Changer d'édition

Luxaviation: un Challenger 350 pour la première fois au Benelux

Luxaviation: un Challenger 350 pour la première fois au Benelux

Luxaviation
Économie 4 14.01.2019

Luxaviation: un Challenger 350 pour la première fois au Benelux

Luxaviation étend sa flotte belge pour des opérations d’affrètement complètes et revient sur une année fructueuse pour son FBO à Bruxelles.

Luxaviation Group, un des plus importants opérateurs d’aviation privée au monde, annonce l’introduction de deux nouveaux appareils dans sa flotte. L’avion Challenger 350, avec une cabine de grande dimension, qui rejoint la flotte de Luxaviation à Bruxelles, constitue une première pour le marché du Benelux.

Le Challenger 350, qui répond à des normes strictes, offre une cabine ultramoderne pouvant accueillir jusqu’à 9 passagers et une autonomie de près de 6.000 km, permettant aux passagers de se rendre sans escale de Bruxelles à Dubaï, par exemple.

Le Cessna Citation CJ4, qui a intégré la flotte de Luxaviation Belgium dans les installations de Courtrai-Wevelgem, a rejoint un type identique de Cessna, géré par Luxaviation depuis 2016. L’avion, qui accueille jusqu’à 8 passagers, sera exploité depuis les aéroports de Bruxelles-Zaventem et de Courtrai.

Luxaviation Belgium est l’unique opérateur du Citation CJ4 en Belgique. Luxaviation Belgium poursuit la croissance de sa flotte d’avions et intégrera un véhicule supplémentaire Cessna Citation XLS+ à sa flotte existante sur le site de Courtrai-Wevelgem au premier trimestre de 2019.

Une année réussie pour le FBO de Bruxelles

Le FBO de Luxaviation Belgium à Bruxelles, exploité par ExecuJet, a connu une année très fructueuse avec près de 7.000 déplacements d’avions et un nombre important d’avions à fuselage large.

L’augmentation du trafic a été principalement motivée par la fidélité des clients existants, mais également par un certain nombre de sommets remarquables qui se sont déroulés à Bruxelles et ont rassemblé des acteurs de haut niveau de l’UE, de l’OTAN et de l’ASEM.

Le FBO souhaite passer à la phase II de l’accréditation IS-BAH1 en janvier 2019, après avoir reçu son accréditation de phase I en 2017.