Changer d'édition

Grande Région

Des déchets nucléaires aux portes du Luxembourg

La ministre de l'Environnement, Carole Dieschbourg, entend mobiliser la population pour s'opposer à un projet de l'Etat belge d'enfouir des éléments radioactifs non loin de la frontière. L'impact environnemental pourrait concerner l'approvisionnement en eau potable.

10 millions de masques attendent les frontaliers

L'armée a reçu pour mission de distribuer les 50 protections offertes par l'Etat luxembourgeois à chaque travailleur frontalier. Lundi, les militaires ouvriront douze sites de ravitaillement, et ce jusqu'au 24 mai.
French Prime Minister Edouard Philippe speakds as he presents the details for the end of the country's lockdown, on May 7, 2020 at the Hotel Matignon in Paris, on the 52nd day of a strict lockdown in France to stop the spread of COVID-19 (novel coronavirus). (Photo by Christophe ARCHAMBAULT / POOL / AFP)

Déconfinement total retardé pour la Lorraine

French Prime Minister Edouard Philippe speakds as he presents the details for the end of the country's lockdown, on May 7, 2020 at the Hotel Matignon in Paris, on the 52nd day of a strict lockdown in France to stop the spread of COVID-19 (novel coronavirus). (Photo by Christophe ARCHAMBAULT / POOL / AFP)
Les départements de Moselle et de Meurthe-et-Moselle ne bénéficieront pas d'une sortie de confinement complète le 11 mai. La région Grand Est restant encore en zone rouge, sous surveillance sanitaire alors que, ce jeudi, le gouvernement français a expliqué les modalités du retour progressif à la normale.
Desk, Zug, Bahnhof, CFL, Öffentlicher Transport, TER, Streik, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort

118 TER quotidiens pour les frontaliers lorrains

Desk, Zug, Bahnhof, CFL, Öffentlicher Transport, TER, Streik, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort
Avec la reprise des activités, la SNCF va commencer à remettre plus de liaisons en circulation entre France et Grand-Duché à compter du 11 mai. Il faudra juste s'habituer aux nouvelles conditions de voyage.
Zum Themendienst-Bericht von Philipp Laage vom 16. März 2020: Die Grenzen zu den meisten Nachbarländern - hier die deutsch-französische Grenze im Saarland - sind dicht. Foto: Oliver Dietze/dpa/dpa-tmn - Honorarfrei nur für Bezieher des dpa-Themendienstes +++ dpa-Themendienst +++

«Que chacun connaisse ses droits et ses devoirs»

Zum Themendienst-Bericht von Philipp Laage vom 16. März 2020: Die Grenzen zu den meisten Nachbarländern - hier die deutsch-französische Grenze im Saarland - sind dicht. Foto: Oliver Dietze/dpa/dpa-tmn - Honorarfrei nur für Bezieher des dpa-Themendienstes +++ dpa-Themendienst +++
La réunion bilatérale organisée mardi entre autorités luxembourgeoises et françaises a abouti à un accord destiné notamment à renforcer la communication autour des mesures de déconfinement mises en place de part et d'autre de la frontière.
Wort.fr - Investissements pole touristique Amneville, Zoo, foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort

Le zoo d'Amnéville change de tête

Wort.fr - Investissements pole touristique Amneville, Zoo, foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
De la tour Eiffel au parc animalier, c'est le grand écart que s'apprête à réaliser Anne Yannic. Dans un contexte économique très difficile, l'ex-dirigeante du Club Méditerranée va prendre la présidence du site touristique fondé par Michel Louis.
A man uses the Robert Koch Institute's coronavirus app 'Corona-Datenspende' (Corona Data Donation) on his smartphone in Dortmund, western Germany, on April 27, 2020 amid the novel coronavirus COVID-19 pandemic. - German Robert Koch Institute, responsible for disease control and prevention, developped an app to help to provide information and detect infections with the SARS-CoV-2 coronavirus which causes the Covid-19 disease. (Photo by Ina FASSBENDER / AFP)

Le traçage des malades suscite le débat

A man uses the Robert Koch Institute's coronavirus app 'Corona-Datenspende' (Corona Data Donation) on his smartphone in Dortmund, western Germany, on April 27, 2020 amid the novel coronavirus COVID-19 pandemic. - German Robert Koch Institute, responsible for disease control and prevention, developped an app to help to provide information and detect infections with the SARS-CoV-2 coronavirus which causes the Covid-19 disease. (Photo by Ina FASSBENDER / AFP)
Face à l'absence de stratégie commune de déconfinement au sein de l'Union européenne, le recours à l'utilisation des smartphones apparaît en revanche comme une piste partagée. Mais elle soulève des craintes, notamment au Luxembourg.

