Changer d'édition

Les faillites et les liquidations sont en baisse
Économie 15.06.2022
Depuis début 2022

Les faillites et les liquidations sont en baisse

Les liquidations ont été un peu moins nombreuses que les faillites au cours des cinq premiers mois de 2022.
Depuis début 2022

Les faillites et les liquidations sont en baisse

Les liquidations ont été un peu moins nombreuses que les faillites au cours des cinq premiers mois de 2022.
Photo: Pierre Matgé
Économie 15.06.2022
Depuis début 2022

Les faillites et les liquidations sont en baisse

Laura BANNIER
Laura BANNIER
Lors des cinq premiers mois de l'année 2022, 450 entreprises ont mis la clé sous la porte. Un nombre en diminution de 10% par rapport à la même période l'année dernière.

L'économie luxembourgeoise semble avoir surmonté les difficultés engendrées par la pandémie. C'est en tout cas ce qui ressort des chiffres concernant les faillites et les liquidations entre janvier et mai 2022, publiés ce mercredi 15 juin par le Statec. Les entreprises luxembourgeoises sont moins nombreuses que l'an passé à avoir cessé leurs activités.


La vague de faillites pas encore en vue
1.199 entreprises ont mis la clé sous la porte en 2021. Un nombre quasiment identique à celui de 2020, grâce aux aides mises en place suite à la crise sanitaire.

Zoom sur les faillites, d'abord. D'après le dernier décompte de l'Institut national de statistiques et du ministère de la Justice, un total de 450 entreprises ont été déclarées en faillite pendant les cinq premiers mois de l'année 2022. Cela représente une baisse de 10% par rapport aux chiffres enregistrés lors de la même période en 2021. 

Parmi les entreprises ayant mis la clé sous la porte, les sociétés de holding et de fonds de placement sont particulièrement représentées (28,7%), suivies par les commerces (21,1%).

Les liquidations ont été un peu moins nombreuses que les faillites au cours des cinq premiers mois de 2022. Les tribunaux du pays ont ainsi prononcé la liquidation de 393 sociétés, soit une baisse de 24,4% par rapport à la même période de l'année 2021.

Là encore, les entreprises de holding et les fonds de placement sont en tête du classement, représentant 46,6% des liquidations prononcées, suivies par le commerce (15,5%). 

Si ces chiffres apporteront un peu de baume au cœur des entrepreneurs du pays, les conséquences de la guerre en Ukraine risquent de faire peser davantage d'incertitudes sur la situation économique du Grand-Duché. Inflation, hausse des coûts de l'énergie, ou encore pénurie de matières premières, autant de problématiques qui laissent présager des heures difficiles pour les entreprises.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Les tribunaux luxembourgeois auront prononcé 136 nouvelles fins d'activité de sociétés en juin. Ainsi, le nombre de faillites constatées pour le premier semestre 2021 est-il de 8% supérieur en comparaison avec la moyenne des premiers semestres d'avant-crise.
Bien que le gouvernement ait validé la levée des aides étatiques extraordinaires, leur versement se poursuivra jusqu'à l'automne. Résultat: le nombre de cessation d'activité au cours du mois de mai reste stable par rapport à 2020, indique mercredi le Statec.
Lokales, Das Leben ist zurückgekehrt, Terrassen, Luxembourg stadt, foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort