Changer d'édition

OneLife vendue à la française APICIL

OneLife vendue à la française APICIL

Économie 01.08.2018

OneLife vendue à la française APICIL

La compagnie d’assurance-vie luxembourgeoise OneLife a annoncé mercredi matin dans un communiqué passer sous pavillon français: elle est rachetée par APICIL, quatrième acteur français dans la protection sociale.

OneLife a annoncé mercredi matin qu’un accord a été trouvé entre les fonds conseillés par J.C. Flowers et le Groupe APICIL afin de vendre 100% des parts de OneLife à APICIL. 

Avec plus de 25 ans d’expérience, les 145 collaborateurs de OneLife,  installés à Capellen sont au service de plus de 31.000 assurés, pour une collecte de 506 millions d'euros et un encours de 5,2 milliards d'euros (dont 97% sont des UC et des fonds dédiés). 

«Nous sommes extrêmement enthousiastes à l’idée de cette opération car elle permet de donner corps à un des projets structurant de notre plan stratégique Defis 2020, à savoir le développement depuis le Luxembourg, via la libre prestation de service, des solutions de gestion du patrimoine personnalisées à l’échelle européenne. » déclare Philippe Barret, Directeur général du Groupe APICIL.   

Les termes de l’accord n’ont pas été dévoilés. 

La transaction est soumise à l’approbation des régulateurs.

Avec 2,4 milliards d'euros de chiffre d’affaires, APICIL est le quatrième groupe de protection sociale en France, engagé en assurance-vie et assurance santé, retraites, produits d’épargne et services financiers connexes et cherche à renforcer et développer toujours plus ses activités de gestion de fortune.  Les 2.144 collaborateurs du Groupe apportent leur expertise aux plus de 46.000 entreprises et 2,2 millions d’assurés.

Les activités de OneLife sont entièrement complémentaires avec celles de la filiale d’APICIL au Luxembourg, APICIL Life Luxembourg.  Présent depuis le rachat des activités de Skandia au Grand-Duché et en France en 2015, Apicil travaille vers les marchés français et italien.

Selon le journal Les Echos, "Apicil fait en parallèle partie, aux côtés des groupes OFI et Crystal, d'un consortium en discussions exclusives pour racheter Finaveo & Associés, le leader français des plates-formes bancaires pour les comptes-titres, PEA et PEA-PME auprès des conseillers en gestion de patrimoine."

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.