Changer d'édition

RTL Group voit ses revenus publicitaires chuter de 40%
Économie 14.08.2020 Cet article est archivé

RTL Group voit ses revenus publicitaires chuter de 40%

La baisse du chiffre d'affaires a été compensée «par des réductions de coûts», explique le PDG du groupe Thomas Rabe.

RTL Group voit ses revenus publicitaires chuter de 40%

La baisse du chiffre d'affaires a été compensée «par des réductions de coûts», explique le PDG du groupe Thomas Rabe.
Photo: Bernd von Jutrczenka/dpa
Économie 14.08.2020 Cet article est archivé

RTL Group voit ses revenus publicitaires chuter de 40%

Le radiodiffuseur international a subi une importante chute de son bénéfice au cours du premier semestre avec la baisse des recettes publicitaires. Mais les abonnés de ses activités de streaming ont en revanche connu une explosion de 45%.

(ASdN) - Pas de doute, RTL Group a bien lui aussi souffert du coronavirus. Le groupe médiatique, basé à Luxembourg, a publié jeudi ses résultats semestriels. Dans un communiqué, il annonce une division par trois de son bénéfice net passant de 443 millions l'an dernier à quelque 156 millions pour les six premiers mois de cette année. En cause notamment, la fonte des recettes publicitaires partout en Europe. 

L'audience n'a en effet pas pu être monétisée bien que les gens aient «davantage regardé la télévision durant le confinement», souligne le PDG du groupe, Thomas Rabe. Car au cours de cette période, les annonceurs avaient réduit leur budget. «C'est un phénomène qui se répète dans toutes les crises.», explique-t-il avant d'ajouter que celle de ce début d'année reste toutefois «de loin la pire». «Il y a eu tout un tsunami d'annulations de publicités réservées».


Lokales, Coronavirus, Covid-19, RTL Group, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Les Pirates attaquent sur le dossier RTL
L'Etat doit-il, oui ou non, remettre au député Sven Clement l'accord passé en 2017 entre le gouvernement et le groupe de médias qui souhaite délocaliser une partie de son activité en Allemagne et procéder à un vaste plan social. La cause a été plaidée, lundi, au tribunal administratif

Si les revenus des publicités ont chuté de 40% au deuxième trimestre, RTL a en revanche vu augmenter le nombre d'abonnés à ses plateformes de streaming en Allemagne et aux Pays-Bas avec une hausse de 45%. Bien que cela n'ait pas suffi à compenser la baisse des publicités.

Le filiale de Bertelsmann regarde donc du côté des réductions drastiques de coûts pour faire le gros dos. «50% de la baisse du chiffre d’affaires au deuxième trimestre a été compensée par des réductions de coûts», communique ainsi le groupe. Si RTL a mis en place un plan social pour 69 collaborateurs en Europe, la nouvelle situation financière n'entraînerait cependant pas de nouvelles mesures au Luxembourg.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

RTL Group vend ses parts de BroadbandTV
Affaibli par la crise, le groupe médiatique basé à Luxembourg a annoncé se séparer d'actions pour un montant total de 102 millions d'euros. Une somme qui lui permettra de «se concentrer sur l'expansion des entreprises numériques européennes».
RTL Group,Neues RTL Gebäude,Kirchberg.Foto:Gerry Huberty
Le covid-19 affaiblit RTL Group
Le radiodiffuseur international basé au Luxembourg fera le point jeudi sur ses activités, alors que le confinement imposé dans plusieurs pays d'Europe a gelé les productions publicitaires et télévisuelles qui génèrent les deux tiers de ses revenus.
RTL Group
RTL Belgique quitte le giron luxembourgeois
L'impact financier de la crise du covid-19 a poussé le CA de la chaîne privée à délaisser le Grand-Duché. Après pratiquement 15 ans d'exil, le groupe rejoint la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB) et espère pouvoir toucher des aides d'Etat.
69 salariés touchés par le plan social chez RTL Group
Après douze rounds d'âpres négociations, 69 personnes du «Corporate center» de RTL Group, et non pas 94 comme annoncé par la direction en août, doivent quitter le Luxembourg. 39 peuvent encore choisir d'être mutées à Cologne.
Lokales, Politik, Wirtschaft, RTL Radio, TV,  Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort