Changer d'édition

«Perturbations majeures» à prévoir sur la Place
Économie 2 min. 10.11.2020

«Perturbations majeures» à prévoir sur la Place

Selon 75% du panel de dirigeants interrogés par Luxembourg for Finance, 2021 devrait être synonyme de gel des investissements internationaux.

«Perturbations majeures» à prévoir sur la Place

Selon 75% du panel de dirigeants interrogés par Luxembourg for Finance, 2021 devrait être synonyme de gel des investissements internationaux.
Photo:Gerry Huberty/archive
Économie 2 min. 10.11.2020

«Perturbations majeures» à prévoir sur la Place

Jean-Michel HENNEBERT
Jean-Michel HENNEBERT
Interrogés par Luxembourg for Finance (LFF), les cadres du secteur financier et des assurances estiment que la crise sanitaire actuelle va engendrer «un environnement opérationnel plus volatile». Ce qui devrait se traduire par une baisse des budgets de fonctionnement en 2021.

Si le secteur financier a, jusqu'à présent, relativement bien résisté à la crise, les perspectives pour 2021 s'assombrissent. A en croire un sondage effectué en octobre par la LFF - et publié lundi -, un quart des cadres dirigeants actifs dans de grandes banques, des gestionnaires d'actifs ou d'assureurs estime que «des perturbations majeures» sont à prévoir sur la Place. En lien direct avec «l'environnement opérationnel volatile» né de la crise actuelle.


Illu - Finanzplatz - Place financiere - Luxembourg - Photo : Pierre Matge
Les fonds d'investissement «s'en tirent bien»
Corinne Lamesch, présidente de l'Alfi, fait le point sur l'un des secteurs parmi les piliers importants et dynamiques de l'économie luxembourgeoise.

Des prévisions pessimistes pour le principal pilier de l'économie luxembourgeoise qui devraient se traduire, sans surprise, par une baisse du chiffre d'affaires pour 2020 par rapport aux prévisions, selon 60% des dirigeants interrogés. Mais aussi par un gel des investissements internationaux en 2021, à en croire l'avis de 75% du panel questionné par l'agence de développement de la Place. Pour près d'un tiers d'entre eux (31%), ces investissements devraient même reculer.

Seul aspect positif émanant de cette enquête, le relatif optimisme affiché quant au retour de la croissance des revenus en 2021, puisque 55% des dirigeants interrogés se disent «plutôt confiants». Moins d'un sur dix (9%) affirment être «absolument confiants» dans un retournement de la situation dès l'an prochain.


Wi, Classement des banques .Finanzplatz Luxemburg.Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Des banques parées à affronter la vague de faillites
Présent lundi devant la commission des Finances et du Budget, Claude Marx, directeur de la CSSF, assure que les établissements financiers de la Place disposent des liquidités suffisantes pour répondre aux conséquences des cessations d'activités à venir.

A noter que si le télétravail a été plus ou moins simple à mettre en place au sein des différents acteurs de la Place, la pratique devrait s'étendre au-delà de cet épisode sanitaire. Près de trois quarts (74%) des sondés affirment ainsi vouloir poursuivre, à hauteur «d'au moins un jour par semaine». Près d'un tiers (32%) affirment quant à eux vouloir autoriser «deux à trois jours par semaine si possible». 

Pour cela, les différents acteurs de la Place devraient pouvoir compter sur une circulaire de la CSSF qui doit être détaillée fin novembre aux députés. Le texte, évoqué depuis juin dernier, doit notamment instaurer des mécanismes de contrôle des salariés en télétravail.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Déjà 988 faillites prononcées cette année
Mais le chiffre des défaillances de sociétés est loin d'exploser. Mais l'importance du recours au chômage partiel ou des aides perçues reporte sans doute l'échéance pour nombre d'entreprises luxembourgeoises.
Faillite Chaussures Vedette - Belle étoile - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
Des banques parées à affronter la vague de faillites
Présent lundi devant la commission des Finances et du Budget, Claude Marx, directeur de la CSSF, assure que les établissements financiers de la Place disposent des liquidités suffisantes pour répondre aux conséquences des cessations d'activités à venir.
Wi, Classement des banques .Finanzplatz Luxemburg.Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort