Changer d'édition

Suite à la réforme fiscale: Le leasing peut baisser de 10 à 15%
Économie 2 min. 31.01.2017

Suite à la réforme fiscale: Le leasing peut baisser de 10 à 15%

La voiture électrique, un moyen de locomotion à privilégier pour les entreprises selon la volonté du gouvernement.

Suite à la réforme fiscale: Le leasing peut baisser de 10 à 15%

La voiture électrique, un moyen de locomotion à privilégier pour les entreprises selon la volonté du gouvernement.
REUTERS
Économie 2 min. 31.01.2017

Suite à la réforme fiscale: Le leasing peut baisser de 10 à 15%

Pierre SORLUT
Pierre SORLUT
La réforme fiscale bénéficie aux entreprises et à leurs employés qui utilisent les transports verts selon un représentant d'ALD Automotive.

(D.P.)- Les modifications fiscales en vigueur depuis le 1er janvier peuvent bénéficier aux entreprises luxembourgeoises et à leurs employés qui utilisent des véhicules émettant peu de dioxyde de carbone, a-t-on appris hier lors d'un séminaire organisé à Hamm par le média spécialisé en ressources humaines HR One.

S'élevant à 1,5 % sur le prix d'achat du véhicule en 2016, l'avantage en nature – taxable – pour l'employé va à présent varier suivant le grammage du CO2, renseigné sur le certificat de conformité délivré à la livraison du véhicule.

Depuis le début de l'année, par exemple, l'utilisateur d'une voiture émettant plus de 150 grammes par kilomètre de CO2 bénéficie d'un avantage en nature (ajouté au salaire mensuel) de 1,7 % sur la valeur du véhicule financé par l'entreprise. Le bonus chute à 0,8 % pour un véhicule, plus propre, avec une émission ne dépassant pas 50 g/km.

Par exemple, pour une voiture hybride d'un coût de 35.000 euros, l'avantage en nature ne sera plus que de 280 euros (0,8 %) contre 525 euros (1,5 %) en 2016. Il baisse ainsi de 245 euros pour le salarié acquéreur d'un véhicule hybride certes souvent plus onéreux qu'un véhicule doté d'un moteur classique. L'employeur paiera lui aussi moins de charges et moins de frais de carburant.

Une conduite moins gourmande

Une autre voie pour réaliser des économies, selon Gerrit Canipel, Sales Director chez ALD Automotive, invité par HR One, est d'éduquer le chauffeur à une conduite moins gourmande en carburant. «Une voiture hybride ne se conduit pas comme une voiture diesel, j'en ai fait l'expérience personnelle et la différence est sensible», a expliqué Gerrit Canipel. «Si le chef d'entreprise remplace progressivement son parc automobile par des choix plus verts, en choisissant déjà l'essence plutôt que le diesel (la voiture «essence» reste moins chère à l'utilisation jusqu'à 25.000 km parcourus par an qu'une diesel), hybride ou totalement électrique, tout en formant ses employés à soigner leur conduite, les coûts de son parc peuvent fondre de 10 à 15 %», ajoute Gerrit Canipel.

Le vélo, une autre option

Dans une décision de passer vers une flotte de véhicules électriques, pour plus de confort, l'entreprise doit penser à donner accès à la recharge (borne) en l'installant aussi au domicile de l'employé. Même si des véhicules électriques peuvent parcourir 400 km sans recharge (Renault Zoé). Cependant, selon Gerrit Canipel, le gouvernement aurait pu intégrer les phénomènes des particules fines pour être encore plus complet, en fixant par exemple un écoscore par véhicule.

Le vélo électrique s'invite aussi dans la réforme puisque l'avantage en nature est totalement supprimé. Expérience vécue, Gerrit Canipel affirme que se déplacer en vélo électrique ne demande pas tellement d'effort, a un coût faible, permet un déplacement aussi rapide, évite la chasse et le paiement d'un parking. Le feu est donc au vert pour les entreprises qui souhaitent investir dans un pool de vélos électriques ou l'offrir tout simplement à leurs employés. 


Sur le même sujet

L'Autofestival démarre: à quoi vont-ils carburer?
Porté par trois années successives de ventes record, le secteur automobile luxembourgeois, part confiant. Le 55e Autofestival démarre ce samedi 26 janvier et durera jusqu'au lundi 4 février. Dix jours qui comptent énormément pour les vendeurs. Les acheteurs confirmeront-ils ou non la tendance «essence»?
Automobile: l'électrique moins cher que l'essence
Malgré un prix d'achat plus élevé, la voiture électrique revient moins cher que son équivalent essence ou diesel si on intègre l'ensemble des coûts du véhicule, selon une étude publiée mercredi par l'association française de consommateurs UFC-Que Choisir.
Leasing: La fiscalité pour pousser la voiture électrique
Avec à peine 400 voitures électriques, le gouvernement devait accélérer. La réforme de la fiscalité du leasing est le turbo de ce changement de mentalité. Dans le pays où le diesel est roi, il n'est pas sûr que cela suffise à atteindre 40.000 véhicules en 2020.