Changer d'édition

Quintet plombée par sa stratégie d'expansion
Économie 15.05.2020

Quintet plombée par sa stratégie d'expansion

La banque privée basée à Luxembourg affiche une perte de 43,7 millions d'euros pour l'exercice écoulé

Quintet plombée par sa stratégie d'expansion

La banque privée basée à Luxembourg affiche une perte de 43,7 millions d'euros pour l'exercice écoulé
Photo: Quintet Private Bank
Économie 15.05.2020

Quintet plombée par sa stratégie d'expansion

L'ancienne KBL affiche une perte nette de 43,7 millions d'euros pour l'année 2019. Les dépenses élevées consacrées à des acquisitions à l'étranger pèsent en effet sur le bilan de la banque privée.

(JFC, avec Marco Meng) - Quintet Private Bank, la nouvelle dénomination de la Kredietbank Luxembourg depuis janvier, enregistre une perte de 43,7 millions d'euros pour l'exercice écoulé, annonce vendredi l'institution bancaire. Les recettes de 443,1 millions d'euros ont en effet été contrebalancées par des dépenses à hauteur de 470,5 millions d'euros en 2019.

«L'augmentation des dépenses reflète l'investissement important de l'entreprise dans les ressources humaines - tant au niveau du back office que du front office - les produits, une nouvelle marque et l'expansion géographique», explique le communiqué. Basée à Luxembourg, la banque privée possède en effet des bureaux dans une cinquantaine de villes européennes.


Quintet élargit son périmètre d'action à la Suisse
Déjà active dans six pays européens, la banque privée basée au Luxembourg, annonce lundi avoir finalisé l'acquisition de Bank am Bellevue, spécialisée dans la gestion de fortune. Une opération qui intervient moins de deux mois après le décès de son CEO, le Suisse Jürg Zeltner.

Déjà active dans six pays européens, la banque privée basée au Luxembourg avait annoncé début mai avoir finalisé l'acquisition de Bank am Bellevue, spécialisée dans la gestion de fortune. «Le lancement de Quintet en Suisse est une étape clé pour notre entreprise», assurait alors Jakob Stott, CEO de Quintet Private Bank. Cette arrivée dans la confédération devrait d'ailleurs précéder l'ouverture d'une autre succursale au Danemark, attendue «dans le courant de l'année», avait-il alors ajouté.

«Nous investissons dans l'avenir et nos résultats financiers en sont le reflet», déclare Jakob Stott, successeur de Jürg Zeltner, décédé fin mars 2020 à l'âge de 52 ans. «Bien que la rentabilité continue d'être affectée par d'importants investissements à long terme dans toute l'entreprise, nous restons fidèles à notre stratégie d'expansion de la franchise», admet-il.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Quintet élargit son périmètre d'action à la Suisse
Déjà active dans six pays européens, la banque privée basée au Luxembourg, annonce lundi avoir finalisé l'acquisition de Bank am Bellevue, spécialisée dans la gestion de fortune. Une opération qui intervient moins de deux mois après le décès de son CEO, le Suisse Jürg Zeltner.
Une année sous le signe de la volatilité des marchés
Quintet Private Bank table sur une importante instabilité en 2020. L'économie devrait poursuivre son expansion, mais les investisseurs devront «envisager des approches alternatives pour réaliser des performances durables dans un contexte de faibles rendements.»
Quintet Private Bank table sur une importante instabilité des marchés en 2020
Quintet prend la succession de KBL
L'ancienne Kredietbank Luxembourg a troqué depuis jeudi son nom pour celui de «Quintet Luxembourg». Au niveau paneuropéen, le groupe s'intitule désormais «Quintet Private Bank».
KBL devient Quintet