Changer d'édition

Voici les huit start-up participant à VivaTech
Économie 1 2 min. 29.04.2019

Voici les huit start-up participant à VivaTech

Le salon VivaTechnology attend la présence de 10.000 visiteurs cette année.

Voici les huit start-up participant à VivaTech

Le salon VivaTechnology attend la présence de 10.000 visiteurs cette année.
Photo: VivaTech
Économie 1 2 min. 29.04.2019

Voici les huit start-up participant à VivaTech

Aude FORESTIER
Aude FORESTIER
La Chambre de commerce a révélé ce lundi la liste des huit start-up luxembourgeoises qui participeront au salon VivaTechnology du 16 au 18 mai à Paris.

Cette année, le Grand-Duché présentera huit start-up lors de la quatrième édition du salon VivaTechnology, l'un des principaux rendez-vous de la tech sur le continent européen. Organisé par le groupe Publicis et les Echos, il se tiendra les 16, 17 et 18 mai au Paris Expo Porte de Versailles. 

Les jeunes pousses "made in Luxembourg"  occuperont un pavillon de 40m2 mis en place par la Chambre de commerce avec la House of Startups (Host), le ministère de l’Économie et Luxinnovation.

Les heureuses élues sont :

BIM-Y. L'entreprise propose une solution innovante permettant aux bâtiments existants d'entrer dans l'ère du BIM. Elle est basée sur trois technologies innovantes : le digital twin, le big data et le partage de l’information.

L'application Clickbye permet de créer son voyage personnalisé selon différents critères et de réserver un vol en quelques secondes, son hôtel et ses activités pour les meilleurs prix. L'application, disponible partout dans le monde, est accessible depuis son smartphone.

Les vidéo 360 ne sont pas supportées. Voir la vidéo 360 dans l'app Youtube.

Le spécialiste de la blockchain et des monnaies virtuelles CoinPlus propose une solution physique et indépendante de toute connexion internet pour sécuriser les codes d'accès à ses comptes de bitcoin et d'autres monnaies électroniques.

L'outil de communication et de collaboration Keexle crypte tout de bout en bout.  En d'autres termes, tout message et document partagé ne peut être décrypté que par le propriétaire de l'ordinateur ou le destinataire.

La start-up Moovee – propose des véhicules partagés (vélos, trottinettes, scooters et voitures) au sein des entreprises. Pour cela, elle propose une plateforme digitale de réservation ainsi que tous les services associés (nettoyage, formation de l'utilisateur par exemple).

Peut-être la plus audacieuse de toutes, la jeune firme MySardines développe la première monnaie virtuelle basée sur des sardines millésimées. Elles se valorisent avec le temps et peuvent se consommer. L'achat d'un Sard (équivalent d'une boîte de sardines) a été simplifié pour que tout le monde puisse accéder aux devises impalpables.

Startalers a développé un chatbot. Celui-ci aide les femmes à prendre en main leur avenir financier sans devoir compromettre leur style de vie, en investissant de manière fun, simple, rapide et alignée avec leurs valeurs. Ainsi, elles soutiennent des projets durables et des entreprises qui promeuvent la diversité.

Zero.1 est un précurseur du Lifi, la technologie qui permet une connexion internet grâce aux signaux des ampoules LED. Sa solution est compatible avec n'importe quelle LED et n'importe quel smartphone ou ordinateur.

A noter encore que le rover de la société Ispace  sera présent sur le stand. Des démonstrations des capacités de ce robot conçu pour rechercher de l'eau sur la lune seront faites aux visiteurs, a indiqué la Chambre de commerce dans son communiqué.