Changer d'édition

Observatoire des prix: Le prix des taxis au Luxembourg baisse
Le prix des taxis a baissé de 3% entre avril et mai

Observatoire des prix: Le prix des taxis au Luxembourg baisse

Pierre Matgé
Le prix des taxis a baissé de 3% entre avril et mai
Économie 2 min. 31.07.2017

Observatoire des prix: Le prix des taxis au Luxembourg baisse

Thierry LABRO
Thierry LABRO
Dans son premier rapport, l'Observatoire de la formation des prix indique que les tarifs des services de taxis au Luxembourg ont baissé de 3% entre avril et mai.

(T.L.)  - "A partir d’avril 2017, donc après la phase transitoire prévue par la nouvelle loi, le Statec a constaté, dans le cadre du calcul de l’indice des prix à la consommation, une légère baisse des tarifs des services de taxis au Luxembourg", indique l'Observatoire de la formation des prix, dans son premier rapport (intermédiaire), publié lundi. 

La baisse est de 3% mais l'observatoire appelle à une certaine prudence. Depuis 2004, les prix ont évolué de manière très différente selon quatre scénarios qu'il a retenus. Un trajet de 4,3 kilomètres dans la capitale et en semaine a vu son prix augmenter de 75,2% depuis 2004 où le prix Luxembourg-Strassen, de 8,5 km pour 6 personnes en semaine et après 22 heures n'a augmenté que de 6,4%

Dans la dernière étude d'UBS, portant sur 2015, Luxembourg était troisième des villes les plus chères avec une course moyenne estimée à 20,67 euros les cinq kilomètres en circulation urbaine et en journée, derrière Oslo (29,69) et Zurich (25,5). Le prix moyen européen était de 10,74 euros pour la même course, avec des variations selon les zones. En Allemagne (Francfort, Berlin et Munich), la course coûtait 13,50 euros contre 11,13 à Bruxelles et 11,77 pour Paris ou Lyon.

Les salaires représentent 60% des charges

Selon l'Observatoire, une simulation comparative entre l'évolution des prix par rapport aux charges à supporter par d'autres entreprises, "le prix du transport par taxi pour un consommateur a évolué de manière similaire aux coûts à supporter par une entreprise de taxi entre 2004 et fin 2012. Seulement pendant les quatre dernières années, à savoir entre 2013 et 2016, les prix des services des taxis pour le consommateur ont augmenté plus rapidement que les coûts selon la simulation. Ceci pourrait s’expliquer par deux composantes majeures des coûts à supporter pour une entreprise de taxi: l’évolution des salaires au Luxembourg a connu un ralentissement pendant ces dernières années et le prix du carburant a fortement baissé à partir de 2013."

Selon des déclarations du président de la Fédération des patrons loueurs de taxi et d'ambulances, le salaire représent 60% des coûts d'une entreprise de taxis au Luxembourg. Au Québec, une étude précise que le deuxième poste est le carburant, qui pèse près de 13% des frais d'exploitation. Une hausse du coût des carburants peut directement avoir un impact.

L'Observatoire a noté également que "suite à la libéralisation des prix des services de taxi, on constate aussi une plus grande diversification des tarifs entre les différents acteurs (en fonction des conditions de trafic, tarifs forfaitaires, réservations via des applications mobiles, etc.)."

Sur les 550 licences, désormais octroyées par le ministère du Développement durable et des infrastructures, 135 n'avaient pas trouvé preneurs en mai dernier, dont 73,3% dans la région de Vianden et Clervaux et 52% dans la zone est.


Sur le même sujet