Changer d'édition

Vers la saisie de 346 camions du groupe Jost
Économie 26.03.2019 Cet article est archivé

Vers la saisie de 346 camions du groupe Jost

Ce sont 346 camions tracteurs (la partie moteur et cabine), qui devraient être saisis, sachant que le groupe en possède environ 1.500.

Vers la saisie de 346 camions du groupe Jost

Ce sont 346 camions tracteurs (la partie moteur et cabine), qui devraient être saisis, sachant que le groupe en possède environ 1.500.
Photo: Shutterstock
Économie 26.03.2019 Cet article est archivé

Vers la saisie de 346 camions du groupe Jost

Anne FOURNEY
Anne FOURNEY
Un arrêt judiciaire a donné le feu vert lundi pour la saisie des 346 tracteurs routiers du transporteur implanté au Luxembourg et visé par une enquête pour blanchiment, traite d'êtres humains et fait d'organisation criminelle.

La chambre des mises en accusation de Liège a rendu un arrêt lundi qui donnerait raison au parquet fédéral, indique le site belge d'informations Nord Eclair. La saisie des 346 camions tracteurs du groupe Jost avait été suspendue le 20 mars dans l'attente de l'avis de la chambre des mises en accusation. 

Cette saisie avait été ordonnée par un juge d'instruction le 10 décembre 2018, mais le transporteur, dont le siège social est à Weiswampach, avait contesté cette ordonnance et obtenu une suspension de la procédure il y a six jours. 

Les juristes doivent encore se pencher sur l'affaire, poursuit Nord Eclair.

Le transporteur belge est suspecté de blanchiment, traite d'êtres humains et fait d'organisation criminelle. 


Sur le même sujet

La saisie des camions Jost suspendue
La justice belge avait ordonné la saisie des véhicules du transporteur belge dont le siège social est au Luxembourg. Mais cette ordonnance de saisie a été suspendue mardi.
Le groupe Jost a son siège social à Weiswampach.
65 millions d'euros de préjudice pour Jost
Dans le cadre de l'enquête menée contre la société de transport Jost, pour faits d'organisation criminelle, blanchiment et traite des êtres humains, la justice belge a publié mercredi des informations complémentaires.
Nouvelles perquisitions au sein de Jost Group
La société de transport belge fait à nouveau la Une des médias dans le royaume. 19 camions ont été saisis par la justice belge en charge de l'enquête sur un possible trafic d'êtres humains au sein de l'entreprise, basée à Weiswampach.
Jost Group Transport Logistics Aubange Belgique Foto: LW-Archiv 2016
Le patron du Groupe Jost inculpé et arrêté
Dans le cadre de la série de perquisitions menée lundi en Belgique au sein de l'entreprise de transport Jost International, trois personnes ont été placées sous mandat d'arrêt, dont le patron Roland Jost.
Jost Group au Luxembourg
Le Groupe Jost suspecté de traite d'êtres humains
Le parquet de Dierkich et le parquet fédéral belge ont mené lundi matin une opération dans 15 entreprises du groupe luxembourgeois de transport et de logistique Jost, suspecté de traite d'être humains et d'organisation criminelle.
Jost Group Transport Logistics Aubange Belgique Foto: LW-Archiv 2016