Changer d'édition

Les prix pétroliers ont grimpé de 8,2% en un mois
Économie 08.04.2022
Inflation

Les prix pétroliers ont grimpé de 8,2% en un mois

Par rapport au mois de février, les prix ont augmenté de 15,4% pour le diesel et de 9,2% pour l'essence au mois de mars.
Inflation

Les prix pétroliers ont grimpé de 8,2% en un mois

Par rapport au mois de février, les prix ont augmenté de 15,4% pour le diesel et de 9,2% pour l'essence au mois de mars.
Photo: dpa
Économie 08.04.2022
Inflation

Les prix pétroliers ont grimpé de 8,2% en un mois

Thomas BERTHOL
Thomas BERTHOL
Diesel, essence, denrées alimentaires: les prix ont bel et bien augmenté entre février et mars, selon l'indice des prix à la consommation publié ce vendredi par le Statec.

En faisant vos courses, vous avez sûrement remarqué la hausse des prix alimentaires en passant à la caisse. Parmi les produits qui ont le plus augmenté entre février et mars figurent la viande (+2,1%), les pâtes et couscous (+4,5%), le fromage (+1,3%) ou encore le poisson frais (+3,6%).


Businessman with empty wallet and a few coins on the table
L'inflation à un nouveau record en Europe
L'inflation dans la zone euro a pulvérisé un nouveau record en mars, à 7,5% sur un an, alimentée par la guerre en Ukraine qui fait flamber les tarifs de l'énergie, mais aussi ceux de l'alimentation.

Les prix alimentaires se sont renchéris de 4% en un an pour les consommateurs. Ces hausses ressortent du rapport publié ce vendredi par le Statec sur l'indice des prix à la consommation pour le mois de mars, qui note une progression mensuelle de 1%. 

Une augmentation qui s'explique avant tout par la hausse des prix pétroliers de 8,2% en un mois. Une évolution qui a déclenché à partir du 1er avril, une indexation des salaires et des pensions de 2,5%.

La facture est plus salée pour aller au restaurant

En effet, par rapport au mois de février, les prix ont augmenté de 15,4% pour le diesel et de 9,2% pour l'essence au mois de mars. Si se déplacer revient donc plus cher, c'est aussi le cas pour s'offrir une nouvelle voiture (+1%). Les meubles coûtent eux aussi plus cher (+2,6%).

La facture est aussi plus salée dans les cafés et restaurants (+0,5%), les hôtels et les auberges (+5,9%), mais aussi pour les services financiers (+1,6%) ou encore les services des chauffagistes (+3,6%).


Close up shot of woman carrying shopping basket and shopping groceries in supermarket. City solo life concept. Single person.
Voici le montant des crédits d'impôt que vous recevrez
Introduite en lieu et place d'une deuxième indexation de salaire de 2,5 % en 2022, l'aide gouvernementale sera versée mensuellement à partir du mois d'août et ce, jusqu'en mars 2023.

Les prix de certains produits ont toutefois baissé, constate le Statec, malgré un taux annuel d'inflation de 6,1% (contre 6,6% le mois précédent). En l'occurrence, il s'agit des légumes frais (-3%) et des vins (-1,1%). Les prix des voyages à forfait ont diminué de 1,9%. Une baisse significative des prix est à noter également pour les fleurs de coupe (-9,7%) suite aux augmentations relevées en février à l’occasion de la fête de la Saint-Valentin. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

L'OGBL s'est opposé aux propositions
Les discussions ont été longues ce mercredi soir entre le gouvernement et les partenaires sociaux. Mais elles n'ont débouché sur aucun accord, malgré un plan de 830 millions d'euros déposé sur la table.
(de dos, de g. à dr.) Paulette Lenert, Vice-Premier ministre, ministre de la Protection des consommateurs, ministre de la Santé, ministre déléguée à la Sécurité sociale ; Xavier Bettel, Premier ministre, ministre d’État ; François Bausch, Vice-Premier ministre, ministre de la Défense, ministre de la Mobilité et des Travaux publics ; Lex Delles, ministre des Classes moyennes, ministre du Tourisme
Alors qu'une accalmie semblait se dessiner sur le front de la pandémie, l'Europe voit se dérouler une guerre à ses portes. Les conséquences de ce conflit viennent renforcer les inquiétudes liées à l'inflation et aux difficultés d'approvisionnement.
poor Asian man hand open empty purse looking for money having problem bankrupt broke after credit card payday
Les ministres des Finances de l'UE se réunissent ce lundi à Bruxelles pour évaluer l'impact de la guerre en Ukraine sur l'économie européenne. Yuriko Backes plaide pour plus d'investissements dans les énergies renouvelables.
02.02.2022 Yuriko Backes , Finanzminister , Finanzministerin , Portät , interview  Foto : Marc Wilwert / Luxemburger Wort