Changer d'édition

Selon une étude de la BCL: La majorité des résidents propriétaires de leur logement

Selon une étude de la BCL: La majorité des résidents propriétaires de leur logement

Illustration: Shutterstock
Économie 18.05.2017

Selon une étude de la BCL: La majorité des résidents propriétaires de leur logement

Anne FOURNEY
Anne FOURNEY
Plus de 67% des ménages au Luxembourg sont propriétaires de leur logement, selon une étude publiée par la Banque Centrale de Luxembourg (BCL).

Plus de 67% des ménages au Luxembourg sont propriétaires de leur logement, selon une étude publiée par la Banque Centrale de Luxembourg (BCL).

Cette étude, réalisée en coopération avec l'Institut de Recherches Economiques, le LISER (Luxembourg Institute of Socio-Economic Research), indique que les maisons, voitures et autres objets de valeur représentent 84,7% des actifs réels pour les ménages luxembourgeois.

La plupart des ménages ont leur propre maison (67,6%), et 26,3% d'entre eux possèdent d'autres biens. 25,7% ont des objets de valeur, selon des données datant de 2014, mais publiées récemment. Ce sondage n'est effectué que tous les quatre ans.

En comparaison, ces chiffres diffèrent peu de la précédente étude publiée en 2010.

La valeur moyenne des actifs bruts pour le Luxembourg est évaluée à environ 733,3 milliers d'euros fin 2014.

La prochaine étude sera publiée en 2018. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Gaspillage alimentaire au Luxembourg: «105 euros par personne et par an» jetés à la poubelle
Au Luxembourg, «nous jetons chacun 338 grammes d'aliments encore mangeables chaque jour». Mis bout à bout, c'est l'équivalent de «105 euros par personne et par an», assure Stéphanie Goergen de l'administration de l'Environnement. Les ménages sont les plus grands gaspilleurs. Ils jettent plus de la moitié des 31.000 tonnes de la nourriture trouvée dans les poubelles alors qu'elle serait encore consommable!
Au Luxembourg selon l'UNICEF: En quatre ans, 8.000 enfants pauvres en plus
La pauvreté des enfants a augmenté dans 23 pays entre 2008 et 2012. Au Luxembourg, elle touchait auparavant un enfant sur cinq, elle touche désormais plus d'un enfant sur quatre. En quatre ans, 2,6 millions d’enfants sont tombés sous le seuil de pauvreté dans les pays riches, ainsi que l'indique le dernier rapport de l'organisation.