Changer d'édition

SES renforce ses bénéfices
Économie 02.03.2020 Cet article est archivé

SES renforce ses bénéfices

Si SES a vu son chiffre d'affaires diminuer, les bénéfices sont par contre à la hausse.

SES renforce ses bénéfices

Si SES a vu son chiffre d'affaires diminuer, les bénéfices sont par contre à la hausse.
Photo: SES
Économie 02.03.2020 Cet article est archivé

SES renforce ses bénéfices

En réduisant l'impact de sa dette, l'opérateur satellite luxembourgeois a vu ses gains augmenter en 2019 grâce notamment au développement de SES Networks et du futur développement d'un nouveau satellite.

(ER avec MeM) - En 2019, SES a pu proposer à ses actionnaires un bénéfice net de 296,2 millions d'euros, soit une augmentation de 1,3 pourcent par rapport à 2018 où l'opérateur de satellites affichait 292,4 millions d'euros.

Autre élément marquant des douze derniers mois, le chiffre d'affaires consolidé affiche 1.983,9 millions d'euros, soit un recul de 3,1% par rapport à 2018. Autre baisse, le nombre d'employés qui a chuté de 1,3%. 

La hausse du bénéfice net s'explique par la diminution de la dette de l'entreprise de 5,8%, ce qui représente encore à l'heure actuelle une charge de 3.273 millions d'euros.


SES reboosté jusqu'en 2042... au moins
Le gouvernement vient de renouveler pour 20 ans la licence permettant à l'opérateur de satellites d'exploiter des solutions utilisant des fréquences luxembourgeoises. Surtout, l'Etat autorise le lancement d'un fonds spécifique à la firme dédié à l'innovation.

«Nous sommes très satisfaits de nos résultats financiers pour 2019. Les ventes ont été légèrement inférieures à nos attentes, car nous avons manqué un important contrat dans le secteur de la vidéo», estime le PDG du groupe Steve Collar. 

Les indicateurs sont au vert pour la partie «Networks». Avec 762 millions d'euros de revenus, ce secteur a vu son taux de croissance augmenter de 4,5%. Une tendance qui devrait encore se confirmer au cours de l'année 2020.

Enfin avec le lancement de son futur satellite «O3b mPOWER», SES devrait encore renforcer son attractivité. Elle a déjà signé deux accords, le premier avec Orange pour l'Afrique et le second avec une compagnie de téléphone privée.


Sur le même sujet

En comparaison aux chiffres de l'an dernier, le bénéfice net de l'opérateur de satellites luxembourgeois a diminué de moitié sur le premier semestre. Une réalité qui contraint la société de Betzdorg a réviser, à la baisse, ses ambitions de chiffre d'affaires. Plutôt dans les 1,8 milliard d'euros.
21.02.14 Betzdorf,Resultats financiers 2013 de SES,Romain Bausch.Foto:Gerry Huberty
Selon l'opérateur de satellites luxembourgeois, entre 10 et 15% de la main-d'œuvre est concernée. La fermeture de certains de ses bureaux européens est envisagée.
SES