Changer d'édition

Les syndicats remportent la bataille face à Cargolux
Économie 2 min. 05.08.2019

Les syndicats remportent la bataille face à Cargolux

Non pas un, mais deux accords ont été signés ce lundi 5 août par la direction de Cargolux et les deux syndicats luxembourgeois que sont le LCGB et l'OGBL.

Les syndicats remportent la bataille face à Cargolux

Non pas un, mais deux accords ont été signés ce lundi 5 août par la direction de Cargolux et les deux syndicats luxembourgeois que sont le LCGB et l'OGBL.
Photo: Cargolux
Économie 2 min. 05.08.2019

Les syndicats remportent la bataille face à Cargolux

Sophie WIESSLER
Sophie WIESSLER
Après plus d'un an d'intenses négociations, la direction du transporteur aérien de fret, le LCGB et l'OGBL sont parvenus à un accord concernant la nouvelle convention collective de l'entreprise.

Non pas un, mais deux accords ont été signés ce lundi 5 août par la direction de Cargolux et les deux syndicats luxembourgeois que sont le LCGB et l'OGBL. Après plus d'un an d'une vive bataille entre les deux parties, deux nouveaux accord de travail collectifs ont ainsi été approuvés pour les salariés du plus grand transporteur aérien de fret d'Europe.


La majorité des vols de fret transporte des matières dangereuses. Plus question pour les salariés de voyager à bord.
Le conflit social chez Cargolux n'en finit pas
Le LCGB et l'OGBL ont à nouveau demandé à l'Office national de conciliation d'intervenir dans les négociations entre l'entreprise aérienne et ses employés, qui réclament depuis plus d'un an une nouvelle convention collective.

Le premier couvre la période du 1er décembre 2018 au 31 décembre 2019 et le second entrera en vigueur à compter du 1er janvier 2020 jusqu'au 31 décembre 2022.

«Cet accord tient à la fois du bien-être des employés et de la stabilité constante de la société. Il souligne que tous partagent une vision commune de la stabilité, de la croissance et de la prospérité chez Cargolux», précise un communiqué, publié sur le site de la compagnie ce lundi.

Augmentation de salaire

Les 1.300 employés concernés par ces mesures disposent donc désormais d'une nouvelle convention collective de travail. Les améliorations apportés comprennent notamment une augmentation de salaire de 6% pour le personnel au sol et de 4% pour les pilotes, sur la durée des contrats de quatre ans. 

Le personnel embauché depuis décembre 2015 bénéficiera également «d'ajustements supplémentaires des salaires, d'indemnités de congés et de vacances, amenant tous les membres du personnel à des niveaux similaires», précise l'entreprise.

«Reconnaissance des efforts des employés»

«Le nouvel accord répond aux principales préoccupations de nos membres; augmentation des salaires, amélioration de l’équilibre travail-vie personnelle pour les employés et limitation des temps de vol des pilotes», a commenté Richard Forson, président de Cargolux.


Les résultats de Cargolux suscitent des revendications
Ce mercredi, l'opérateur de fret aérien a annoncé un bénéfice après impôts record de 211,2 millions de dollars pour 2018, en hausse de 73% par rapport à 2017. Dans la foulée, le LCGB et l'OGBL ont publié un communiqué réclamant une nouvelle convention collective.

Pour rappel, les salariés avaient exigé une amélioration de leurs conditions de travail et un retour au niveau salarial d’avant crise, puisque l'opérateur de fret aérien a annoncé un bénéfice après impôts record de 211,2 millions de dollars pour 2018, en hausse de 73% par rapport à 2017 en avril dernier.

23ème employeur du pays

«Nous sommes heureux que les partenaires sociaux aient pu négocier une augmentation salariale substantielle et des mesures visant à améliorer l'équilibre travail-vie des employés de Cargolux. C’est une reconnaissance très importante des efforts des employés au cours des dernières années et leur contribution aux bons résultats financiers de l’entreprise pour tous les employés», a déclaré la secrétaire centrale de l'OGBL, Michelle Cloos.

Ces nouveaux accords «renforceront la capacité de Cargolux à recruter le personnel supplémentaire nécessaire», et surtout à rester l’un des employeurs de choix du secteur et au Luxembourg.


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Cargolux répond aux syndicats
Le PDG de la compagnie aérienne, Richard Forson, a réagi suite à la requête du LCGB et de l'OGBL, pour mettre un terme au blocage des négociations de la nouvelle convention collective de l'entreprise.
Wirtschaft, Cargolux Annual Press Conference.Richard Forson .Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Le conflit social chez Cargolux n'en finit pas
Le LCGB et l'OGBL ont à nouveau demandé à l'Office national de conciliation d'intervenir dans les négociations entre l'entreprise aérienne et ses employés, qui réclament depuis plus d'un an une nouvelle convention collective.
La majorité des vols de fret transporte des matières dangereuses. Plus question pour les salariés de voyager à bord.
Les résultats de Cargolux suscitent des revendications
Ce mercredi, l'opérateur de fret aérien a annoncé un bénéfice après impôts record de 211,2 millions de dollars pour 2018, en hausse de 73% par rapport à 2017. Dans la foulée, le LCGB et l'OGBL ont publié un communiqué réclamant une nouvelle convention collective.