Changer d'édition

Luxexpo The Box investit dans le «phygital»
Économie 2 min. 29.03.2021

Luxexpo The Box investit dans le «phygital»

En attendant la décision sur son futur emplacement, les actionnaires de Luxexpo The Box choisissent de mettre en place des «investissements technologiques» destinés notamment à faire émerger «une solution génératrice de nouveaux revenus»

Luxexpo The Box investit dans le «phygital»

En attendant la décision sur son futur emplacement, les actionnaires de Luxexpo The Box choisissent de mettre en place des «investissements technologiques» destinés notamment à faire émerger «une solution génératrice de nouveaux revenus»
Photo: Gerry Huberty
Économie 2 min. 29.03.2021

Luxexpo The Box investit dans le «phygital»

Jean-Michel HENNEBERT
Jean-Michel HENNEBERT
Si le centre de congrès est sur le point de se transformer en principal centre de vaccination en attendant la reprise de son activité, l'infrastructure bénéficiera d'investissements à hauteur de 1,5 million d'euros afin de créer «des solutions hybrides» entre événements physiques et digitaux.

Si l'avenir physique de Luxexpo The Box n'est pas encore officiellement tranché entre déménagement du Kirchberg ou réorganisation complète, son avenir virtuel se dessine d'ores et déjà. Le centre de congrès bénéficiera d'une recapitalisation à hauteur de 1,5 million d'euros destinée officiellement au «renouvellement des équipements, l’acquisition de solutions technologiques innovantes et une restructuration de la gamme de services», indique le communiqué officiel. 


Luxexpo The Box auf Kirchberg. Interview mit Morgan Gromy, Chief Executive Officer "Luxexpo The Box" und Raymond Schadeck, Präsident "Luxexpo The Box". (Foto: Alain Piron)
Luxexpo The Box rêve de prendre de la hauteur
Si la question d'un éventuel déménagement du centre d'expositions et de conférences hors du Kirchberg reste ouverte, l'idée d'une refonte globale du site actuel fait son chemin. Et ce, via la création d'une tour au sein de laquelle prendraient place des espaces modulables et un hôtel.

En clair, la mise en place de «solutions hybrides» destinées à permettre l'organisation d'événements en «phygital», mélange entre manifestations présentielles et virtuelles. Objectif annoncé: «améliorer l'expérience de visite du public en la simplifiant», «connecter les événements locaux avec des sites distants ou avec une partie du public à distance» et faire émerger «une solution génératrice de nouveaux revenus». Validée en 2020 par l'assemblée plénière de la Chambre de commerce, principal actionnaire de Luxexpo The Box, l'augmentation de capital doit l'être ce lundi par le conseil communal de la Ville de Luxembourg, qui détient moins de 20% de la structure. 

A travers cette opération, nous visons d'une part à assurer un niveau de liquidité suffisant à Luxexpo dans le sillage de la crise et d'autre part de poser les premiers jalons pour mettre la structure en capacité de moderniser son parc technologique», détaille Carlo Thelen, directeur de la Chambre de commerce qui aura financé à hauteur d'un million d'euros cette recapitalisation. A noter que cette augmentation de capital s'accompagnera d'une réorganisation interne qui va se traduire par la suppression d'un poste, parmi les 38 actuellement présents au sein de la structure. 

La dernière opération de ce type remonte à mars 2015 et visait à moderniser le bâtiment principal, situé au nord du site, et à construire le nouveau parking au sud. Les actionnaires avaient alors déboursé quelque sept millions d'euros. A noter enfin que ces investissements se veulent «indépendants» du choix du futur emplacement de Luxexpo, dont le bail arrive à échéance en 2028. Si la Chambre de commerce et la Ville «souhaitent maintenir l'emplacement dans la capitale et de préférence sur le site actuel», aucune décision officielle n'a été prise à ce jour.

Contacté la semaine dernière, Lex Delles (DP), ministre des Classes moyennes, se refusait à avancer toute date, préférant indiquer qu'une décision «devra être présentée en Conseil de gouvernement». Parmi les critères voulus par les principaux actionnaires figurent notamment un site «qui favoriserait la verticalité», doté d'«espaces verts, de logements, de bureaux, de bars, d'un cinéma» et «une destination à part entière 'instagrammable'». Selon nos informations, la possibilité d'implanter une tour dont l'accès principal se ferait par le Circuit de la foire internationale serait à ce jour privilégiée, le reste de la surface actuelle devant être transformé en un quartier avec habitations, commerces et bureaux.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le Luxembourg saisit l'opportunité du «business event»
Le European Convention Center Luxembourg au Kirchberg accueillera, du 1er au 3 novembre, le 59ème Congrès de l'International Convention and Congress Association (Icca). L'occasion, pour les professionnels du secteur de placer encore un peu plus le pays au cœur de la carte du tourisme d'affaires.
MICE
Luxexpo The Box impatient de redémarrer
Si le centre de congrès et d'expositions de Luxembourg a connu un exercice positif en 2019, l'avenir s'annonce plus délicat. Les conséquences de la crise du covid-19 devraient conduire à une perte de 60% des revenus pour 2020. En attendant, la reprise se prépare au Kirchberg.
Coronavirus , Sars-CoV-2 , Covid-19 , Centre Medical avance Luxexpo
Luxexpo The Box rêve de prendre de la hauteur
Si la question d'un éventuel déménagement du centre d'expositions et de conférences hors du Kirchberg reste ouverte, l'idée d'une refonte globale du site actuel fait son chemin. Et ce, via la création d'une tour au sein de laquelle prendraient place des espaces modulables et un hôtel.
Luxexpo The Box auf Kirchberg. Interview mit Morgan Gromy, Chief Executive Officer "Luxexpo The Box" und Raymond Schadeck, Präsident "Luxexpo The Box". (Foto: Alain Piron)