Changer d'édition

Le revenu des Luxembourgeois peut rendre jaloux
Économie 21.10.2019

Le revenu des Luxembourgeois peut rendre jaloux

Les Luxembourgeois occupent la troisième place du classement GfK sur le pouvoir d'achat des Européens.

Le revenu des Luxembourgeois peut rendre jaloux

Les Luxembourgeois occupent la troisième place du classement GfK sur le pouvoir d'achat des Européens.
Photo: dpa
Économie 21.10.2019

Le revenu des Luxembourgeois peut rendre jaloux

Au Grand-Duché, le revenu disponible net par citoyen est presque trois fois plus élevé que dans le restant de l'Union européenne. Selon une étude établie par GfK, en moyenne, chaque Luxembourgeois disposerait de 35.096 euros de pouvoir d'achat. Contre 1.803€ pour un habitant de Kiev...

Amis européens (et des environs), l'institut d'études de marché allemand GfK a une bonne nouvelle : notre revenu disponible après impôts a augmenté de 3,5% en un an. Un citoyen de l'UE disposerait ainsi de 14.739€ de pouvoir d'achat annuel.   Sauf qu'il s'agit là d'une moyenne et que certains pays, et donc leurs habitants, s'en tirent mieux que d'autres. C'est ainsi que le Luxembourg et ses résidents pourront plutôt compter sur plus du double: 35.096€ à économiser ou dépenser.


Lokales- Kirchberg Place de l’Europe, Chantier, Baustelle, construction, cran, Arbeiter, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
La «croissance qualitative» frontalement remise en cause
Une semaine avant le discours très attendu sur l'état de la Nation, l'almanach social de Caritas dresse un état des lieux d'un Luxembourg ne semblant que jurer par la croissance économique. Des voix tirent la sonnette d'alarme et préconisent d'oser le changement.

L'information pourra heurter, à l'heure où constat est fait que la pauvreté progresse dans le pays, mais l'étude a parlé. Le Grand-Duché se situerait donc à la troisième place dans le palmarès édité par la société qui a scruté 42 pays au total. Soit un rang de mieux que l'analyse 2018.

Le Grand-Duché gagne un rang

Devant le Grand-Duché, seuls les salariés du Liechtenstein et de Suisse disposent d'un revenu disponible plus fort. Les premiers disposant de près de 67.550€ pour passer l'année, contre 42.067€ pour les seconds.  L'Islande est venue remplacer le Grand-Duché à la quatrième place du classement.

Chez les voisins: les Allemands tirent le mieux leur épingle du jeu, avec 23.779€ de pouvoir d'achat. De quoi valoir à Berlin une huitième place. La Belgique vient sur la 13e marche avec 20.584€ disponibles par habitant. Et les Français dans tout ça? Ils n'apparaissent qu'en 15e position du palmarès avec dans leur portefeuille 20.306€. Qu'ils ne se plaignent pas: c'est tout de même une estimation de 38% plus haute que la moyenne européenne.



Sur le même sujet

Les inégalités frappent de plus en plus le Luxembourg
Avec moins de 2013 euros par mois, 105.000 personnes vivent sous le seuil de pauvreté au Luxembourg. Le nouvel état social dressé par le Statec révèle que le taux de pauvreté n'a pas augmenté l'an passé. Par contre, l'écart entre les plus riches et les plus pauvres grandit.
Dix pour cent de la population touche moins de 979 euros par mois au Luxembourg.
La «croissance qualitative» frontalement remise en cause
Une semaine avant le discours très attendu sur l'état de la Nation, l'almanach social de Caritas dresse un état des lieux d'un Luxembourg ne semblant que jurer par la croissance économique. Des voix tirent la sonnette d'alarme et préconisent d'oser le changement.
Lokales- Kirchberg Place de l’Europe, Chantier, Baustelle, construction, cran, Arbeiter, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Les prix de l'immobilier accentuent les inégalités
Pour les résidents, l'habitat constitue le poste de dépense le plus lourd. Pour les revenus les plus faibles, se loger peut même devenir un poids si lourd qu'il pousse dans la misère les ménages les plus fragiles, selon le Statec.