Changer d'édition

Troisième révolution industrielle: Rifkin, un visionnaire au service du Luxembourg
Économie 1 2 min. 25.09.2015

Troisième révolution industrielle: Rifkin, un visionnaire au service du Luxembourg

Jeremy Rifkin a dix mois pour poser les bases d'un nouveau modèle économique au Luxembourg

Troisième révolution industrielle: Rifkin, un visionnaire au service du Luxembourg

Jeremy Rifkin a dix mois pour poser les bases d'un nouveau modèle économique au Luxembourg
Anouk Antony
Économie 1 2 min. 25.09.2015

Troisième révolution industrielle: Rifkin, un visionnaire au service du Luxembourg

Le gouvernement a annoncé jeudi avoir "recruté" Jeremy Rifkin pour une mission de dix mois qui doit préparer le Luxembourg à un nouveau virage économique.

par Thierry Labro

Après la sidérurgie, après le secteur bancaire et financier, et alors que le Luxembourg est entré dans une ère de clusters et de start-ups, le ministre de l'Economie, Etienne Schneider, a annoncé avoir confié une mission de prospective à Jeremy Rifkin pour dégager "un nouveau modèle économique pour le Luxembourg".

Parmi les pistes que suivra le gourou très connu de la Troisième révolution industrielle, le nom de son best-seller, Rifkin ira notamment explorer les développements des réseaux électriques intelligents ou des véhicules électriques.

"A la crise économique  viendra s'ajouter une crié environnementale" - sous-entendu si on ne fait rien de manière coordonnée et vigoureuse - a déclaré M. Rifkin, appelant à passer d'une économie basée sur les énergies fossiles à une économie plus efficace, moins énergivore.

Les nouvelles technologies, les énergies renouvelables et les nouvelles formes de mobilités, liées aux véhicules électriques et au partage, font partie des solutions du futur, prédit-il. "Des visions qu'il faut traduire en une réalité économique", a souhaité le ministre de l'Economie.

Dans le secteur de l'ICT et de la logistique, le Luxembourg est déjà bien avancé et finalise une stratégie autour de l'électromobilité d'ici 2020. "Luxembourg pourrait être le premier pays à aller dans cette direction de cette manière-là", s'est félicité M. Rifkin, qui permettra au pays d'élaborer des standards et des normes qui pourraient ensuite être dupliquées ailleurs. M. Rifkin a déjà commencé à travailler dans le même sens dans la région du nord de la France, le Nord-Pas de Calais, où plus de 150 projets ont émergé.

Pour cette mission de dix mois qui coûtera 450.000 euros pour Rifkin et son équipe, seront associés différents acteurs, comme les ministères, la Chambre de commerce, l'IMS - qui doit faire avancer les objectifs de responsabilité sociale des entreprises, ou encore Enovos et Post, a indiqué le ministre.

___

Pour aller plus loin

La totalité de la conférence de presse.

La page officielle de Jeremy Rifkin sur La Troisième révolution industrielle.

Jeremy Rifkin qui présente son projet [en anglais]

Les vidéo 360 ne sont pas supportées. Voir la vidéo 360 dans l'app Youtube.



Sur le même sujet

Best of 2015: Elon Musk: Le patron de Tesla en visite au Luxembourg
Le serial entrepreneur américain Elon Musk, à qui l'on doit Paypal, la Tesla ou le SpaceX, sera un des invités vedettes de la réunion informelle des ministres européens de l'Energie, aujourd'hui au Luxembourg. Pour parler de sa batterie au lithium-ion qui intéresse l'armée américaine.
Elon Musk, Chief Executive of Tesla Motors and SpaceX, attends the Reuters Global Technology Summit in San Francisco in this June 18, 2013 file photo. Billionaire Musk is having a very good year. But unlike Steve Jobs, to whom Musk is now drawing comparisons, he's not yet a cult personality to mutual fund managers. REUTERS/Stephen Lam/files (UNITED STATES - Tags: BUSINESS SCIENCE TECHNOLOGY TRANSPORT)
Présidence luxembourgeoise: La Fedil veut aussi faire entendre sa voix
L'organisation patronale entend bien faire entendre sa voix lors de la Présidence luxembourgeoise du Conseil de l'UE. Pour ce faire, la Fedil a publié une brochure intitulée «Des entreprises compétitives pour une Europe qui réussit». Elle y met en avant ses principales revendications.
Les représentants de la Fedil: René Winkin, Henri Wagener, Robert Dennewald et Nicolas Soisson. (Photo: Steve Eastwood)