Les vacances d’été se dérouleront bien en Grande Région

Alors que l’Allemagne, la Belgique et la France organisent progressivement le retour à l’école se pose désormais la question des prochaines vacances scolaires et de la rentrée de septembre. Tour d’horizon des décisions prises au Luxembourg et chez nos voisins.

Excès de zèle de la police entre Ottange et Rumelange

Parce qu'ils se promenaient dans un parc sous juridiction française (et interdit à la balade en cette période d'épidémie), des Rumelangeois devront s'acquitter d'une amende. Mais qui savait que l'endroit était en France?

Le P+R de Thionville à nouveau en chantier

Bonne nouvelle pour les frontaliers, les engins ont repris possession du site du futur parking relais de Metzange, le long de l'A31. L'ouverture reste prévue pour la fin 2020.
Lokales, Deutsche Grenzkontrollen, Worlmeldange, Coronavirus, Covid-19, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort

La Grande Région, victime collatérale du coronavirus ?

Lokales, Deutsche Grenzkontrollen, Worlmeldange, Coronavirus, Covid-19, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Si depuis le début de la crise certaines actions communes ont été menées, d'autres l'ont été de manière unilatérale, regrette le Conseil syndical interrégional de la Grande Région. Une occasion manquée de donner un nouveau souffle à une entité où vivent quelque 12 millions de personnes.
Lokales, Gemeinden an der Sauer unterzeichnen Brief gegen Schließung der Grenze zu Deutschland, Rosport, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort

L'Allemagne condamne des actes anti-français

Lokales, Gemeinden an der Sauer unterzeichnen Brief gegen Schließung der Grenze zu Deutschland, Rosport, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort
Le ministre allemand des Affaires étrangères a condamné des agressions verbales ou vexations subies récemment par des Français en déplacement dans les zones frontalières allemandes, moins touchées par le covid-19.

Thionville se dote d'un centre Covid

A l'image des centres de soins avancés du Luxembourg, la ville de Moselle a ouvert, ce jeudi, un accueil de consultation «Fièvre et toux». Un gymnase aménagé accueille les habitants présentant les symptômes du covid-19.
(FILES) This file photo taken on April 24, 2013,  shows blast furnaces of steel giant ArcelorMittal at the Florange site, in Hayange, eastern France. - The coking plant at the ArcelorMittal site in Florange, which employs 170 people, "will be shut down at the end of April, with an aim for a definitive shutdown as soon as practicable", the group announced on April 6, 2020, in a press release following a meeting of the Social and Economic Committee (CSE). (Photo by Jean-Christophe VERHAEGEN / AFP)

La fin a sonné pour la cokerie de Florange

(FILES) This file photo taken on April 24, 2013,  shows blast furnaces of steel giant ArcelorMittal at the Florange site, in Hayange, eastern France. - The coking plant at the ArcelorMittal site in Florange, which employs 170 people, "will be shut down at the end of April, with an aim for a definitive shutdown as soon as practicable", the group announced on April 6, 2020, in a press release following a meeting of the Social and Economic Committee (CSE). (Photo by Jean-Christophe VERHAEGEN / AFP)
La cokerie du site d'ArcelorMittal à Florange (Moselle) «sera arrêtée fin avril avec une visée d'arrêt définitif dans les meilleurs délais», a annoncé l'aciériste. Le site emploie 170 personnes.

La 5G arrive en province de Luxembourg

Ce mercredi 1er avril marque une grande première technologique dans la verte province. Choisies par l'opérateur historique Proximus parmi 30 communes à travers la Belgique, Arlon, Bastogne, Marche et Vielsalm vont désormais pouvoir bénéficier du réseau à haut débit.
Medical staff carry a patient infected with the novel coronavirus (Covid-19) inside Nancy train station, eastern France, prior to his trasnfer into a medicalised TGV (high-speed train) on March 29, 2020. - Preparations for the evacuation of patients towards hospitals in the region of Nouvelle Aquitaine of 24 coronavirus-contaminated patients from Lorraine aboard a medicalised TGV began Sunday morning at Nancy station. (Photo by JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)

