Changer d'édition

StreetScooter entre des mains «luxembourgeoises»
Économie 2 min. 07.10.2021
Electromobilité

StreetScooter entre des mains «luxembourgeoises»

La petite fourgonnette électrique a été distribuée au Grand-Duché par Cube4T8 (filiale du groupe Losch).
Electromobilité

StreetScooter entre des mains «luxembourgeoises»

La petite fourgonnette électrique a été distribuée au Grand-Duché par Cube4T8 (filiale du groupe Losch).
Économie 2 min. 07.10.2021
Electromobilité

StreetScooter entre des mains «luxembourgeoises»

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Une société établie depuis le mois dernier au Grand-Duché a fait une offre à la Deutsche Post pour racheter l'ensemble de ses parts dans cette unité de production de petits utilitaires à moteur électrique.

Selon le journal allemand Die Welt, une société basée au Luxembourg va reprendre l'activité de fabricant automobile de l'allemand StreetScooter. Ainsi, Odin Automotive (fondée au Grand-Duché en septembre 2021) a pris les commandes du constructeur de petits véhicules utilitaires 100% électriques. Une gamme disponible déjà au Grand-Duché via le groupe Losch, et dont la Deutsche Post et son réseau DHL avaient fait l'acquisition voilà sept ans.


WI,Einweihung Ultra-Schnelladestation für Elektroautos.Francois Bausch,Claude Turmes,marc Reiffers,Creos,Elektromobilität.Kirchberg,Uni,Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Les bornes de recharge, nerf de la guerre électrique
Si, à compter de 2035, tous les véhicules neufs vendus au sein de l'UE ne devront plus fonctionner avec des moteurs thermiques, l'infrastructure permettant de faire circuler 30 millions de voitures 100% électriques est loin d'être en place. Au Luxembourg, comme ailleurs en Europe.

A priori, la société luxembourgeoise rachèterait l'ensemble des actions de l'entreprise basée à Aix-la-Chapelle. Mais l'opération doit encore obtenir le blanc-seing d'une autorité de contrôle financière avant que ne soit autorisée la reprise de cette activité dont la poste allemande assurait qu'elle était jusqu'alors déficitaire.

Le principal actionnaire d'Odin Automotive est Stefan Krause qui a siégé au conseil d'administration de certains géants de l'économie allemande (Deutsche Bank ou BMW par exemple). Il serait également directeur financier de Levere Holdings Acquisition Corp, société établie dans les îles Caïmans.

Ces dernières années, le businessman a surtout été actif sur la scène des start-up. On le retrouve ainsi au conseil de surveillance de l'incubateur Rocket Internet. Mais son activité récente s'est aussi focalisée sur l'électromobilité. Pour preuve son rôle de fondateur dans la société Canoo, qui veut produire des monospaces à propulsion électronique, ou encore sa place de directeur financier de Faraday Future, autre start-up dans le domaine de l'électromobilité. Selon son profil LinkedIn, M. Krause est également directeur financier de Levere Holdings Acquisition Corp, une société d'acquisition à vocation spécifique basée dans les îles Caïmans.

Les autres actionnaires d'Odin sont «l'expert financier Djamal Attamimi, basé à Singapour, du groupe minier indonésien Toba Bara, et le manager et entrepreneur Matthew Paul Richards, de la société de télécommunications indonésienne Trikomsel Oke».

StreetScooter devait servir de plateforme à la poste allemande pour développer et commercialiser son propre petit véhicule de livraison. Mais face aux difficultés commerciales et techniques, elle avait déjà annoncé sa volonté soit de stopper la production, soit de vendre. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

L'objectif des 49% de véhicules à moteur électrique au Luxembourg d'ici 2030 relève de l'imaginaire, à en croire le directeur de l'Automobile Club de Luxembourg. Et Jean-Claude Juchem a des arguments plein son coffre.
Charging of an electric car
Sur les 2.202 véhicules de la flotte automobile des administrations d'Etat, les motorisations thermiques sont encore (largement) dominantes. Mais les achats s'orientent toutefois vers plus de modèles hybrides ou 100% électriques.
En lançant mercredi l'initiative «Stroum beweegt», les ministères de l'Energie, de l'Environnement et de la Mobilité entendent accélérer la mise en place d'infrastructures dédiées à l'électromobibilité. Que celle-ci concerne les véhicules particuliers, mais aussi les transports en commun.
Illustration, Mobilität, E-Auto, elektro Auto, aufladen, Aufladestationen auf dem Glaçis Foto: Luxemburger Wort/Anouk Antony