Changer d'édition

Deux obstacles levés pour Google à Bissen

  • Qu'en est-il du PAG de la commune de Bissen ?
  • Quelles sont les prochaines avancées attendues ?
  • Quelles sont les approbations manquantes ?
  • Et qu'en pense Google ?
  • Qu'en est-il du PAG de la commune de Bissen ? 1/4
  • Quelles sont les prochaines avancées attendues ? 2/4
  • Quelles sont les approbations manquantes ? 3/4
  • Et qu'en pense Google ? 4/4

Deux obstacles levés pour Google à Bissen

Deux obstacles levés pour Google à Bissen
Nouvelle implantation

Deux obstacles levés pour Google à Bissen


12.07.2021

Fin 2019, une réunion publique avait permis à Google d'expliquer son projet à la population. Lui reste maintenant à fournir les documents en règle pour avancer.Photo : Gerry Huberty

Le tribunal administratif vient de rejeter deux demandes du Méco et de l'initiative citoyenne "Un der Atert". Occasion de faire le point sur la venue du géant informatique avec le bourgmestre de Bissen.

(pj avec David THINNES) Débouté, le Mouvement écologique (Méco) ne sait pas encore s'il compte faire appel de la décision du tribunal administratif tombée vendredi. L'institution a ainsi rejeté le recours déposé en juillet 2019 contre le reclassement d'une zone verte dans le PAG de Bissen. Choix favorisant le développement éventuel d'un datacenter de Google sur la commune. Même refus pour un recours formulé par l'initiative citoyenne Un der Atert.

1

Qu'en est-il du PAG de la commune de Bissen ?
Copier le lien

Photo : Gerry Huberty

La nouvelle version du plan d'aménagement général a été approuvée lors de la réunion du conseil communal du 3 juin dernier. Les remarques pouvaient être exprimées pendant 30 jours, et «il y en a eu très peu globalement, et même aucune sur le dossier Google», informe le bourgmestre, David Viaggi.


LAS VEGAS, NEVADA - JANUARY 08: People walk past the Google pavilion at CES 2020 at the Las Vegas Convention Center on January 8, 2020 in Las Vegas, Nevada. CES, the world's largest annual consumer technology trade show, runs through January 10 and features about 4,500 exhibitors showing off their latest products and services to more than 170,000 attendees.   Mario Tama/Getty Images/AFP
== FOR NEWSPAPERS, INTERNET, TELCOS & TELEVISION USE ONLY ==
Le secret lié au projet Google avalisé par les juges
Dans un arrêt rendu mardi, la Cour administrative confirme que l'accord signé entre l'Etat, la commune de Bissen et le géant américain ne peut être rendu public. Une décision qui met fin à la procédure entamée à l'été 2020 par le Mouvement écologique.

Par ailleurs, en octobre dernier, le conseil communal a donné son feu vert au «PAP Londonbridge bite». La consultation publique s'est tenue dernièrement. Maintenant le trimestre où peuvent être introduits les recours devant le tribunal administratif se poursuit jusqu'à mi-août. A l'heure actuelle, aucune réclamation n'a été déposée.

2

Quelles sont les prochaines avancées attendues ?
Copier le lien

Photo : dpa

Depuis l'automne 2020, l'étude d'impact environnemental du site de 32,33 ha que pourrait occuper le datacenter se poursuit. L'objectif principal est d'«identifier, décrire et évaluer» les facteurs sur la nature à un stade précoce de la planification du projet. Au début de l'année, le ministère de l'Environnement a transmis un «avis de cadrage» à Google.«Désormais, c'est l'opérateur du projet, c'est-à-dire Google, qui fixe le rythme. Pour l'instant, nous n'avons reçu aucun projet d'études environnementales. Nous n'avons pas non plus connaissance du calendrier ultérieur de Google», informe l’administration de Carole Dieschbourg (Déi Gréng).


 (SWITZERLAND - Tags: SCI TECH BUSINESS)
Faute de Google, Bissen disposera d'une zone d'activités
L'hypothèse a été confirmée par le ministre de l'Economie, en cas de refus du dossier d'implantation du data-center. Même si Etienne Schneider défend toujours ce projet.

