Changer d'édition

Place aux négociations d'un plan social chez ABLV Bank
Économie 27.03.2020

Place aux négociations d'un plan social chez ABLV Bank

La quinzaine de salariés restants, dont le CEO, vont enfin pouvoir tourner la page ABLV Bank

Place aux négociations d'un plan social chez ABLV Bank

La quinzaine de salariés restants, dont le CEO, vont enfin pouvoir tourner la page ABLV Bank
Photo: Shutterstock
Économie 27.03.2020

Place aux négociations d'un plan social chez ABLV Bank

Jean-François COLIN
Jean-François COLIN
Deux ans après la faillite de la banque lettone, le sort réservé au personnel de sa filiale luxembourgeoise semble enfin en voie de se régler. Les discussions entre les représentants syndicaux et le liquidateur débuteront la semaine prochaine en visioconférence.

Neuf mois après la dissolution et la mise en liquidation judiciaire d'ABLV Bank Luxembourg, la quinzaine de salariés de la filiale luxembourgeoise de la banque lettone vont enfin sortir de l'incertitude. Alors que l'Aleba dénonçait en octobre 2019 la situation «intenable et malsaine» des salariés, le syndicat bancaire se réjouit d'annoncer ce vendredi «le début des négociations d'un plan social.»

L'Aleba s'engage à «obtenir les meilleures conditions de départ», c'est-à-dire  «à la fois les conditions légales de la convention collective bancaire, comme les indemnités de départ et les mois de préavis», mais aussi, précise Sandra Carvalho, porte-parole du syndicat bancaire, «des avantages extra-légaux comme des indemnités tenant compte de la situation familiale de chacun ou liées à l'ancienneté.» Autre souci de l'organe syndical: la rapidité des négociations, car «la situation n'a déjà que trop duré pour ces 15 salariés restants, dont le CEO» et en plus «certains se retrouvent désœuvrés depuis de nombreuses semaines, car le liquidateur ne leur donne plus de travail à accomplir.»


Banque ABLV, Luxembourg, le 25 Fevrier 2018. Photo: Chris Karaba
Le sort des salariés d'ABLV Bank inquiète toujours
Près de deux ans après la faillite de la banque lettone, le sort réservé au personnel de sa filiale luxembourgeoise n'est toujours par réglé. L'Aleba craint que le plan social, attendu depuis des mois, ne voit jamais le jour.

Les négociations, qui débuteront «dès la semaine prochaine», se dérouleront soit en visioconférence, soit par «conference call», confinement oblige. «Ce sera inédit», souligne Sandra Carvalho, qui espère que «cela ne ralentira pas les discussions.» Néanmoins, la porte-parole de l'Aleba évoque «une histoire de quelques mois» avant que la banque ne ferme définitivement ses portes.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le sort des salariés d'ABLV Bank inquiète toujours
Près de deux ans après la faillite de la banque lettone, le sort réservé au personnel de sa filiale luxembourgeoise n'est toujours par réglé. L'Aleba craint que le plan social, attendu depuis des mois, ne voit jamais le jour.
Banque ABLV, Luxembourg, le 25 Fevrier 2018. Photo: Chris Karaba
ABLV: les questions en suspens
En début d'année, la banque lettone ABLV et sa filiale luxembourgeoise ont connu quelques péripéties financières. La commission des finances du Parlement s'est penchée sur le rôle de la CSSF dans la gestion du dossier.
Aucune information n'est disponible jusqu'à présent sur le sort de la filiale luxembourgeoise de la banque lettone ABLV.
"Les risques sont bien présents au Luxembourg"
Entre autres sujets d'actualité, le membre du directoire de la Banque centrale européenne Yves Mersch analyse le marché immobilier luxembourgeois et sous-entend qu'on pourrait revenir sur la déductibilité des emprunts.
Yves Mersch dans son bureau au 39ème étage de la Banque centrale européenne à Francfort
Deuxième chance pour ABLV
Le tribunal de commerce de Luxembourg a rejeté la demande de mise en liquidation de la filiale luxembourgeoise du groupe bancaire letton ABLV émise par la Commission de surveillance du secteur financier (CSSF).
La CSSF avait placé la filiale luxembourgeoise de ABLV en sursis de paiement.
La banque lettone ABLV déclarée en «faillite» par la BCE
La Banque centrale européenne a déclaré samedi «en état de faillite ou faillite probable», la troisième banque commerciale en Lettonie, ABLV Bank, dont la situation s'est fortement dégradée après des accusations de blanchiment d'argent venant de Washington.
La CSSF place ABLV en sursis de paiement suite à un risque de blanchiment
La Commission de surveillance du secteur financier a introduit une requête en sursis de paiement auprès du tribunal d'arrondissement contre la banque lettone ABLV. Sa maison mère est accusée par Washington de participer au financement du terrorisme, précisément le développement des armes nord-coréennes.
Le siège du régulateur financier luxembourgeois route d'Arlon.