Changer d'édition

Une nouvelle coupe attend les effectifs de RBC
Économie 2 min. 01.04.2021

Une nouvelle coupe attend les effectifs de RBC

Les effectifs de la RBC devraient tourner d'ici peu autour des 850 salariés contre 1.100 en début d'année.

Une nouvelle coupe attend les effectifs de RBC

Les effectifs de la RBC devraient tourner d'ici peu autour des 850 salariés contre 1.100 en début d'année.
Économie 2 min. 01.04.2021

Une nouvelle coupe attend les effectifs de RBC

2013, 2019, 2021 : les années passent et les plans sociaux se succèdent pour la filiale luxembourgeoise de la Banque royale du Canada (RBC). De quoi faire douter de la stratégie de l'établissement pour les syndicats OGBL, LCGB et ALEBA.

(pj) A quelques jours de la signature d'un plan social à la Mitsubishi Bank, voilà que la Place financière luxembourgeoise enregistre un nouveau coup dur. A la RBC cette fois du côté de Belval où direction de la Banque royale du Canada et  syndicats LCGB, OGBL et ALEBA viennent de tomber d'accord sur les modalités d'une réduction d'effectifs qui devrait concerner, «au plus», 241 salariés.


Wirtschaft,Beilage Classement des Banques.Banken,Finanzplatz,BIL siège Hollerich.Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort.
La Place subit elle aussi les effets de la crise
Avec une baisse de 18,1% du résultat annuel des banques implantées au Luxembourg, 2020 restera comme une année compliquée, indique mercredi la CSSF. Principalement pour les établissements universels et les banques spécialisées dans le financement des entreprises.

Cette troisième coupe sombre parmi les personnels de la RBC en huit ans relève selon les partenaires sociaux de «l'indécence». Et Paul de Araujo (secrétaire LCGB) d'expliquer : «Les dirigeants de la RBC n'ont pas encore liquidé le précédent plan social que déjà ils s'engageaient dans un nouveau dégraissage. Cela traduit un manque d'anticipation et une ligne de conduite qui semble vraiment aléatoire et surtout peu respectueuse pour l'état d'esprit des quelque 1.100 salariés encore en poste au Luxembourg».

Aussi, depuis le début de l'année et l'annonce des licenciements envisagés, les syndicats ont-ils bataillé pour un «plan social digne». Concrètement, le nouvel accord trouvé révise à la hausse le montant des différentes indemnités qui devront être versées aux collaborateurs perdant leur emploi. Le budget outplacement des salariés impactés a lui aussi été augmenté par rapport à ce qui avait pu être discuté en 2019. 


ffsfsf
L'Aleba perd sa représentativité sectorielle
Moins de deux semaines après avoir reçu le rapport définitif de l'Inspection du travail et des mines, Dan Kersch, ministre du Travail, a tranché le conflit entre syndicats de la Place. Il donne raison à l'OGBL et au LCGB et fait perdre ses pouvoirs au syndicat indépendant.

«Nous nous sommes aussi entendus sur de possibles réaffectations en interne, indique Paul de Araujo. C'est pourquoi le total de 241 postes supprimés pourrait être (légèrement) revu à la baisse dans les semaines à venir». Le plan social signé en date du 31 mars contient également quelques lignes spécifiques pour les salariés concernés mais proches de la retraite. Ceux-ci devraient pouvoir bénéficier d'un préavis de licenciement étendu. De quoi leur permettre de ne pas être au chômage avant la fin officielle de leur carrière professionnelle. 

Maintenant, les syndicats réclament aux instances de la RBC de «tout mettre en œuvre afin de pérenniser le site du Luxembourg (et les quelque 850 emplois restants)». 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le chômage reste stable
Atteignant les 6,3%, la part de personnes à la recherche d'un emploi se stabilise au Luxembourg. Au 28 février, elles étaient 19.476 selon les derniers chiffres de l'Adem. En revanche, les postes déclarés vacants augmentent.
ADEM - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
La Place attire les entreprises de la City
Signé la veille de Noël, l'accord sur le départ du Royaume-Uni de l'Union européenne a impacté le Grand-Duché. En attirant notamment des entreprises du secteur financier sur le territoire.
Illu - Finanzplatz - Place financiere - Luxembourg - Photo : Pierre Matge
La Place luxembourgeoise se transforme
Ces dernières années, le secteur bancaire connait de profonds changements. Désormais, le numérique et la finance verte sont désormais les deux tendances à la mode.
Place financière Luxembourg - photo : Pierre Matgé
RBC envisage de supprimer 243 nouveaux emplois
Alors que, fin janvier, syndicats et direction de la banque canadienne implantée à Belval s'accordaient sur une extension du deuxième plan social, une nouvelle taille dans les effectifs est annoncée ce jeudi.
RBC - Belval - Photo : Pierre Matgé
«Le Brexit va faire évoluer le rôle de la Place»
Signé la veille de Noël, l'accord sur le départ du Royaume-Uni de l'Union européenne au 1er janvier prochain impactera forcément le Grand-Duché. Notamment en matière de services financiers, les équilibres en place avec la City étant amenés à évoluer.
Wirtschaft,Beilage Classement des Banques.Banken,Finanzplatz,Kirchberg,BNP BGL Paribas.Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort. Kirchberg, Luxemburg, Drohne, Drohnenfoto, Vogelperspektive, Bank, Banken, Bankensektor, Finanzplatz, classement des banques, banking
Plan social en cours de négociation pour KBC
La branche luxembourgeoise «Asset management» installée au Luxembourg doit fermer l'an prochain pour être rapatriée vers la Belgique. Une mesure difficilement acceptable pour la vingtaine de salariés concernés.
Le bancassureur KBC a proposé à ses 20 salariés des emplois en Belgique.