Changer d'édition

Un PIB en chute libre au deuxième trimestre
Économie 18.09.2020 Cet article est archivé

Un PIB en chute libre au deuxième trimestre

Principal secteur impacté par le confinement, l'industrie a vu son activité reculer de 17,7% au deuxième trimestre 20220, selon le Statec.

Un PIB en chute libre au deuxième trimestre

Principal secteur impacté par le confinement, l'industrie a vu son activité reculer de 17,7% au deuxième trimestre 20220, selon le Statec.
Photo: Gerry Huberty/archives
Économie 18.09.2020 Cet article est archivé

Un PIB en chute libre au deuxième trimestre

Conséquence directe du confinement, la production de richesses au Luxembourg a reculé de 7,8% au deuxième trimestre 2020 par rapport au deuxième trimestre 2019, selon les données du Statec publiées vendredi.

(Jmh) - Pour la première fois depuis la fin 2012, le volume du PIB luxembourgeois recule. Selon les données du Statec publiées vendredi, la valeur ajoutée créée par l'économie enregistre un repli de 7,8% au deuxième trimestre 2020 par rapport à la même période en 2019. Et de -7,2% par rapport au premier trimestre 2020. Un état de fait qui s'explique «principalement» par les effets du confinement mis en place pour lutter contre la pandémie, précise l'office statistique.

Sans surprise, les principaux secteurs impactés par la cessation complète de l'activité économique se trouvent être le secteur de l'industrie (-17,7%), la construction (-15,3%) et l'Horeca (-14,7%). Les activités financières et d'assurance, principal pilier de l'économie nationale, affichent un recul de 5,5% par rapport au premier trimestre 2020.

A noter que les dépenses de consommation finale des ménages, au cours de ce deuxième trimestre 2020, ont diminué de 16,1%, alors que celles des administrations publiques ont progressé de 3,3%. Encore une fois en raison des mesures de confinement mises en place entre la mi-mars et le début de l'été.


La récession fait trembler la zone euro
Selon la Commission européenne, la crise économique sera plus importante que prévu mais aussi plus inégale. Et si les pays de la zone euro les plus touchés fin 2020 devraient être l'Italie, l'Espagne ou la France, le Luxembourg devrait connaître une récession légèrement inférieure à la moyenne européenne.

Loin d'être une surprise, ces données s'intègrent dans un contexte économique général morose. Selon les prévisions de la Commission européenne, la croissance au sein de la zone euro devrait chuter de 7,7%, avant de connaître une remontée en 2021. Au Grand-Duché, cette reprise devrait atteindre 5,7%, selon les dernières estimations de Bruxelles.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

L'embellie économique semble se confirmer
Depuis mai dernier, des signes positifs émergent de nombreux secteurs d'activité au Luxembourg. Une orientation favorable que confirment les enquêtes de conjoncture réalisées par le Statec en juillet-août.
Einkaufsstraße / CP Présentation du Pakt pro pour déveloper le commerce de detail luxembourgois / 16.04.2016 /  Luxembourg  / Foto: Julien Ramos
L'Etat doit carburer avec un quart d'impôts en moins
Après une baisse déjà inquiétante au premier trimestre, les recettes fiscales ont chuté de 25% de mars à juin. Un effondrement dû notamment aux impôts réglés en moins par les sociétés mais aussi au manque de recettes provenant des ventes de carburant ou tabac.
station d'essence - Diesel - Benzin- Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
La récession fait trembler la zone euro
Selon la Commission européenne, la crise économique sera plus importante que prévu mais aussi plus inégale. Et si les pays de la zone euro les plus touchés fin 2020 devraient être l'Italie, l'Espagne ou la France, le Luxembourg devrait connaître une récession légèrement inférieure à la moyenne européenne.
L'activité a chuté de 25% au pic de la crise
Même si l'économie a connu un coup de frein impressionnant, pendant de longues semaines, le Statec révèle que le Luxembourg s'en sort certainement mieux que les pays voisins. Le poids du secteur financier jouant en sa faveur.
Les Etats-Unis face à une récession historique
Après dix années de croissance ininterrompue, les USA vont connaître en 2020 une récession jamais vue, provoquée par l'impact du coronavirus. La publication ce mercredi du PIB du premier trimestre et des prévisions de la banque centrale est très attendue.
TEMPLE HILLS, MARYLAND - APRIL 28: With millions out of work due to the coronavirus pandemic, Catholic Charities of the Archdiocese of Washington volunteer Dale Butler helps distribute free hot meals and boxes of groceries at the Susan Denison Mona Center April 28, 2020 in Temple Hills, Maryland. The charity gave away 400 boxes of fruit, vegetables and meat along with more than 1,000 hot meals while helping people economically affected by the COVID-19 pandemic.   Chip Somodevilla/Getty Images/AFP
== FOR NEWSPAPERS, INTERNET, TELCOS & TELEVISION USE ONLY ==
Le PIB a progressé de 3% en un an
Le Produit Intérieur Brut (PIB) du pays pour le troisième trimestre 2019 a progressé par rapport à 2018 selon les chiffres publiés ce vendredi par le Statec.
Gemeinde kauft Haus in der Rue Syr