Changer d'édition

Le secteur des bus aux portes d'une profonde mutation
Économie 2 min. 18.12.2019 Cet article est archivé

Le secteur des bus aux portes d'une profonde mutation

Marc Sales attend de «voir comment cela va se passer et quels changements entraînera l'appel d'offres européen pour les transports publics nationaux»

Le secteur des bus aux portes d'une profonde mutation

Marc Sales attend de «voir comment cela va se passer et quels changements entraînera l'appel d'offres européen pour les transports publics nationaux»
Photo: Pierre Matgé
Économie 2 min. 18.12.2019 Cet article est archivé

Le secteur des bus aux portes d'une profonde mutation

Un appel d'offres européen pour l'attribution de concessions dans le domaine des transports publics sera lancé en 2020. Il devrait façonner un nouveau paysage au sein des transporteurs par autobus au Luxembourg. L'enjeu est important.

Les concessions de transport par autobus seront mises en adjudication en 2020 au niveau européen. Un appel d'offres de l'UE qui devrait provoquer à l'horizon 2022 un nouvel élan, à l'avantage des grosses sociétés. Avec ses 1.600 employés et 621 véhicules, l'entreprise Sales-Lentz est devenue depuis le début des années 2000 sous l'impulsion de Marc Sales et son frère Jos un acteur incontournable du marché national des bus. 

«Nous allons voir comment cela va se passer et quels changements entraînera cet appel d'offres européen pour les transports publics nationaux», explique Marc Sales. Le patron qui précise que «l'organisation du système au Luxembourg est particulière, en ce sens que nous reversons les revenus des transports publics entièrement à l'État et sommes payés par l'État à 100% pour le service fourni.» Précisons que la gratuité des transports prévue pour le 1er mars ne changera rien à ce système. 

Reprise des Voyages Huberty au 1er janvier

Marc Sales ajoute qu'«en raison de la loi antitrust, nous ne pouvons pas encore nous associer à d'autres entreprises pour envisager une stratégie globale; nous ne pourrons le faire qu'une fois l'appel d'offres lancé.» Au total, ce sont environ 1.100 bus qui sont en service dans les transports publics au Luxembourg, et les 33 compagnies présentes au pays sont d'ailleurs organisées en une «association des bus», que Marc Sales qualifie d'«équipe nationale».

Pour Sales-Lentz, qui «réalise seulement 20% de son chiffre d'affaires avec les transports publics», l'enjeu est sans doute moins important que pour d'autres entreprises davantage dépendantes du public. La société aux bus vert et blanc va encore s'agrandir dès le 1er janvier en accueillant dans son giron la SA Voyages Huberty, une entreprise rodangeoise créée en 1950, qui dispose d'un parc de véhicules d'une vingtaine de bus et emploie une quarantaine de personnes.


25.03.06, Seniorenbus, Voyages Huberty, Pétange, photo: Jérôme Gillen
Les Voyages Huberty rejoignent le groupe Sales-Lentz
La société de transport basée à Bascharage va s'agrandir à partir du 1er janvier 2020 en accueillant dans son giron l'entreprise rodangeoise créée en 1950. Cette dernière poursuivra ses activités avec l'ensemble du personnel en place.

Par ailleurs, à l'instar d'Emile Weber qui a étendu ses activités en Allemagne, Sales-Lentz est aussi présent hors frontières, et plus précisément en Belgique. Après avoir racheté en 2011 les Voyages Leonard, qui comptaient à l'époque 30 véhicules, le groupe basé à Bascharage a remporté un appel d'offres pour les transports publics en Wallonie, et exploite depuis l'été dernier des services réguliers avec une flotte de 20 véhicules.

Pour rappel, en plus des Voyages Léonard et des Voyages Huberty, la «galaxie» Sales-Lentz englobe Flibco.com, We love to travel, Travel pro, Moyocci et Excutive Lane. Le groupe prévoit pour cette année 2019 un chiffre d'affaires de l'ordre de 280 millions d'euros.


Sur le même sujet

Les Voyages Huberty rejoignent le groupe Sales-Lentz
La société de transport basée à Bascharage va s'agrandir à partir du 1er janvier 2020 en accueillant dans son giron l'entreprise rodangeoise créée en 1950. Cette dernière poursuivra ses activités avec l'ensemble du personnel en place.
25.03.06, Seniorenbus, Voyages Huberty, Pétange, photo: Jérôme Gillen
Une nouvelle chance pour le City Shuttle
La navette électrique sans chauffeur n'attire pas les foules et a connu quelques problèmes techniques depuis son démarrage en septembre 2018. N'empêche, la Ville relance la phase test pour une année.
En un an, la navette sans chauffeur a véhiculé 13.000 passagers seulement.
Poussez le bouton, la navette roule toute seule
Le Luxembourg fait un pas de plus vers la mobilité autonome. Après l'expérience de voiture autonome lancée à Schengen, des experts internationaux ont découvert une navette roulant sans chauffeur sur le site de Sales-Lentz à Bascharage.