Plus d'un millier de morts dans le Grand Est

Medical staff carry a patient infected with the novel coronavirus (Covid-19) inside Nancy train station, eastern France, prior to his trasnfer into a medicalised TGV (high-speed train) on March 29, 2020. - Preparations for the evacuation of patients towards hospitals in the region of Nouvelle Aquitaine of 24 coronavirus-contaminated patients from Lorraine aboard a medicalised TGV began Sunday morning at Nancy station. (Photo by JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)
Alors que le pic de l'épidémie de covid-19 n'est pas encore parvenu dans l'Est de la France, le seuil de 1.000 décès a pourtant été franchi ce mardi. Selon l’Agence régionale de santé, il va falloir attendre deux semaines pour observer une diminution des hospitalisations.
Medical staff carry a patient on a gurney towards a German medical helicopter on a parking lot beside Mercy hospital CHR in Metz-Thionville, eastern France, to be evacuated to a German hospital, on March 23, 2020,  on the seventh day of a lockdown aimed at curbing the spread of the COVID-19 (novel coronavirus) in France.



A general view shows the "Place de la comedie" in the city of Montpellier on March 23, 2020, in the south of France, since a strict lock-out obliging most French people to stay at home came into force on March 17, 2020 A strict lock-out forcing most French people to stay at home came into effect at noon on March 17, 2020, prohibiting all outings, except essential, in order to curb the spread of the coronavirus. - Two patients are evacuated at the same time by two german medical helicopters. (Photo by JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)

Infectés, ils quittent Metz pour l'Allemagne

Medical staff carry a patient on a gurney towards a German medical helicopter on a parking lot beside Mercy hospital CHR in Metz-Thionville, eastern France, to be evacuated to a German hospital, on March 23, 2020,  on the seventh day of a lockdown aimed at curbing the spread of the COVID-19 (novel coronavirus) in France.



A general view shows the "Place de la comedie" in the city of Montpellier on March 23, 2020, in the south of France, since a strict lock-out obliging most French people to stay at home came into force on March 17, 2020 A strict lock-out forcing most French people to stay at home came into effect at noon on March 17, 2020, prohibiting all outings, except essential, in order to curb the spread of the coronavirus. - Two patients are evacuated at the same time by two german medical helicopters. (Photo by JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)
La première évacuation effectuée par les airs avec deux patients gravement atteints par le coronavirus a été conduite samedi matin dans le cadre de l'opération Résilience. Les deux malades ont franchi la frontière depuis la Moselle vers la République fédérale.
Kernkraftwerk Cattenom - Photo : Pierre Matgé

Cattenom touchée, mais loin d'être coulée

Kernkraftwerk Cattenom - Photo : Pierre Matgé
Dès le début de l'épidémie de covid-19, deux salariés de la centrale nucléaire avaient été détectés positifs au virus. Mais plus aucun cas n'est venu perturber depuis la marche du site lorrain.
Flemish police stop Dutch motorists at the Belgian border at Maaseik on March 20, 2020, due to the spread of the novel coronavirus, COVID619. (Photo by Marcel VAN HOORN / ANP / AFP) / Netherlands OUT / Marcel Van Hoorn,bin,Flemish police stop Dutch motorists at the Belgian border at Maaseik, The Netherlands, 20 March 2020. Due to the strict rules in Belgium regarding the coronavirus, crossing the border is now fined. ANP MARCEL VAN HOORN,Flemish police repels Dutch motorists at the border,Stephan,Marcel Van Hoorn,GRENS netherlands out - belgium out

Les postes-frontières belges sous contrôle

Flemish police stop Dutch motorists at the Belgian border at Maaseik on March 20, 2020, due to the spread of the novel coronavirus, COVID619. (Photo by Marcel VAN HOORN / ANP / AFP) / Netherlands OUT / Marcel Van Hoorn,bin,Flemish police stop Dutch motorists at the Belgian border at Maaseik, The Netherlands, 20 March 2020. Due to the strict rules in Belgium regarding the coronavirus, crossing the border is now fined. ANP MARCEL VAN HOORN,Flemish police repels Dutch motorists at the border,Stephan,Marcel Van Hoorn,GRENS netherlands out - belgium out
Le ministre de l'Intérieur a décidé ce vendredi après-midi d'établir des contrôles aux frontières. Pour Pieter De Crem, le but est de réduire au maximum les déplacements à l'intérieur du pays mais aussi entre la Belgique et ses voisins.

Les «zadistes» refont parler d'eux

L'actualité les avait un peu rangés au fond du tiroir. Et pourtant, les occupants du site d'une ancienne sablière à Schoppach, près d'Arlon, refont parler d'eux. Lundi, plusieurs activistes s'en seraient pris à des ouvriers occupés à travailler sur les abords de l'autoroute E411.