Changer d'édition

Les soldes luxembourgeois maintenus au 26 juin
Économie 27.05.2020

Les soldes luxembourgeois maintenus au 26 juin

La France réfléchit elle à un report des soldes pour le 15 ou le 22 juillet.La Belgique décalera aussi ses dates.

Les soldes luxembourgeois maintenus au 26 juin

La France réfléchit elle à un report des soldes pour le 15 ou le 22 juillet.La Belgique décalera aussi ses dates.
Photo : Lex Kleren
Économie 27.05.2020

Les soldes luxembourgeois maintenus au 26 juin

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Un temps remise en cause, la date des soldes restera finalement inchangée. Les bonnes affaires s'étaleront donc jusqu'au 25 juillet au Grand-Duché.

Avancer, maintenir, reculer. Trois options étaient sur la table au sortir de cette crise du covid-19 particulièrement délicate pour les commerces. La Confédération luxembourgeoise du commerce s'en était ouverte au gouvernement, mais la CLC a finalement décidé de ne pas bousculer le calendrier. Les soldes d'été 2020 se dérouleront bien sur un mois, du vendredi 26 juin au samedi 25 juillet.

Pour Claude Bizjak, directeur-adjoint de la CLC, ce maintien s'est avéré indispensable car constat a été fait que les habitudes shopping reprenaient timidement. «Les magasins auraient pu faire les plus petits prix imaginables, s'il n'y avait personne dans les rues, cela aurait été un coup d'épée dans l'eau». Par ailleurs, de nombreux commerçants tentent actuellement de retrouver un peu de trésorerie, «commencer par brader ne leur aurait apporté que des piécettes alors que l'on peut encore espérer un peu plus pour quelques semaines».

Reste que le secteur est à la peine, et pour plusieurs mois encore, aussi la Confédération luxembourgeoise du commerce pousse déjà le ministère de l'Economie et celui des Classes moyennes à réagir. 


Reportage horaires d'ouverture des magasins, photo : Caroline Martin
Une aide au redémarrage des commerces
Pour les trois mois à venir, le gouvernement s'engage à verser une enveloppe exceptionnelle pour aider les magasins à rouvrir. A condition que ceux-ci s'engagent à ne pas licencier plus qu'un quart de leur personnel.

Au-delà des aides promises dans le plan de redémarrage, la CLC verrait volontiers se mettre en place une campagne de communication vantant les boutiques et l'accueil luxembourgeois. «Cet été, sans doute que beaucoup d'habitants du pays et de la Grande Région ne vont guère avoir envie de s'éloigner. C'est donc le moment rêvé pour leur rappeler qu'à leur porte ils ont un choix important de magasins et de services disposés à les accueillir et les servir», conclut Claude Bizjak.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Prêts à passer dans le tunnel désinfectant?
Une société basée dans le Nord de la France, spécialisée dans le mobilier urbain, s'est lancée dans la fabrication de passages amovibles dans le but de lutter contre la propagation du coronavirus.
Alineair manager Pierre Nicoletti passes trhough the novel coronavirus Vocid-19's disinfection tunnel he manufactures in his factory in Tourcoing and offers to public spaces and supermarkets, on May 15, 2020, as France eases lockdown measures taken to curb the spread of the COVID-19 (the novel coronavirus). (Photo by FRANCOIS LO PRESTI / AFP)
Les soldes n'attendent plus qu'un feu vert
Le ministère des Classes moyennes devra vite trancher pour savoir si les prochains soldes peuvent être avancés, maintenus aux dates initiales, élargis ou... annulés. Pour l'heure, les commerces sont dans l'attente d'une réponse.
02.01.13 soldes solden winterschlussverkauf luxemburg, photo. Marc Wilwert
La capitale tente de sauver ses commerces
Huit semaines que le virus a forcé les commerçants et restaurateurs à l'arrêt. Face aux difficultés engendrées, la Ville de Luxembourg a annoncé prendre des mesures pour les aider à se relever.
Wirtschaft, Restaurants, Cafés: wie ist die Lage? Klage, warum sie erst am 1. Juni öffnen dürfen, a la soupe, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort
Achetez aujourd'hui, consommez demain
La confédération luxembourgeoise du commerce (CLC) proposera, dès jeudi, aux clients de soutenir leurs magasins de proximité fermés pour cause d'épidémie. En réservant un bon d'achat, chacun aura la possibilité d'offrir un peu de liquidité à sa boutique favorite.