait employé Frank Schneider, un ancien agent de renseignement luxembourgeois. Hic : l'homme fait l'objet d'une demande d'extradition de la justice US qui lui reproche une escroquerie financière.
Lok , SREL Prozess ,  Ankunft Frank Schneider , ehem chef Operations SREL  Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort
Frank Schneider, qui avait été impliqué dans une affaire d'écoutes au Grand-Duché, vient d'être interpellé à Audun-le-Tiche. Lui est reproché sa participation dans une fraude à la cryptomonnaie depuis les Etats-Unis cette fois.
Frank Schneider - Sandstone S.A., Foto Lex Kleren