Changer d'édition

Panama papers: Pratiques douteuses chez Edmond de Rothschild
Économie 05.04.2016

Panama papers: Pratiques douteuses chez Edmond de Rothschild

La banque privée installée au Limpersberg préfère rester discrète.

Panama papers: Pratiques douteuses chez Edmond de Rothschild

La banque privée installée au Limpersberg préfère rester discrète.
Gerry Huberty
Économie 05.04.2016

Panama papers: Pratiques douteuses chez Edmond de Rothschild

Linda CORTEY
Linda CORTEY
L'ex-dirigeant de la banque privée luxembourgeoise est mis en cause personnellement dans l'émission Cash Investigation.

(lc) - Marc Ambroisien, ex-CEO de Edmond de Rothschild Europe, aurait sciemment fermé les yeux sur l'origine de très grosses sommes d'argent versées par un client sulfureux sur des comptes de la banque luxembourgeoise, selon le documentaire de Cash Investigation diffusé ce mardi soir sur France2.

On y entend Marc Ambroisien affirmer dans un enregistrement que dans une telle situation, les autres banques auraient bloqué l'argent. Et pour cause: les centaines de millions d'euros versés appartiennent à Khadem Al Qubaisi.

Cet ancien dirigeant du fonds souverain d'Abou Dhabi IPIC est au coeur du scandale 1MDB. Il est soupçonné d'avoir touché plus d'un milliard d'euros de rétro-commissions, au détriment du fonds souverain malaisien 1MDB. Ce scandale tentaculaire touche notamment le Premier ministre malaisien et a des ramifications en Suisse et au Luxembourg, où le parquet a annoncé jeudi dernier l'ouverture d’une information judiciaire contre X pour blanchiment de fonds susceptibles d’émaner du détournement de deniers publics.

Contacté mardi après-midi par le «Luxemburger Wort», la banque n'a pas souhaité commenter l'information, avant la diffusion officielle du documentaire. Marc Ambroisien n'est plus le CEO d'Edmond de Rothschild depuis septembre dernier.