Changer d'édition

Procès LuxLeaks: Marius Kohl aux abonnés absents
Économie 2 min. 28.04.2016

Procès LuxLeaks: Marius Kohl aux abonnés absents

Le procès se poursuit jusqu'à mercredi 4 mai.

Procès LuxLeaks: Marius Kohl aux abonnés absents

Le procès se poursuit jusqu'à mercredi 4 mai.
Photo: Guy Jallay
Économie 2 min. 28.04.2016

Procès LuxLeaks: Marius Kohl aux abonnés absents

Marc VANACKER
Marc VANACKER
Le témoin tant attendu par la défense du journaliste français Edouard Perrin ne viendra pas. Il a adressé au tribunal un certificat médical de 14 jours.

(ndp) - "Marius Kohl a adressé un certificat médical de 14 jours", annonce en fin d'audience le président de la chambre, Marc Thill. Stupéfaction dans la salle. Le témoin tant attendu par la défense du journaliste Edouard Perrin ne viendra pas...

La réaction de Me Roland Michel ne se fait pas attendre: "Monsieur Kohl a déclaré à l'huissier qui lui remettait une citation comme témoin de la défense à ce procès: 'Je dois en parler au ministère des Finances'".

Me Roland Michel cherche à savoir quel médecin a délivré le certificat.

"Un médecin généraliste", lui répond le président.

"Peut-on avoir une copie de ce certificat?" demande l'avocat de M. Perrin.

"Oui, ce n'est pas une pièce secrète", répond Marc Thill.

Il faut dire que la défense du journaliste français comptait beaucoup sur le "témoignage clé" de Marius Kohl, l'ancien préposé du fameux bureau Sociétés 6 de l'Administration des contributions directes, qui a signé des centaines de rescrits fiscaux avec des multinationales. Parti à la retraite en 2013, "Monsieur Ruling" n'avait pourtant déjà pas répondu à l'invitation de la commission Taxe, créée par le Parlement européen après l'éclatement de l'affaire "LuxLeaks".

Pierre Gramegna interpellé

Chez "Déi Lénk", le cas Marius Kohl fait réagir. Le député David Wagner ne perd pas de temps et interpelle le ministre des Finances Pierre Gramegna. Dans une question parlementaire, il aimerait savoir si l'ancien fonctionnaire s'est effectivement adressé au ministère des Finances. Il aimerait également savoir quelle a été la réponse ou la recommandation du ministère pour M. Kohl.

Marius Kohl n'est toutefois pas le seul témoin à briller par son absence. Margrethe Vestager, commissaire européenne à la concurrence et Pascal Saint-Amans, directeur fiscalité à l'OCDE, ont décliné l'invitation évoquant une participation qui serait "contraire à leur mandat politique et professionnel". "Ils nous ont néanmoins fait parvenir des pièces de leurs travaux", explique Me Roland Michel.

"Aucun témoin ne paraîtra donc demain. On ne va pas faire deux audiences blanches", se plaint le président de la chambre en fin d'audience. La décision est prise de "commencer avec l'audition des trois prévenus". Edouard Perrin et Raphaël Halet devraient donc prendre la parole ce jeudi, tandis que l'interrogatoire d'Antoine Deltour a été programmé pour vendredi, en présence du ténor français Me William Bourdon.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.