Changer d'édition

Plus de transparence sur les frais hypothécaires
Économie 3 min. 24.09.2020

Plus de transparence sur les frais hypothécaires

Les banques du pays jouent de plus en plus la transparence dans le cas des prêts immobiliers.

Plus de transparence sur les frais hypothécaires

Les banques du pays jouent de plus en plus la transparence dans le cas des prêts immobiliers.
Photo: Chris Karaba
Économie 3 min. 24.09.2020

Plus de transparence sur les frais hypothécaires

Les banques luxembourgeoises lèvent petit à petit le voile sur les coûts des prêts immobiliers et notamment dans le cas d'un emprunt à taux variable.

(ER avec ZJ) - Certaines banques luxembourgeoises seraient-elles de moins en moins discrètes quand elles évoquent le coût d'une hypothèque immobilière avec leur client? Cette pratique est en effet peu répandue dans le pays mais les choses semblent bouger par le fait notamment que de plus en plus de clients des institutions bancaires du pays viennent de l'étranger où la transparence est de mise. 

«C'est une spécificité du marché luxembourgeois que la marge d'une banque ne soit pas indiquée dans les contrats hypothécaires», déclare Marc Geib d'ING Luxembourg à nos confrères du Luxemburger Times. Les banques du pays divulguent généralement le coût global d'une hypothèque mais pas la marge qu'elles vont prendre. 


Sozialalmanach, Wohnungsbau, Wohnung, Gasperich, Wohnungsmarkt, Mieten, Residenz, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort
L'immobilier donne des sueurs froides à la CSSF
Avec des emprunts qui représentent, en moyenne, trois quarts du prix global d'une acquisition, les ménages du Grand-Duché se retrouvent exposés à toute fluctuation du marché, selon le gendarme de la Place. Des données qui ne concernent que 2019, et qui excluent donc les effets de la pandémie.

«Le fait de garder confidentiels les détails des produits bancaires reste dans les mentalités mais cela change lentement» selon Marc Geib. Cette absence de transparence constitue un frein pour les propriétaires. Ces derniers n'ont aucune idée des conséquences que pourrait avoir un changement de taux s'ils empruntent à un taux variable. Dans ce contexte, comparer les conditions entre les différentes banques est difficile. 

«Les banques allemandes sont beaucoup plus transparentes à cet égard, et certaines indiquent même leurs marges lors des campagnes marketing. Histoire de démontrer que leur offre est la plus attractive», rappelle Marc Geib. Au Luxembourg, les banques indiqueront dans le contrat le coût global minimum d'une hypothèque à taux variable, histoire de se prémunir d'une baisse des taux plus importante. 


asdf
Et si le poids du logement passait au régime?
Le coût de l'habitat grimpant plus vite que les revenus, les dépenses des ménages pour cette seule part de leur budget ne cesse d'augmenter. D'autant plus pour les foyers à bas revenus et en location. Le ministère du Logement entend donc s'attaquer à ce "taux d'effort".

Une approche légale selon la législation européenne en faisant référence au «document européen standard». «Nous remettons aux clients la fiche d'information normalisée européenne, qui comprend le taux annuel en pourcentage. Il permet aux consommateurs de comparer facilement différentes offres de crédit», précise le porte-parole de la Banque internationale à Luxembourg (BIL) Vincent Pelletier.

Si les taux peuvent fluctuer pendant la durée du prêt, la marge d'une banque reste la même. C'est donc cette marge qui représente le coût pour le client et  qu'il doit négocier au début d'un contrat hypothécaire. Les banques ajustent souvent le niveau des marges en fonction de la solvabilité qu'elles pensent de leur client rapporte le Luxemburger Times. La sécurité d'emploi ou encore la somme d'argent que le client met sur la table au moment de la négociation du prêt peuvent entrer en ligne de compte. 


ACHAT AU LUXEMBOURG
Obtenir un prêt immobilier
Les éléments du dossier
shutterstock
Le taux fixe gagne les faveurs des acheteurs
Les taux d'intérêt particulièrement bas poussent nombre de futurs propriétaires à repousser les offres de crédit à taux variable. Un changement d'attitude qui pousse le secteur bancaire à s'adapter.

Certaines banques, comme ING par exemple, ont commencé à fournir des informations sur le niveau de marge des taux dits réversibles, dans lesquels les clients fixent le taux pour une période pouvant aller jusqu'à dix ans, après quoi l'hypothèque passe à un taux variable. 

«Certains clients insistent pour avoir une sorte d'assurance pour que la banque ne commence pas à facturer des taux déraisonnablement élevés après la fin de la période fixée. C'est pourquoi nous avons ajouté une annotation concernant les contrats», insiste Marc Geib.

Clientèle fidèle

L'obligation d'inclure ces marges n'est pas encore à l'ordre du jour car rien ne bouge du côté de Bruxelles. «Nous n'avons connaissance d'aucun projet au niveau de l'UE à ce sujet»,déclare Judith Gledhill, la porte-parole de l'association bancaire ABBL. 

Cela dit, le risque pour les clients reste minime car les emprunts à taux variable  peuvent être facilement transférés vers une autre institution presque gratuitement. Mais ce procédé n'est pas encore entré dans les mentalités du pays. «Certaines banques ont une clientèle très traditionnelle, qui n'envisagerait même pas de changer de banque, indépendamment du fait qu'une autre offre soit meilleure», conclut Marc Geib.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le taux fixe gagne les faveurs des acheteurs
Les taux d'intérêt particulièrement bas poussent nombre de futurs propriétaires à repousser les offres de crédit à taux variable. Un changement d'attitude qui pousse le secteur bancaire à s'adapter.
ACHAT AU LUXEMBOURG
Obtenir un prêt immobilier
Les éléments du dossier
shutterstock
70% des expatriés comptent rester au Luxembourg
S'ils sont nombreux à admettre avoir sous-estimé le coût de la vie, 87% des expatriés affirment toutefois avoir pris la bonne décision en s'installant au Grand-Duché, selon une enquête menée par ING Luxembourg sur les perceptions avant et après le déménagement.
Déménagement Biergercenter Luxembourg, foto feller tania, Feller Tania
Les résidents toujours préoccupés par le logement
Le dernier sondage de l'opinion publique de l'Union européenne, réalisé en novembre 2019, reflète un certain optimisme des résidents luxembourgeois envers les institutions. Mais comme les années précédentes, le problème de l'habitat arrive largement en tête de leurs préoccupations.
Lokales, Illustration, Immo, Immobilien, Wunnengsbau, Wohnungen, soziale Wohnungen, nachhaltig bauen, Mietwohnungen, Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Un prêt pour ma maison
Aujourd'hui, les futurs propriétaires de biens immobiliers choisissent de contracter un prêt à taux fixe.