Changer d'édition

Les primes électrisent les ventes autos
Économie 3 min. 15.01.2021

Les primes électrisent les ventes autos

Pour 2020, les véhicules hybrides ou électriques ont représenté 20% des nouvelles immatriculations.

Les primes électrisent les ventes autos

Pour 2020, les véhicules hybrides ou électriques ont représenté 20% des nouvelles immatriculations.
Photo : DR
Économie 3 min. 15.01.2021

Les primes électrisent les ventes autos

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
A la veille de l'Autofestival, les concessionnaires ne peuvent que constater le boom des ventes de modèles hybrides et électriques. Un attrait porté par les aides (généreuses) "Clever fueren".

Et si le taux des primes Clever Fueren, boosté depuis l'été dernier, perdurait au-delà du 31 mars 2021? Les concessions automobiles en rêvent tant l'aide gouvernementale a porté, selon elles, les ventes de voitures hybrides ou électriques. Si, en 2020, le marché global luxembourgeois a régressé de 17,9% en comparaison, la part de ces modèles délaissant les carburants fossiles pour les watts a, elle, progressé incroyablement. 


Un Autofestival sous haute protection
A deux semaines du démarrage du temps fort automobile, les concessions n'ont qu'une formule à la bouche : «sécurité sanitaire». Sans cela, le covid aura vite fait de doucher les ardeurs des possibles acheteurs.

A la veille de l'Autofestival, les concessions misent donc beaucoup sur ce type de véhicules pour démarrer l'année en beauté. «Il faut avoir conscience qu'aujourd'hui, 20% du parc roulant mis en circulation l'an passé dans le pays est devenu électrique ou hybride», note ainsi Philippe Mersch à la tête de la Fédération des distributeurs automobiles. Et le phénomène accélère de mois en mois. A cela deux explications. Primo, les préoccupations plus environnementales des acheteurs. Secundo, le «formidable argument de vente» que représente l'aide de l'Etat, ne cachent pas les professionnels du secteur.

Il est vrai que les chiffres de progression sont impressionnants. Alors que la part des modèles diesel ne cesse de chuter dans les achats depuis dix ans (37% l'an passé contre 76% en 2010), les garages du Luxembourg signent de plus en plus de contrats de livraison pour des voitures rechargeables en roulant ou par branchement. «On parle de +69% d'une année à l'autre pour les versions hybrides non rechargeables», souligne Philippe Mersch. Soit 2.245 unités en 2019 pour 3.797 immatriculations l'an dernier.

Les plug-in hybrides ont, eux, «quasiment triplé en volume»: 2.685 immatriculations en 2020 pour  913 un an avant. Pour les modèles full-électriques, les chiffres ont triplé. Passant de 986 véhicules en 2019 à 2.473 véhicules en 2020. Bref, sur les 45.189 voitures neuves immatriculées l'an passé 8.955 tournaient avec une part d'électricité.

Et plus que le talent des vendeurs ou la fibre verte des acheteurs, c'est bien les primes qui ont fait monté en régime la diffusion de ces modèles. Depuis leur lancement, mi-2019, les aides Clever Fueren pour l'achat d'un véhicule à zéro ou à faibles émissions polluantes ont ainsi été sollicitées à près de 2.000 reprises. Et rien que pour les douze derniers mois pas moins de 1.637 dossiers sont arrivés sur le bureau de l'administration de l'Environnement chargée du traitement des demandes.


AUTOFESTIVAL 2019: Porsche, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort
L'Autofestival démarrera bien le 25 janvier
Comme l'ensemble des commerces, les concessions automobiles pourront redémarrer leur activité dès le 11 janvier. De quoi rassurer les organisateurs de l'Autofestival qui a failli caler en ce début 2021.

Il est vrai que l'aubaine est plus que tentante. La prime, valable jusqu'en mars, a vu son montant doublé en guise de soutien aux concessions (pénalisées par le lockdown d'abord puis les mesures sanitaires) pour les véhicules achetés depuis mai. D'où le rebond du droit de tirage de ces primes à deux niveaux.

Il est en effet question d'une enveloppe de 8.000 euros proposée pour l'acquisition d'une voiture ou d'une camionnette 100% électrique; 2.500€ dans le cas d'un véhicule plug-in hybride (émettant moins de 50 g de CO2/km). Un coup de pouce appréciable, et facilement accessible après avoir rempli un dossier en ligne.

Pour l'heure, du côté du gouvernement luxembourgeois, nulle annonce ne vient éclairer les particuliers et les professionnels sur les taux d'aide qui seront accordés à compter du 1er avril 2021. «Raison de plus pour en profiter du 25 janvier au 8 février pendant l'Autofestival (ndlr: hors dimanches)», incite Philippe Mersch qui plaide toutefois pour la prolongation des subventions actuelles. Des bruits circulent en ce sens, mais avec une révision notable toutefois. L'incitation financière se ferait progressive en fonction du niveau social de l'acheteur. A voir.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Tout, tout, tout sur la taxe CO2
Dans un mois pile, le Luxembourg imposera différemment la consommation d'essence, diesel, fuel et mazout, au nom de la protection pour le climat. Le ministre de l'Energie, Claude Turmes, démêle le vrai du faux.
Zechprellerei, Grivèlerie, Tankstelle, Tanken, Zapfsäule, Pompe à essence, Foto Lex Kleren
Claude Turmes électrise Berchem et Capellen
Les deux aires d'autoroute seront prochainement équipées de bornes de recharge pour véhicules électriques. Mais le ministre de l'Energie a d'autres vues pour une mobilité plus verte dans le pays.
Politik, Unterwegs mit Claude Turmes, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort
Des bornes privées pour plus de mobilité verte
Le gouvernement prépare la transition vers l'électromobilité. Carole Dieschbourg, ministre de l'Environnement et du Développement durable, et Claude Turmes, ministre de l'Énergie ont présenté ce vendredi un nouveau régime d'aide financière aux stations de recharge électriques à domicile.
Lokales, Illustration, elekro-Auto, E-Auto, chargy, aufladbare Autos, Mobilität, e-Zapfsäulen Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Le parc automobile «branché» comme jamais
Les frémissements de l'ère électrique se font ressentir sur le marché automobile. En neuf mois, 2,5 fois plus de voitures électriques ont été immatriculées au Luxembourg qu'un an auparavant. Prime incitative, achat plus propre, offre élargie... le phénomène s'explique.
L'électrique et l'hybride encore en sous-régime
Si le réseau de bornes de rechargement s'intensifie rapidement, le marché de l’électromobilité tarde à prendre son véritable envol, selon les données publiées mardi par les ministères de la Mobilité et de l'Énergie.
24.11. Creos / Pres Borne Electrique Chargy / vlnr Alex Michels,Etienne Schneider,Francois Bausch Foto:Guy Jallay