Changer d'édition

Le futur Luxexpo transformera profondément le Kirchberg
Économie 3 min. 14.07.2021
Urbanisme à Luxembourg-Ville

Le futur Luxexpo transformera profondément le Kirchberg

Parmi les changements envisagés dans le futur Luxexpo, la suppression d'une partie des places de parking. A l'avenir, les visiteurs seront incités à laisser leur véhicule au pôle multimodal du Héienhaff, situé à une station de tram.
Urbanisme à Luxembourg-Ville

Le futur Luxexpo transformera profondément le Kirchberg

Parmi les changements envisagés dans le futur Luxexpo, la suppression d'une partie des places de parking. A l'avenir, les visiteurs seront incités à laisser leur véhicule au pôle multimodal du Héienhaff, situé à une station de tram.
Photo: Luxexpo the Box
Économie 3 min. 14.07.2021
Urbanisme à Luxembourg-Ville

Le futur Luxexpo transformera profondément le Kirchberg

Jean-Michel HENNEBERT
Jean-Michel HENNEBERT
Destiné à rester sur son emplacement historique dans le quartier d'affaires, le centre des congrès prendra à l'horizon 2030 une forme bien différente de celle en place actuellement. Vouée à héberger un nouveau quartier, la future structure s'imagine en élément «extrêmement intéressant».

Officialisée début juillet, l'annonce du maintien de Luxexpo sur son site du Kirchberg ouvre désormais la voie aux grandes manœuvres urbanistiques. Car si le centre de congrès ne rejoindra finalement pas les abords du Findel ou celui du stade de Luxembourg, la structure devra adopter une forme «réaménagée et adaptée», selon les conditions imposées par le gouvernement. 


Présent au Kirchberg depuis les années 1970 après une vingtaine d'années passées au hall Victor Hugo, Luxexpo The Box occupe quelque 100.000 m2 au sol.
L'avenir de Luxexpo s'écrira bien au Kirchberg
Après plusieurs années d'attente et de nombreuses hésitations, le centre de congrès restera bel et bien sur son emplacement actuel. Mais ce dernier sera entièrement transformé pour être densifié. Luxexpo, lui, prendra de la hauteur.

Comprenez que les 100.000 m2 de surface au sol du site actuel verront naître un nouveau quartier au sein duquel Luxexpo the Box ne constituera plus qu'une composante. En l'occurrence une tour que Morgan Gromy, directeur général du centre de congrès, souhaite voir occuper non pas une place mais «un rôle central», puisqu'imaginée «en cohérence dans le futur ensemble». Et donc prendre le contrepied total de la situation actuelle où l'infrastructure se retrouve peu ou mal connectée à ses voisins directs, complexe cinéma et centre commercial en tête. 

Implanté au nord du Kirchberg depuis les années 1970, Luxexpo tourne le dos, pour le moment, à ses voisins directs.
Implanté au nord du Kirchberg depuis les années 1970, Luxexpo tourne le dos, pour le moment, à ses voisins directs.
Photo: Luxexpo the Box

«L'idée est de mettre en place une infrastructure qui soit en interaction avec ses colocataires et que chacun en tire profit», estime le directeur général de Luxexpo the Box qui plaide pour que le futur ensemble vive «sept jours sur sept, au rythme du quartier». Pour ce faire, le rez-de-chaussée de la tour doit non seulement «être ouvert et transparent pour donner envie d'entrer» mais aussi être incontournable. 


Luxexpo The Box auf Kirchberg. Interview mit Morgan Gromy, Chief Executive Officer "Luxexpo The Box" und Raymond Schadeck, Präsident "Luxexpo The Box". (Foto: Alain Piron)
Luxexpo The Box rêve de prendre de la hauteur
Si la question d'un éventuel déménagement du centre d'expositions et de conférences hors du Kirchberg reste ouverte, l'idée d'une refonte globale du site actuel fait son chemin. Et ce, via la création d'une tour au sein de laquelle prendraient place des espaces modulables et un hôtel.

