Changer d'édition

Restructuration annoncée au sein de RTL Group
Économie 28.08.2019

Restructuration annoncée au sein de RTL Group

Une soixantaine de postes au sein du «Corporate center» de RTL Group au Kirchberg est menacée par la restructuration décidée en conseil d'administration.

Restructuration annoncée au sein de RTL Group

Une soixantaine de postes au sein du «Corporate center» de RTL Group au Kirchberg est menacée par la restructuration décidée en conseil d'administration.
Photo: Gerry Huberty
Économie 28.08.2019

Restructuration annoncée au sein de RTL Group

En raison de «la nécessité de redistribuer les ressources et de réduire les coûts», le conseil d'administration du leader européen de l'audiovisuel a annoncé mardi soir sa volonté de réduire d'un tiers la taille de son «Corporate center». 190 personnes y travaillent.

(Jmh) - La réorganisation entamée depuis le début de l'année au sein de RTL Group se poursuit. Mardi soir, le conseil d'administration du premier groupe audiovisuel européen a annoncé sa volonté de «repenser le rôle et la taille du Corporate center basé à Luxembourg, où travaillent 190 personnes.»

En clair, l'entité chargée de la gestion du siège du groupe doit voir ses effectifs réduire d'un tiers. Soit une soixantaine de personnes. Selon le communiqué officiel, certains postes pourraient être transférés vers le site de Cologne, siège de RTL Medien Deutschland et du quartier général du groupe. 

Activités luxembourgeoises non concernées

Aucune information sur le nombre de transferts envisagés n'est avancée, le groupe indiquant que «la restructuration se fera dans les prochaines semaines en concertation avec la délégation du personnel».Pour justifier cette décision, le conseil d'administration de RTL Group évoque «l'environnement international en perpétuel changement» qui l'oblige à «des investissements importants» et à «la nécessité de redistribuer les ressources et réduire les coûts». 

Conformément à la position adoptée depuis le départ surprise en avril dernier de Bert Habets, CEO de RTL Group, et son remplacement par Thomas Rabe, la restructuration annoncée «ne concernera pas les activités luxembourgeoises» du groupe. «Ce qui signifie que près de 600 personnes continueront à travailler pour RTL Group au Kirchberg», souligne le communiqué officiel. Pour mémoire, au premier trimestre, RTL Group annonçait des résultats en hausse à 1,5 milliard d'euros. Soit une progression de 7,2% par rapport au premier trimestre 2018.


Sur le même sujet

Bettel plaide pour «des solutions en dialogue» chez RTL
Au lendemain de l'annonce d'une restructuration au sein du siège luxembourgeois du leader européen de l'audiovisuel, le ministre des Communications et des Médias indique mercredi être en contact régulier avec les dirigeants pour que le groupe «continue à évoluer de manière positive au Luxembourg».
15.2. Kirchberg/ RTL Group / Medien /  foto: Guy Jallay
RTL possède-t-il encore un avenir au Luxembourg?
La démission surprise, le 1er avril dernier, du CEO du premier groupe audiovisuel européen pourrait aboutir à une remise en cause de la place du siège du Kirchberg dans la stratégie du groupe. Une hypothèse qu'évoque directement la presse allemande.
RTL Group
Thomas Rabe, nouveau CEO de RTL Group
La démission, «pour raisons personnelles» de Bert Habets, de ses fonctions à la tête du premier groupe audiovisuel européen pousse l'ancien président du conseil d'administration de Bertelsmann à prendre sa suite, annonce lundi RTL Group.
ARCHIV - 26.03.2019, Berlin: Thomas Rabe, Vorstandsvorsitzender, steht nach der Bilanz-Pressekonferenz der Bertelsmann SE & Co. KGaA in der Bertelsmann-Repräsentanz. Rabe übernimmt die Führung der wichtigen Unternehmenstochter RTL Group. Er löst damit B. Habets als CEO ab, der aus persönlichen Gründen zurücktrete, wie die RTL-Gruppe am 01.04.2019 in Luxemburg mitteilte. Rabe bleibe in Personalunion Vorstandsvorsitzender von Bertelsmann Foto: Bernd von Jutrczenka/dpa +++ dpa-Bildfunk +++