Changer d'édition

A Cattenom, EDF va arrêter un réacteur pour des contrôles
Grande Région 2 min. 08.02.2022 Cet article est archivé
Centrale nucléaire

A Cattenom, EDF va arrêter un réacteur pour des contrôles

La centrale nucléaire de Cattenom va voir l'un de ses quatre réacteurs être mis à l'arrêt forcé pour une série de contrôles.
Centrale nucléaire

A Cattenom, EDF va arrêter un réacteur pour des contrôles

La centrale nucléaire de Cattenom va voir l'un de ses quatre réacteurs être mis à l'arrêt forcé pour une série de contrôles.
Photo: Marc Wilwert
Grande Région 2 min. 08.02.2022 Cet article est archivé
Centrale nucléaire

A Cattenom, EDF va arrêter un réacteur pour des contrôles

EDF a annoncé l'arrêt prochain de trois réacteurs nucléaires supplémentaires, dont celui de Cattenom 3, pour des «contrôles» à la suite des problèmes de corrosion sur des systèmes de sécurité rencontrés sur d'autres unités.

(AFP) - Les réacteurs de Chinon 3, Cattenom 3 et Bugey 4 seront arrêtés au cours des prochains mois, selon des données publiées sur le site d'EDF ce mardi. Ces arrêts sont programmés à partir du 19 février, 26 mars et 9 avril. «On va les arrêter pour effectuer des contrôles», a expliqué un porte-parole. 


Cattenom nuclear power plant
Le Luxembourg s'inquiète à propos de la centrale de Cattenom
Le Luxembourg s'inquiète d'anomalies sur des circuits de refroidissement qui ont été détectées à la centrale nucléaire de Cattenom, en Moselle.

Ces contrôles font suite à une revue documentaire sur l'ensemble du parc nucléaire français à la recherche de problèmes de corrosion déjà confirmés sur au moins quatre réacteurs, actuellement à l'arrêt. Trois autres réacteurs vont également faire l'objet de contrôles mais pendant des arrêts qui étaient déjà programmés. L'arrêt de Flamanville 2 va toutefois être prolongé de 5 semaines.

Enfin, EDF a prolongé de cinq mois l'arrêt de deux réacteurs où les problèmes de corrosion avaient déjà été détectés (Penly 1) ou soupçonnés (Chooz 1). Le premier ne fonctionnera pas jusqu'au 31 octobre 2022 et le second jusqu'au 31 décembre.

Des tensions sur le réseau

EDF avait abaissé lundi soir sa prévision de production nucléaire en France cette année «dans le cadre de son programme de contrôles sur le parc nucléaire», à la suite des problèmes de corrosion sur le système de sécurité identifiés pour certains réacteurs.

La prévision a été ramenée à 295-315 térawattheures (TWh), contre 300-330 TWh précédemment. EDF, qui visait initialement une production de 330 à 360 TWh, avait déjà revu en baisse sa prévision le 13 janvier.


Wort.fr, Visite centrale nucléaire de Cattenom, Edf, électricité, Kernkraftwerk, Atomkraftwerk, Strom, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Le réacteur n°3 de Cattenom pose soucis
Pour la deuxième fois en deux semaines, l'installation a dû être mise à l'arrêt ce mardi. Plutôt préoccupant pour une unité qui vient de faire l'objet de sept mois de maintenance.

Ces problèmes risquent d'accroître la tension sur l'approvisionnement électrique de la France cet hiver, déjà compliqué par un calendrier de maintenance chargé et perturbé par la pandémie de covid-19.

Le gestionnaire du réseau électrique RTE avait indiqué vendredi maintenir sa «vigilance sur la fin de l'hiver» pour l'approvisionnement, en raison d'un nombre élevé de réacteurs nucléaires à l'arrêt, tout en notant que «les prévisions météorologiques sur la période sont favorables».

«Il n'y a pas de risque de black-out en France parce que nous avons mis en place un certain nombre de mécanismes pour éviter cela», a assuré mardi la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili sur France Info.


Sur le même sujet

Face à la hausse fulgurante des prix du gaz, de l'électricité ou encore du carburant, l'éolien en mer constitue une solution de choix pour le Luxembourg. Le pays mise d'ailleurs beaucoup sur le Danemark pour concrétiser cet objectif.
S'inspirant de l'incident nucléaire de Fukushima, la centrale électrique lorraine est en exercice toute cette semaine. Occasion de mettre en action la Force d'action rapide nucléaire, spécialisée dans la gestion de ce type de scénario
Der Zugang zum Kernkraftwerk ist im Katastrophenszenario nur über den Wasserweg möglich.
Si la centrale nucléaire lorraine connaissait un accident sérieux, le Luxembourg pourrait être rayé de la carte. Le film "An Zero" (diffusé mercredi sur Arte) et une appli vous invitent à une immersion personnelle dans la catastrophe.
(FILES) - A file picture taken on December 5, 2011 shows the French nuclear plant in Nogent-sur-Seine 95 kilometres, (60 miles) southeast of Paris. In a report released on January 31, 2012, the Court of Accounts estimated investments already made in the French nuclear power sector at 228 billion euros.   AFP PHOTO /FRANCOIS NASCIMBENI