Raison pour laquelle le livre blanc validé par le conseil d'administration de Luxexpo plaide notamment pour que l'axe piéton principal du futur quartier traverse le bâtiment. Le document d'une quarantaine de pages plaide également pour que le site regroupe des activités similaires afin de développer ce que Morgan Gromy nomme «une plateforme dédiée à l'entertainment au sens large». Autrement dit, un ensemble qui regroupe activités de congrès, mais aussi salles de cinéma, restaurants et hôtels.


Le Kirchberg tend les bras au 13e Mama Shelter
Le nouvel hôtel ouvrira mi-avril dans le quartier des affaires de la capitale. De quoi renforcer l'offre d'accueil de 145 chambres sur le plateau. Mais, première pour la chaîne, le site disposera aussi d'un espace de coworking.

Si, à ce jour, des projets sont en cours d'analyse du côté de Kinepolis et d'Auchan Kirchberg pour adapter leur offre à la nouvelle donne, rien n'est encore officialisé. Et rien ne devrait l'être avant 2023 au plus tôt, selon un planning encore officieux. Même question ouverte en ce qui concerne le budget de ce projet qui doit en partie se dérouler en parallèle de l'aménagement du Langfuur et du Kuebebierg. Autant de chantiers d'envergure voués à remodeler le plateau pour en faire «peu à peu un vrai quartier», selon Marc Widong, directeur du Fonds Kirchberg. 

Présentée par Morgan Gromy comme «une opportunité unique qui arrive dans le bon timing», la mise en oeuvre de ce projet devrait être totalement achevée à l'horizon 2038. En attendant, l'activité de Luxexpo sera maintenue, mais sous une forme plus réduite en fonction des besoins de démolir une partie des éléments existants. 


MICE
Luxexpo The Box investit dans le «phygital»
Si le centre de congrès est sur le point de se transformer en principal centre de vaccination en attendant la reprise de son activité, l'infrastructure bénéficiera d'investissements à hauteur de 1,5 million d'euros afin de créer «des solutions hybrides» entre événements physiques et digitaux.

Une baisse potentielle d'activité qui pourrait être compensée par le développement de l'activité en «phygital» avant une reprise qui permettrait à la future structure «d'atteindre le million de visiteurs annuels», à en croire le directeur général de Luxexpo. Mais ce dernier précise toutefois que ce chiffre symbolique «ne pourrait être atteint que si le concept qui sera mis en place est cohérent et répond aux attentes futures d'un secteur en pleine transformation». Pour mémoire, avant la crise sanitaire, Luxexpo était fréquenté par 450.000 personnes chaque année.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Après plusieurs années d'attente et de nombreuses hésitations, le centre de congrès restera bel et bien sur son emplacement actuel. Mais ce dernier sera entièrement transformé pour être densifié. Luxexpo, lui, prendra de la hauteur.
Présent au Kirchberg depuis les années 1970 après une vingtaine d'années passées au hall Victor Hugo, Luxexpo The Box occupe quelque 100.000 m2 au sol.
Pour la nouvelle directrice du Fonds Belval, Daniela di Santo, la poursuite de l'aménagement des anciennes friches industrielles reconverties en pôle de recherche se fera «en poursuivant les efforts pour que la vie de quartier se développe».
Fonds Belval - Belval -  - 10/06/2021 - photo: claude piscitelli
Si le centre de congrès est sur le point de se transformer en principal centre de vaccination en attendant la reprise de son activité, l'infrastructure bénéficiera d'investissements à hauteur de 1,5 million d'euros afin de créer «des solutions hybrides» entre événements physiques et digitaux.
MICE
Si la question d'un éventuel déménagement du centre d'expositions et de conférences hors du Kirchberg reste ouverte, l'idée d'une refonte globale du site actuel fait son chemin. Et ce, via la création d'une tour au sein de laquelle prendraient place des espaces modulables et un hôtel.
Luxexpo The Box auf Kirchberg. Interview mit Morgan Gromy, Chief Executive Officer "Luxexpo The Box" und Raymond Schadeck, Präsident "Luxexpo The Box". (Foto: Alain Piron)