Changer d'édition

Lopez doublé par un entrepreneur américain
Économie 2 min. 29.08.2016 Cet article est archivé
Rachat de l'OM

Lopez doublé par un entrepreneur américain

Selon certaines sources dans l'entourage de la propriétaire du club, Gerard Lopez a été qualifié de "plaisantin"
Rachat de l'OM

Lopez doublé par un entrepreneur américain

Selon certaines sources dans l'entourage de la propriétaire du club, Gerard Lopez a été qualifié de "plaisantin"
Chris Karaba
Économie 2 min. 29.08.2016 Cet article est archivé
Rachat de l'OM

Lopez doublé par un entrepreneur américain

Pierre SORLUT
Pierre SORLUT
L'offre de Frank McCourt, ancien propriétaire des Dodgers (baseball) s'est avérée plus attrayante que celle de l'homme d'affaires hispano-luxembourgeois aux yeux de la propriétaire de l'Olympique de Marseille.

(pso et AFP) L'Olympique de Marseille va être repris par l'entrepreneur américain Frank McCourt, ex-propriétaire du club de baseball des Los Angeles Dodgers, a annoncé lundi le maire de la ville Jean-Claude Gaudin, lors d'une conférence de presse aux côtés de M. McCourt et de la propriétaire Margarita Louis-Dreyfus.

L'offre de l'entrepreneur hispano-luxembourgeois, évoquée à plusieurs reprises dans la presse française au cours de l'été, n'a donc pas réussi à convaincre celle qui a hérité de l'emblématique club après la mort de son mari Robert Louis-Dreyfus (en 2009).

Margarita Louis-Dreyfus plaisantant avec le futur repreneur du club.
Margarita Louis-Dreyfus plaisantant avec le futur repreneur du club.
La Provence

"Bonjour à tous! Mon français n'est pas très bon. Donc "Droit au but", a lancé le nouveau propriétaire dans une courte allocution en français, avant de poursuivre en anglais. "Il y a un processus en cours, il va nous amener jusqu'à la réalisation de la transaction dans quelques semaines", a-t-il ensuite ajouté.

Lopez qualifié de "plaisantin"

Frank McCourt détaille son projet dans une interview accordée au quotidien spécialisé "L'Equipe": "C’est un engagement de long terme de ma famille et moi. Je suis le seul actionnaire de mon entreprise familiale. J’aimerais, qu’un jour, un de mes enfants reprenne le club. Je vois loin. Je ne suis pas un fonds d’investissement qui achète et revend, c’est un engagement personnel, total."

Le montant de la transaction n'a pour l'heure pas été officialisé. Ses termes ont en tout cas davantage plu que l'offre prétendument formulée par Gerard Lopez, détaillée dans la presse française le week-end dernier. Selon le JDD, il aurait été question d'un financement sur dix ans appuyé sur les recettes du club. Le média français mettait ainsi la crédibilité de l'homme d'affaires luxembourgeois en question en citant un membre du Conseil de surveillance de l'OM: "C'est un plaisantin. Depuis que le club est en vente, Margarita n'a eu aucune offre viable!". Lundi soir, Gerard Lopez qualifiait cette offre de "connerie".

Jamais de démenti

La semaine passée, l'entrepreneur luxembourgeois, président du Fola Esch, avait temporisé après avoir été annoncé comme le futur propriétaire du seul club français a avoir remporté la Ligue des champions: «Rien n'est signé avec personne, ni avec le vendeur, ni avec aucun entraîneur, y compris Marcelo Bielsa. Il faut vraiment que ces rumeurs incessantes et ces élucubrations cessent. Elles sont mauvaises pour le club et son avenir. Je n’ai jamais parlé à la presse ni aucun de mes collaborateurs ; nous respectons le club, ses supporters et la propriétaire actuelle.» Il n'a cependant jamais démenti être en négociation avec les propriétaires de l'OM.

MLD gardera une participation

L'actuelle propriétaire du club, Margarita Louis-Dreyfus, s'est dit sûre que l'investisseur américain, choisi au terme "d'un processus à la fois exigeant et long", était "le meilleur choix" pour l'OM.

"Pour maintenir actif le lien affectif qui existe entre ma famille et l'OM, je devrais conserver une petite participation dans le club et nous continuerons d'en être de fervents supporters", a-t-elle ajouté, citée dans un communiqué.


Sur le même sujet

Le gendarme financier du football français a officiellement approuvé lundi soir l'offre de reprise de l'homme d'affaires hispano-luxembourgeois. Laquelle permet au club bordelais de se maintenir en L1 pour la prochaine saison.
L'homme d'affaires hispano-luxembourgeois a déposé, lundi, une offre d'achat auprès des actuels propriétaires des Girondins de Bordeaux. De quoi lui permettre de reprendre pied en Ligue 1, quelques mois après son départ du Losc.
Lopez
Conférence de presse à Lille
Gerard Lopez s'est officiellement présenté comme le nouveau propriétaire du club de foot de Lille lors d'une conférence de presse organisée au domaine de Luchin.
Michel Seydoux et Gerard Lopez
Alors que le site francefootball.fr avait annoncé lundi l'arrivée actée de Gerard Lopez à la tête de l'Olympique de Marseille, et que l'actionnaire majoritaire de l'OM, Margarita Louis-Dreyfus, avait dans la foulée formellement démenti cette annonce, c'est cette fois l'homme d'affaires luxembourgeois qui appelle à ce que cessent les «élucubrations».
12.8. Wi / ITV Gerard Lopez , Genii Capital / Howald Foto: Guy Jallay
Les choses vont-elles s'accélérer dans la vente de l'Olympique Marseille? Selon l'hebdomadaire France Football, Gérard Lopez est bien candidat à la reprise du club phocéen et l'homme d'affaire ramènerait Marcelo Bielsa dans ses valises.
Gérard Lopez a des idées plein la tête. La dernière en date? Faire revenir "El Loco" sur le banc marseillais.
Rachat de l'Olympique de Marseille
Le journal L'Equipe de ce mardi évoque la reprise du club de Marseille. Gérard Lopez figure parmi les éventuels repreneurs mais selon le quotidien sportif, le projet de l'homme d'affaires luxembourgeois n'est pas prioritaire.
Le stade Vélodrome est toujours détenu par la mairie de Marseille. Quant à l'OM, le nom de son nouveau propriétaire n'est pas encore connu.