Changer d'édition

RTL Group frappé par la crise du coronavirus
Économie 3 min. 30.04.2020

RTL Group frappé par la crise du coronavirus

Malgré un chiffre d'affaires en baisse, RTL Group connaît une forte hausse des abonnements à ses plateformes de streaming

RTL Group frappé par la crise du coronavirus

Malgré un chiffre d'affaires en baisse, RTL Group connaît une forte hausse des abonnements à ses plateformes de streaming
Photo: Gerry Huberty
Économie 3 min. 30.04.2020

RTL Group frappé par la crise du coronavirus

Le groupe audiovisuel luxembourgeois a vu ses revenus chuter de 3,4% au premier trimestre 2020, à 1,466 milliard d'euros. Une chute qui s'explique par la baisse des rentrées publicitaires. Ce, même si le groupe enregistre des taux d'audience records en Allemagne et en France.

(JFC) - RTL Group n'échappe pas à la crise du coronavirus. Depuis le début du mois de mars, les annulations de réservations publicitaires et les reports de production se succèdent. Une tendance qui s'est d'ailleurs accélérée fin mars suite à l'introduction des mesures de confinement à travers l'Europe. Et, même si le CEO Thomas Rabe prétend «bien progresser dans la mise en œuvre de contre-mesures pour réduire les coûts et préserver des liquidités», le groupe audiovisuel affiche pour le premier trimestre 2020 un chiffre d'affaires en baisse de 3,4%, à 1,466 milliard d'euros (contre 1,518 milliard au premier trimestre en 2019).

Si globalement le chiffre d'affaires du groupe audiovisuel est en berne, toutes ses filiales ne sont pas logées à la même enseigne. Ainsi, les plateformes dédiées au numérique, et en particulier les sociétés de streaming enregistrent une progression grâce à une hausse du nombre d'abonnements. Un autre indice positif est la progression du taux d'audience en Allemagne et surtout en France. La chaîne M6 grimpe ainsi à 21,1% de part d'audience dans l'Hexagone. En guise d'explication, le groupe pointe les performances des journaux télévisés de la chaîne et en particulier l'actualité de la mi-journée en hausse de 90% par rapport à son score moyen de 2019.

Plan social au Luxembourg

Au 31 mars 2020, l’endettement net de RTL Group s'élevait à 200 millions d'euros contre 384 millions au 31 décembre 2019. Vu que les perspectives économiques mondiales se sont considérablement détériorées et demeurent très incertaines, le groupe n'est actuellement pas en mesure fournir de nouvelles évaluations pour l'année 2020. 

Pour rappel, le groupe avait émis en août 2019 le souhait de délocaliser une partie des activités de son Corporate center de Luxembourg vers l'Allemagne. Un plan social concernant 69 emplois avait ensuite été signé en novembre 2019. Désireux d'avoir accès aux accords passés entre le gouvernement et le groupe de communication, le député Sven Clement (Piraten) avait alors déposé le 6 décembre un recours devant le tribunal administratif. Le verdict est attendu pour le 6 mai.

Au total, RTL Group détient des participations dans 68 chaînes de télévision, huit plateformes de streaming et 30 stations de radio, ainsi que dans des sociétés de production et de vidéo numérique.  

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

69 salariés touchés par le plan social chez RTL Group
Après douze rounds d'âpres négociations, 69 personnes du «Corporate center» de RTL Group, et non pas 94 comme annoncé par la direction en août, doivent quitter le Luxembourg. 39 peuvent encore choisir d'être mutées à Cologne.
Lokales, Politik, Wirtschaft, RTL Radio, TV,  Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Négociations au point mort à RTL
Au terme de huit rencontres entre la délégation du personnel, le syndicat OGBL et la direction du groupe, aucun accord n'a été trouvé sur les modalités de licenciement de 94 personnels appartenant à l'administration centrale de RTL Group qui doit être délocalisée à Cologne.
Le basculement vers l'Allemagne du "Corporate Center" du Group ne fait lus guère de doutes.
Restructuration annoncée au sein de RTL Group
En raison de «la nécessité de redistribuer les ressources et de réduire les coûts», le conseil d'administration du leader européen de l'audiovisuel a annoncé mardi soir sa volonté de réduire d'un tiers la taille de son «Corporate center». 190 personnes y travaillent.
RTL Group,Neues RTL Gebäude,Kirchberg.Foto:Gerry Huberty
RTL possède-t-il encore un avenir au Luxembourg?
La démission surprise, le 1er avril dernier, du CEO du premier groupe audiovisuel européen pourrait aboutir à une remise en cause de la place du siège du Kirchberg dans la stratégie du groupe. Une hypothèse qu'évoque directement la presse allemande.
RTL Group
Thomas Rabe, nouveau CEO de RTL Group
La démission, «pour raisons personnelles» de Bert Habets, de ses fonctions à la tête du premier groupe audiovisuel européen pousse l'ancien président du conseil d'administration de Bertelsmann à prendre sa suite, annonce lundi RTL Group.
ARCHIV - 26.03.2019, Berlin: Thomas Rabe, Vorstandsvorsitzender, steht nach der Bilanz-Pressekonferenz der Bertelsmann SE & Co. KGaA in der Bertelsmann-Repräsentanz. Rabe übernimmt die Führung der wichtigen Unternehmenstochter RTL Group. Er löst damit B. Habets als CEO ab, der aus persönlichen Gründen zurücktrete, wie die RTL-Gruppe am 01.04.2019 in Luxemburg mitteilte. Rabe bleibe in Personalunion Vorstandsvorsitzender von Bertelsmann Foto: Bernd von Jutrczenka/dpa +++ dpa-Bildfunk +++