Changer d'édition

Les supermarchés reprennent l'offensive
Économie 3 min. 25.11.2020

Les supermarchés reprennent l'offensive

L'augmentation du nombre de résidents et de la clientèle frontalière pousse les grandes enseignes à multiplier leurs points de vente.

Les supermarchés reprennent l'offensive

L'augmentation du nombre de résidents et de la clientèle frontalière pousse les grandes enseignes à multiplier leurs points de vente.
Économie 3 min. 25.11.2020

Les supermarchés reprennent l'offensive

Au Luxembourg, la grande distribution anticipe largement l'après-crise et nombreux sont les projets d'ouverture pour les années à venir. A croire que les magasins poussent plus vite encore que les acheteurs.

(pj avec Marco Meng) Officiellement, seuls Cora et Match ne prévoient aucune nouvelle ouverture dans un avenir proche. Mais pour leurs concurrents, le futur sera semé d'inaugurations de nouveaux points de vente, indiquent nos confrères du Luxemburger Wort. Ainsi, l'enseigne belge  Colruyt ouvrira son cinquième supermarché au Grand-Duché courant 2021. Point de chute annoncé : Pommerloch. Une pièce de plus sur le grand échiquier du commerce grand-ducal.


A shopper pushes her grocery cart at the enormous Alpha Beta supermarket in Athens, Greece 14 April 2004, an excellent place to stock up the best Greek edibles.    AFP PHOTO / FAYEZ NURELDINE
Auchan, Cactus et Delhaize mis à l'amende
Le Conseil de la concurrence reproche aux enseignes de la distribution et à la société Bahlsen de s'être entendues sur des prix de vente de gâteaux, biscuits, noix et chips. Au total, l'amende s'élève à 3,35 millions d'euros.

Car demain, pour Colruyt, s'envisage aussi avec l'introduction de sa chaîne «Bio-Planet» au Luxembourg. En tout, le groupe belge estime qu'il pourrait gérer une dizaine de magasins dans le pays. Douze ans après l'ouverture de son premier commerce en terre luxembourgeoise, l'enseigne compte quatre sites de distribution employant près de 120 personnes. Mais le développement de la population au centre et au sud du pays constitue de nouvelles réserves de clientèle bien attirantes, alors autant réfléchir dès maintenant à sa stratégie future d'implantation. 

Grandir. Depuis son arrivée en 2004 au Grand-Duché, le groupe Delhaize ne cesse de gagner des m2. 55 points de vente aujourd'hui (640 employés) et quatre nouveaux magasins attendus pour 2021 dont un à Capellen : voilà la situation actuelle. En 2019, la société a réalisé un bénéfice de 2,1 millions d'euros au Luxembourg, avec un chiffre d'affaires approchant les 180 millions. La dynamique est là et la chaîne belgo-néerlandaise n'entend pas s'arrêter en si bon chemin.

Forcément, Cactus garde un œil sur cette concurrence. Certes, avec 61 supermarchés et plus de 4.400 employés, le troisième employeur du pays est omniprésent dans le paysage mais la bataille est féroce. Directeur général du groupe, Laurent Schonckert avance toutefois ses pions avec optimisme. Demain, le réseau des 33 Cactus Shoppi va être conforté par l'ouverture de nouveaux points de vente. Un nouvel accord est ainsi en passe d'être signé avec un groupe pétrolier pour s'implanter en stations-service. «Le cap des 40 Shoppi sera atteint dans les deux prochaines années», anticipe donc le responsable. 


Le nouveau centre commercial Cactus de Lallange à Esch/Alzette pourrait être achevé fin 2021.
Dans la famille Cactus, je demande Lallange
Le projet d'ouvrir une galerie commerciale resurgit sur l'ancien site du magasin Hobbi, à Esch-sur-Alzette. En plus des magasins, les trois ans de chantiers annoncés devraient permettre de créer également près de 200 appartements.

