Changer d'édition

Nicolas Henckes rebondira à Hospilux
Économie 20.07.2021
Vie des entreprises

Nicolas Henckes rebondira à Hospilux

Nicolas Henckes a notamment occupé les fonctions de directeur de l'Institut national pour le développement durable et la responsabilité sociale des entreprises, par le passé.
Vie des entreprises

Nicolas Henckes rebondira à Hospilux

Nicolas Henckes a notamment occupé les fonctions de directeur de l'Institut national pour le développement durable et la responsabilité sociale des entreprises, par le passé.
Photo : Guy Jallay
Économie 20.07.2021
Vie des entreprises

Nicolas Henckes rebondira à Hospilux

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Au 1er janvier 2022, le directeur de la Confédération luxembourgeoise du commerce prendra ses fonctions comme directeur général d'Hospilux, fournisseur de technologies médicales au Grand-Duché.

Un mois aura suffi pour que le mystère soit levé. Celui qui avait annoncé, mi-juin dernier, son départ de ses fonctions de directeur de la Confédération luxembourgeoise du commerce (CLC) retrouve un poste de chef d'entreprise. Pas à Logitech, sa première start-up mais à la tête d'Hospilux, spécialiste de la vente en ligne de matériels de santé aux particuliers comme aux professionnels du domaine. 


Wi , ITv Nicolas Henckes , Generalsekretär CLC , Sammelklagen , Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort
Nicolas Henckes cède sa place à la tête de la CLC
A compter du 1er janvier 2022, l'actuel directeur de l'organisation patronale du secteur du commerce «relèvera un nouveau défi professionnel». Ce dernier était en poste depuis 2017.

A 46 ans, ce diplômé d'HEC Paris et ancien avocat au barreau de Paris, membre du Conseil économique et social depuis 2017 et ex-secrétaire général de l'Union des entreprises luxembourgeoise (notamment) reprend donc sa tenue de chef d'entreprise. Et il ne cache pas le plaisir que cela lui procure : «C'est dans mon ADN», note-t-il dans un communiqué paru mardi.

Au 1er janvier prochain, il succédera à l'actuel CEO d'Hospilux, Claude Bindels. Ce dernier ne tarissant pas d'éloges sur celui qui prendra son relais au terme de 25 années de direction: «Nicolas est un entrepreneur expérimenté et il est le candidat idéal pour diriger la société». 

Depuis Contern, Nicolas Henckes dirigera donc la firme et sa cinquantaine de salariés. Entreprise devenue, en un peu plus de 35 ans, «leader national des entreprises spécialisées et des sociétés de vente à distance dans le domaine des besoins médicaux et de la technologie médicale» au Grand-Duché. Avec un marché aussi bien axé vers les particuliers que les professionnels du secteur public comme privé, et qui l'an passé lui a permis de décrocher un chiffre d'affaires proche des 25 millions d'euros.  

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Au mois de juin, 1.969 résidents se sont inscrits à l'Adem, amenant le taux de chômage à 5,7%. Le nombre d'emplois vacants est lui aussi en légère baisse, indique ce mardi l'agence pour le développement de l'emploi.
Wirtschaft, Jugendarbeitslosigkeit in der Corona-Krise, Adem, Arbeitslos, Arbeitsamt, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort
La banque implantée sur le site de Belval a écopé d'une amende de 237.000 euros de la part de la Commission de surveillance du secteur financier (CSSF) en raison de l'existence d'«un certain nombre de faiblesses» dans son dispositif de lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme.
Wirtschaft, classement des banques, RBC Investor Services Bank SA  Bank, Banken, Foto: Guy Wolff/ Luxemburger Wort
Destiné à rester sur son emplacement historique dans le quartier d'affaires, le centre des congrès prendra à l'horizon 2030 une forme bien différente de celle en place actuellement. Vouée à héberger un nouveau quartier, la future structure s'imagine en élément «extrêmement intéressant».
A l'instar des importations, les ventes du Luxembourg vers les pays étrangers ont été limitées par le covid et les mesures sanitaires. Malgré une baisse de 10%, le Grand-Duché a pu s'appuyer sur les pays de la Grande Région et du Benelux.
2.7. wi / Bettemburg / Visite CFL Plateforme Fret / Warentransport per Bahn / CFL Container / Containerterminal  /  Foto: Guy Jallay