Changer d'édition

Le digital s'offre un tour de fête foraine
Économie 3 min. 06.09.2021
Technologie

Le digital s'offre un tour de fête foraine

Ce petit capteur suffit à lui seul pour savoir combien de personnes se trouvent sur le Glacis. Il mesure même la fréquentation en fonction de la météo.
Technologie

Le digital s'offre un tour de fête foraine

Ce petit capteur suffit à lui seul pour savoir combien de personnes se trouvent sur le Glacis. Il mesure même la fréquentation en fonction de la météo.
Photo : Anouk Antony
Économie 3 min. 06.09.2021
Technologie

Le digital s'offre un tour de fête foraine

La plus ancienne fête foraine luxembourgeoise cède volontiers à la modernité. Et l'édition 2021 qui s'achève ce mardi en aura été un bon exemple encore, avec des innovations 2.0 notamment liées à la pandémie.

On peut être née en 1340 et être terriblement moderne. La preuve avec la Schueberfouer, ou plutôt sa déclinaison 2021 «Fun um Glacis». Les milliers de visiteurs qui ont fréquenté le champ de foire ne s'en sont pas rendu compte mais, un par un, ils ont été comptabilisés par une caméra électronique. En entrant, comme en sortant. Le dispositif permet ainsi de savoir à la seconde près combien de personnes se trouvent sur site, et si la jauge sanitaire n'est pas dépassée. 


Wort.fr, Lynn Schiltz, Schouberfouer 2021, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
La Schueberfouer sous son meilleur profil
C'est l'affiche signée Lynn Schiltz qui a été retenue pour mettre en avant la plus ancienne fête de Luxembourg-ville. Un portrait plein de charmes forains à croquer des yeux dans un pop-up store de la capitale.

Si besoin, l’œil électronique pourrait même repérer si les personnes portent bien leur masque ou mesurer la température corporelle des visiteurs, mais la Ville n'a pas retenu ces options. Par contre, le capteur installé à 5 mètres au-dessus de la foule a la capacité d'analyser l'évolution de la fréquentation du coin manèges et du coin restauration en fonction de la météo.

Et de l'innovation, à bien y regarder, on peut en trouver partout. Tenez, aux caisses des différentes attractions, bien des forains ont choisi cette année de passer au paiement digital des tickets. Le «sans contact» (par carte ou mobile) évitant la manipulation de monnaie, et donc de possibles contaminations covid. Eh oui, ce n'est pas seulement une façon de protéger sa caisse d'un vol éventuel.

Même les autos-tamponneuses sont passées en mode 2.0!
Même les autos-tamponneuses sont passées en mode 2.0!
Photo : Anouk Antony

Dans la cabine du stand d'autos-tamponneuses Diamond, Richard Krolzig a été témoin de cette évolution numérique du métier. Et il s'amuse que certains encore voient la fête foraine comme une activité désuète. «Au contraire, c'est un lieu qui a toujours été ouvert à la nouveauté. Les premières projections des frères Lumière ont eu lieu lors d'une fête foraine», rappelle celui qui longtemps a travaillé pour une grande roue.


Lokales, Schueberfouer, Essbuden und Spiele  Foto: Luxemburger Wort/Anouk Antony
La «mini Schueberfouer» ne fait pas l'unanimité
Certains propriétaires de restaurant ont renoncé à participer au "Fun um Glacis" estimant les aides financières de la Ville insuffisantes par rapport à celles accordées aux gérants de manège. Un argument réfuté par les élus.

Aujourd'hui, l'homme sert de relais entre ses anciens collègues et Kirepo, une société informatique basée à Mamer. Steve Reisdorf, cofondateur de l'entreprise, est d'ailleurs à ses côtés. C'est son équipe qui a proposé la caméra compteur qui comptabilisera les allées et venues sur le «Fun Um Glacis» jusqu'à ce mardi 7 septembre (23h). Expliquant à qui veut l'entendre que les professionnels de l'animation grand public savent toujours surfer sur les tendances. Et comme ils passent les derniers morceaux à la mode, les forains ont vite compris qu'ils devaient proposer plus de possibilités aux jeunes adeptes du portable.

Plus de fonctionnalités

Là, par exemple, la société a développé une app pour conduire les autos-tamponneuses d'un simple doigt posé sur l'écran de son téléphone. Une première. La même app permet aussi d'envoyer des push aux clients pour leur signaler une promotion et les attirer, tout comme elle permet l'achat de billets à l'avance et donc de canaliser le public aux abords de l'attraction.


Lokales,Kirmes an der Stad. Parc Merl,.Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Des forains privés de Schueberfouer mais pas d'aides
Non seulement, la traditionnelle fête foraine n'aura pas lieu mais bien des événements ont été annulés pour les exploitants de manège. Du coup, comme les restaurateurs, les forains peuvent demander des aides sur les coûts non couverts.

En Allemagne, les forains qui ont pu s'équiper ainsi avec des produits permettant de contenir l'épidémie covid ont reçu des aides. Nul doute qu'en cherchant bien, dans les dispositifs de soutiens déjà accordés à la profession par le ministère de l'Economie, il doit y avoir moyen pour les Luxembourgeois d'obtenir eux aussi un coup de pouce. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

En quatre mois, 53.500 bons pour des dépistages covid gratuits ont été distribués par la Ville de Luxembourg, pour «soutenir le secteur de l'Horeca». Aujourd'hui, Serge Wilmes, premier échevin, envisage de prolonger l'opération au-delà du 14 septembre.
ILLUSTRATION - Zum Themendienst-Bericht vom 15. März 2021: Ein Strich nur beim C ist ein gutes Zeichen: So sieht ein Schnelltest mit negativem Testergebnis aus. Foto: Zacharie Scheurer/dpa-tmn - Honorarfrei nur für Bezieher des dpa-Themendienstes +++ dpa-Themendienst +++