En 2023, Cactus prévoit également d'ouvrir un supermarché. Il est cette fois question de 3.000 m2, à Roodt-sur-Syre. Les travaux du futur magasin ont débuté en août, et permettront d'assurer une présence renforcée de la marque verte à l'est du pays. Et Laurent Schonckert d'assurer que Cactus, pour l'heure, ne rêve pas d'une expansion au-delà des frontières du Grand-Duché. «Ce qui est important, c'est plutôt d'avoir et de conserver de bons emplacements avec une zone de chalandise raisonnable».

Par contre, le détaillant entend marquer des points en produisant ses propres produits, via ses bouchers maison par exemple. Pour 2019, Cactus affichait un chiffre d'affaires de 778 millions d'euros, pour un bénéfice de 37 millions d'euros.


Lidl prêt pour Differdange et Dudelange
L'enseigne qui lance son 11e magasin à Huldange, ce 10 juin, compte investir 37 millions d'euros au Grand-Duché et créer 60 emplois. Un an avant de fêter son 20ème anniversaire au Luxembourg, Lidl réaffirme son ancrage.

Dernier arrivé sur le champ de bataille commercial, Auchan n'entend a priori plus se lancer dans la création de grands magasins. L'expérience quelque peu décevante de la Cloche d'Or a pu refroidir les ardeurs du géant français du commerce de détail, qui gère l'ensemble du centre commercial par le biais de sa filiale immobilière Ceetrus et compte près de 1.200 employés.

«Nous continuerons à développer notre format MyAuchan en partenariat avec les stations Aral», assure par contre Sophie Morle, porte-parole de la société. Avec un chiffre d'affaires de 200 millions d'euros l'an passé, Auchan Luxembourg a de nouveau enregistré une perte (-37 millions d'euros), comme en 2018 (-8 millions) et 2017 (-3,6 millions). Signe que même si la population croît dans le pays, attirer toujours plus de clients et dégager des marges reste un exercice délicat.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Déjà 988 faillites prononcées cette année
Mais le chiffre des défaillances de sociétés est loin d'exploser. Mais l'importance du recours au chômage partiel ou des aides perçues reporte sans doute l'échéance pour nombre d'entreprises luxembourgeoises.
Faillite Chaussures Vedette - Belle étoile - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
Letzshop cherche à entrer dans les mœurs à tout prix
Face au boom attendu des commandes en ligne pour les fêtes de fin d'année dans un contexte de restrictions sanitaires, la plateforme d'e-commerce made in Luxembourg mise sur la tendance des circuits courts pour tenter de devenir «une référence au niveau européen».
Shopping online concept - Shopping service on The online web. with payment by credit card and offers home delivery. parcel or Paper cartons with a shopping cart logo on a laptop keyboard
Royal-Hamilius perd son restaurant gastronomique
Le rooftop du centre commercial de cœur de ville ne verra pas s'ouvrir Manko, table réputée pour ses saveurs péruviennes. Le contexte actuel a poussé l'enseigne à refuser d'ouvrir ce nouvel établissement.
Chantier Royal Hamilius - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
Pas de licenciements secs chez MediaMarkt/Saturn
Le groupe allemand Ceconomy, propriétaire des magasins à la gare et à Belval, va supprimer 3.500 emplois en Europe et fermer plusieurs enseignes. Au Luxembourg, les 130 salariés ne devraient pas être impactés mais devront se former.
31.1. Wi / Saturn Gare / ITV Perspectives Luxembourg Foto:Guy Jallay
Dans la famille Cactus, je demande Lallange
Le projet d'ouvrir une galerie commerciale resurgit sur l'ancien site du magasin Hobbi, à Esch-sur-Alzette. En plus des magasins, les trois ans de chantiers annoncés devraient permettre de créer également près de 200 appartements.
Le nouveau centre commercial Cactus de Lallange à Esch/Alzette pourrait être achevé fin 2021.