Changer d'édition

«Reebou», c'est fini
Économie 2 min. 08.05.2019

«Reebou», c'est fini

«Reebou», c'est fini

Photo: Alain Piron
Économie 2 min. 08.05.2019

«Reebou», c'est fini

Mara BILO
Mara BILO
Le Groupe Foyer a annoncé mercredi arrêter la commercialisation de ce produit d'assurance, alors que le groupe affiche un chiffre d'affaires 2018 en recul par rapport à 2017.

Le Groupe Foyer a annoncé mercredi arrêter la commercialisation du produit d'assurance «Reebou» et le remplacer par un nouveau concept d'assurance «qui s'adapte à la situation des clients de la manière la plus personnalisée possible», explique Caroline Heraly, Product Manager chez Foyer. Baptisé «Mozaïk», ce produit se veut être «plus qu'un produit d'assurance habitation».

«Au-delà de l'assurance d'habitation, le client est libre d'assurer ses voyages, ses biens de loisirs tels que les équipements sportifs, ou encore ses biens précieux de collection tels que les bijoux mais aussi les produits de consommation plus chers», explique Caroline Heraly. «En presque un siècle d'activités, le comportement et le style de vie de nos clients ont changé. Aujourd'hui, il faut proposer une assurance évolutive, modulable et personnalisée.»

La commercialisation de ce nouveau produit sera lancée le 14 mai prochain. «Cela ne signifie pas que les clients ayant souscrit un contrat ,Reebou‘ vont automatiquement migrer vers un contrat 'Mozaik'», tient à rassurer Caroline Heraly. «Simplement que la commercialisation de 'Reebou' s'arrête.» 

Résultats en hausse

Le Groupe Foyer a présenté ce mercredi ses résultats pour l'année 2018: le chiffre d'affaires des activités d'assurance du Groupe est en recul par rapport à l'année précédente, le résultat opérationnel avant impôts en hausse. «L'année 2018 a été marquée par un environnement financier défavorable», explique l'administrateur-délégué du groupe, Marc Lauer.

«Bien que l'économie luxembourgeoise se porte bien dans son ensemble, affiche une belle croissance et que le nombre de résidents, et donc le nombre de clients potentiels, augmente, la situation est globalement plus difficile», assure-t-il.

«La montée des populismes, le Brexit, la guerre commerciale des États-Unis avec le reste du monde sont autant d'éléments qui ont provoqué une certaine volatilité des marchés financiers. Au contraire de l'année dernière, qui avait été exceptionnelle».

Ainsi, le Groupe Foyer a réalisé 1.80 milliard d'euros de chiffre d'affaires en 2018, en recul par rapport à 2017. Le résultat opérationnel avant impôts s'établit à 130,6 millions d'euros (+5,8 % par rapport à 2017), le résultat consolidé à 94,80 millions d'euros (+2,6 %). Les activités d'assurance au Luxembourg ont atteint un chiffre d'affaires de 709,0 millions d'euros (+14,2 %).


Sur le même sujet