Changer d'édition

Légère baisse des prix en septembre
Économie 2 min. 07.10.2020

Légère baisse des prix en septembre

A la pompe, les automobilistes déboursent ainsi 3,9% de moins pour un litre de diesel. De son côté, l'essence a en revanche légèrement augmenté.

Légère baisse des prix en septembre

A la pompe, les automobilistes déboursent ainsi 3,9% de moins pour un litre de diesel. De son côté, l'essence a en revanche légèrement augmenté.
Photo: Lex Kleren
Économie 2 min. 07.10.2020

Légère baisse des prix en septembre

Selon les calculs du Statec, l'indice des prix à la consommation a diminué de 0,1% en juin par rapport au mois précédent. Une tendance que l'institut national explique par la baisse des prix des voyages et des produits pétroliers.

(ASdN) - Si les prix sont repartis à la hausse cet été, le mois de septembre marque un léger coup de frein. Le Statec fait ainsi état, ce mercredi, d'un «repli de 0,1%» des prix par rapport au mois d'août. Selon l'institut national de statistiques, cette tendance à la baisse serait principalement liée aux prix des voyages et les prix pétroliers. 

En septembre, se déplacer n'a en effet pas trop pesé sur les finances des résidents luxembourgeois. Les prix des voyages à forfait chutent en effet de 6,1% et les billets d'avion de 24,3% par rapport au mois d'août. Une baisse importante que le Statec explique par «la fin des vacances scolaires».


ARCHIV - 15.11.2019, Sachsen, Leipzig: Schweinefleisch und Rindfleisch liegen in einer Fleischtheke in einem Supermarkt. Unter dem Druck erneuter großer Corona-Ausbrüche in der Schlachtindustrie kommt jetzt aber Bewegung in das Ringen um bessere Bedingungen - auch in den Ställen und gegen einen Dauer-Preiskampf im Supermarkt. «Fleisch ist zu billig», sagte Bundesagrarministerin Klöckner (CDU) am Samstag (20.06.2020) der Deutschen Presse-Agentur. Foto: Jan Woitas/dpa-Zentralbild/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Très chère viande luxembourgeoise
Après l'Autriche, c'est au Luxembourg que le prix de la viande est le plus élevé au sein de l'UE, d'après une étude d'Eurostat. Une question de qualité, mais aussi de coûts structurels, selon Paul Faltz, administrateur-délégué de Cobolux.

Les prix à la pompe sont eux aussi à la baisse. Les automobilistes déboursent ainsi 3,9% de moins pour un litre de diesel. L'essence ne suit néanmoins pas le même rythme (+0,6% de plus pour un litre). Comparés au mois de septembre 2019, les prix des produits dérivés de l'or noir ont néanmoins baissé de 16,9%. 

Au supermarché, le passage en caisse marque en revanche une légère hausse. Les prix alimentaires augmentent de 0,5% en comparaison mensuelle. Tous les produits du caddie ne sont néanmoins pas comparables. Si certains sont en forte hausse comme les légumes frais (+9,4%) et le poisson frais (+3,9%), les fruits frais et pommes de terre ont eux baissé, respectivement de 0,8 et 3,4% pour les pommes de terre et de 0,8% pour les fruits frais. En comparaison annuelle, les prix alimentaires sont supérieurs de 3,3% par rapport à septembre 2019, et de 1,4% par rapport à février 2020, le dernier mois précédant l'apparition du covid-19 au Luxembourg.

L'indexation des salaires attendra

Du côté des services, les rubriques de l'entretien et réparations de voitures (+2,5%), des services financiers +1,8% et des services vétérinaires +12,4% tirent l'indice de septembre vers le haut. Avec la rentrée scolaire, les tarifs de certains cours d'enseignement privés ont été adaptés. Ces derniers augmentent en moyenne de 3% par rapport aux anciens tarifs.

Malgré la baisse de cette rentrée, le taux d'inflation annuel passe de 0,6% en août à 0,7%. Autrement dit, la moyenne semestrielle de l'indice se fixe donc à 878.14 points. Mais il faudra encore attendre pour la prochaine indexation des salaires qui ne sera déclenchée que lorsque la valeur de 895.78 sera atteinte. Autrement dit, pas avant 2022, estimait néanmoins le directeur du Statec Serge Allegrezza en juin.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Une hausse des prix modérée en août
Par rapport au mois précédent, l'inflation a progressé de 0,8%, selon le Statec. Une variation en trompe-l'œil en raison de l'effet modérateur des soldes de juillet. Par ailleurs, le taux annuel d'inflation passe de 0,9% à 0,6% de juillet à août.
Très chère viande luxembourgeoise
Après l'Autriche, c'est au Luxembourg que le prix de la viande est le plus élevé au sein de l'UE, d'après une étude d'Eurostat. Une question de qualité, mais aussi de coûts structurels, selon Paul Faltz, administrateur-délégué de Cobolux.
ARCHIV - 15.11.2019, Sachsen, Leipzig: Schweinefleisch und Rindfleisch liegen in einer Fleischtheke in einem Supermarkt. Unter dem Druck erneuter großer Corona-Ausbrüche in der Schlachtindustrie kommt jetzt aber Bewegung in das Ringen um bessere Bedingungen - auch in den Ställen und gegen einen Dauer-Preiskampf im Supermarkt. «Fleisch ist zu billig», sagte Bundesagrarministerin Klöckner (CDU) am Samstag (20.06.2020) der Deutschen Presse-Agentur. Foto: Jan Woitas/dpa-Zentralbild/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Les prix repartent à la hausse
Selon les calculs du Statec, l'indice des prix à la consommation s'est redressé de +0,5% en juin par rapport au mois précédent. Le panier alimentaire souffre cependant moins que l'automobiliste à son passage à la pompe.
Zechprellerei, Grivèlerie, Tankstelle, Tanken, Zapfsäule, Pompe à essence, Foto Lex Kleren
Un panier moins cher au Luxembourg qu'en Belgique
Si des différences de prix entre les commerces de la Grande Région existent bien, le Grand-Duché obtient de bons points. Même dans le domaine des produits bio pour certaines enseignes, indique la dernière étude de l'Observatoire de la formation des prix, publiée vendredi.
Lokales, Shopping  Center Belle Etoile, so macht Shoppen keinen Spass, Desinfektionsspender, Abstand, Sicherheitsbestimmungen, Mindestabstand, Höchstanzahl von Kunden,  der Corona-Krise, Lockerung,   Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Le coût des voyages fait baisser l'inflation
Si l'indice des prix à la consommation a chuté de 0,2%, en septembre, c'est notamment en raison de la diminution des tarifs accordés aux vacanciers et voyageurs d'affaires. Les séjours à forfait ont notamment vu leur montant diminuer.
Le prix des billets d'avion a baissé de 21,4% en un mois seulement.