Diverses réunions de travail entre Google, les administrations, ministères et communes concernés doivent encore avoir lieu. Une fois le rapport environnemental achevé, une consultation publique sera organisée. A l'image de celle organisée dans le cadre du projet Fage, l'an dernier. Ensuite, le ministère de l'Environnement rédigera une «conclusion motivée», texte achevant la phase d'évaluation des incidences sur l'environnement.

3

Quelles sont les approbations manquantes ?
Copier le lien

Photo : Gerry Huberty

 «Plus le projet avance, plus les analyses et les études doivent être détaillées», rappelle Frank Goeders, premier conseiller de gouvernement au ministère de l'Intérieur, en charge du dossier Google/Bissen. Cela vaut notamment dans le cadre des indispensables autorisations dans le domaine de l'eau et de la protection de la nature. Ainsi, par exemple, Google doit clairement dire comment il entend gérer la ressource d'eau qui servirait au refroidissement de ses serveurs informatiques. D'où proviendra-t-elle? Quelle quantité retournera à la rivière?


Google rend son data center belge (un peu) plus vert
En annonçant qu'il changera l'alimentation de son dispositif de secours fonctionnant pour l'heure au diesel par un système à batteries, le géant américain indique qu'il envisage, à terme, de déployer cette solution à travers le monde.

 Il conviendra aussi de livrer une étude sur le bruit généré par le site. Le document d'évaluation environnementale stratégique (EES) indique qu'il faut également tenir compte de la «période de construction de cinq à dix ans avec environ 1.000 travailleurs». Idem pour les conséquences sur le trafic routier. 

Le projet définitif ne pourra être réalisé qu'après l'obtention de toutes les autorisations environnementales nécessaires puis du permis de construire.

Google
4

Et qu'en pense Google ?
Copier le lien

Google

Pour un groupe de communication, les responsables sont bien difficiles à joindre... Depuis Paris, le service de presse se contente d'un laconique «Nous n'avons rien à partager sur ce sujet». Pour l'instant, aucune date prévisible de lancement de la construction ne peut être avancée.

Même si Google n'aime guère s'établir dans un contexte hostile, rien ne dit aujourd'hui que le groupe ait renoncé à sa venue au Luxembourg. Selon le timing jusque-là avancé, le bourgmestre David Viaggi suppose qu'un permis de construire pourrait être délivré en 2022/23. Au plus tôt, le centre de données serait alors achevé en 2027.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Ce lundi, l'univers des datas luxembourgeois s'est encore agrandi avec la mise en service d'un premier superordinateur. L'équipement, capable de calculer à des vitesses impressionnantes, doit être un atout pour la recherche et le développement des entreprises.
Wi , WO fr , Bissen , Luxconnect , Einweihung MeluXina , Erster Supercomputer in Luxemburg , Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort
L'association écologiste opposée à l'implantation d'un datacenter du géant américain à Bissen a certes été déboutée par le tribunal administratif, mais elle annonce faire appel de cette décision. Son leitmotiv : la recherche de la transparence.
Netzwerk, Internet, Datenleitung, Bandbreite
Le futur centre de données du géant américain, qui doit s'implanter à Bissen, s'annonce énergivore en ressources naturelles. Mais à l'heure actuelle aucun chiffre n'a filtré sur ses besoins en eau.
WI,PK Google Project Luxembourg.Fabien Vieau , Frederic Descamps,.Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
La saga de l’installation d’un data center va connaître de nouveaux développements. En raison de la pandémie de coronavirus, la commune hôte du géant américain devrait différer sa décision finale à l’automne. Rappel des faits.
Le scepticisme prévaut chez les citoyens de Bissen, conviés jeudi soir par le géant américain de l'internet à une séance d'information sur le projet d'implantation d'un centre de données. Google n'avait pas toutes les réponses à leurs questions.
Le Centre culturel Frounert a fait le plein de citoyens inquiets de l'implantation d'un centre données de Google à Bissen