Changer d'édition

Top départ des soldes dans un contexte tendu
Économie 2 min. 20.01.2021

Top départ des soldes dans un contexte tendu

Malgré les soldes, les boutiques devront garder portes closes le dimanche.

Top départ des soldes dans un contexte tendu

Malgré les soldes, les boutiques devront garder portes closes le dimanche.
Photo: AFP
Économie 2 min. 20.01.2021

Top départ des soldes dans un contexte tendu

Initialement fixée du 2 au 30 janvier 2021, la période légale de ventes à prix réduit démarre finalement ce mercredi, avec deux semaines de retard. Si l'espoir renaît du côté des commerçants, la CLC tape en revanche du poing sur la table.

(ASdN) -Dix jours après la réouverture des magasins dits «non essentiels», voilà que les boutiques affichent déjà des réductions sur leurs vitrines. Si le covid-19 a en effet contraint à les reporter de deux semaines, les soldes commencent ce mercredi au Luxembourg et se tiendront jusqu'au 17 février.


Solden, Soldes, Einkaufen, Konsum, Winterschlussverkauf, %, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort
Les soldes privés de quatre dimanches
Le ministre des Classes moyennes a décidé que les magasins n'auront pas le droit d'ouvrir les 24 et 31 janvier puis les 7 et 14 février. Une décision à laquelle le covid n'est pas étranger.

Bien que repoussée, cette période de réductions est synonyme d'espoir pour les commerçants du Grand-Duché. Car les prix alléchants peuvent faire revenir les clients, mais aussi permettre de «toucher une clientèle plus large», souligne Myriam Abid, secrétaire de l'Union commerciale de la Ville de Luxembourg, dans une interview à nos confrères de L'Essentiel

La CLC tape du poing

Les gérants de boutique espèrent ainsi attirer suffisamment de clients pour liquider les stocks des saisons passées. Mais aussi, et surtout, pour récupérer un peu de liquidités «pour acheter les nouvelles collections», précise encore Myriam Abid.

Si ces soldes d'hiver pourraient donc permettre aux commerçants de sortir un peu la tête de l'eau, reste que les ventes ne combleront probablement pas les pertes de l'année 2020 des commerces qui souffrent des conséquences de la pandémie. 

Les commerces ont pourtant bénéficié du soutien de l'Etat. Mais dans un communiqué publié mercredi, la Confédération luxembourgeoise du commerce (CLC) dénonce «l'insuffisance et la complexité inutile» de ces aides. 

La Ville à la rescousse

A en croire la confédération, nombreux sont les cas ne permettant pas «d'obtenir une aide pourtant salvatrice». Certaines entreprises n'essaieraient même plus de demander une aide, «persuadées qu'elles n'en obtiendront pas», regrette la CLC, appelant le gouvernement à «rapidement revoir sa copie». 


Wi , PK OGB-L Commerce , Unterstützung für die Geschäfte , rue Alzette Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort
Le Fonds de relance étend sa générosité
Le gouvernement a non seulement décidé de maintenir le dispositif d'aide aux PME jusqu'en mars 2021, mais aussi d'ouvrir le champ des bénéficiaires notamment aux commerces de détail et aux organismes de formation professionnelle.

De son côté, la Ville de Luxembourg continue de tout mettre en oeuvre pour sauver ses commerces. Mercredi, la bourgmestre de la capitale a ainsi annoncé prolonger son dispositif d'aides, en annulant les loyers commerciaux pour les mois de décembre et janvier. Une mesure visant à alléger les frais des gérants de boutique.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Les soldes privés de quatre dimanches
Le ministre des Classes moyennes a décidé que les magasins n'auront pas le droit d'ouvrir les 24 et 31 janvier puis les 7 et 14 février. Une décision à laquelle le covid n'est pas étranger.
Solden, Soldes, Einkaufen, Konsum, Winterschlussverkauf, %, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort
Le début des soldes reporté au 20 janvier
Initialement fixée du 2 au 30 janvier 2021, la période légale de ventes à prix réduit commencera finalement deux semaines plus tard au Grand-Duché, a confirmé le ministère des Classes moyennes.
Winterschlussverkauf - Photo : Pierre Matgé
Le Black Friday ou l'espoir de renflouer les caisses
Si elle est parfois critiquée, la grande messe de la surconsommation démarre ce vendredi. Et cette année, l'événement revêt une importance particulière. Car si les enjeux sanitaires sont grands en ces temps de pandémie, il pourrait limiter la casse du chiffre d'affaires des boutiques.
A sign announces a price markdown for Black Friday on the display window of a shop in Madrid on November 23, 2020. (Photo by GABRIEL BOUYS / AFP)
Le Fonds de relance étend sa générosité
Le gouvernement a non seulement décidé de maintenir le dispositif d'aide aux PME jusqu'en mars 2021, mais aussi d'ouvrir le champ des bénéficiaires notamment aux commerces de détail et aux organismes de formation professionnelle.
Wi , PK OGB-L Commerce , Unterstützung für die Geschäfte , rue Alzette Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort
La Ville aussi généreuse que l'Etat envers les commerces
La capitale poursuit sa politique de soutien à la relance des activités commerciales. A la suite d'une aide directe de 1.000 euros en bons d'achat, le premier échevin Serge Wilmes (CSV) annonce ce vendredi un soutien supplémentaire de 4.000 euros.
La capitale met le paquet sur ses magasins
La politique de soutien aux commerces de la capitale se poursuit. Mercredi, la Ville de Luxembourg a annoncé apporter une aide «directe» aux quelque 1.500 boutiques sous la forme de chèques-cadeaux. Tout en leur offrant une plus grande visibilité en ligne.
Lokales, Corona: Geschäfte öffnen wieder - Massnahmen und Vorbereitungen in Luxemburg Stadt, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort